Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.




Partagez | 
Endless — Still standing. U.C
avatar
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 1
▌Double(s) Compte(s) : Inscrivez ici le/les pseudo(s) de vos autres comptes. Si vous n'en avez pas, écrivez simplement /

MessageSujet: Endless — Still standing. U.C   Ven 22 Avr - 20:51




Heavendrop Endless

Le temps s’est bien trop écoulé pour que son âge réel soit défini ; ses papiers indiquent cependant trente-cinq ans. – Il a décidé d’incarner un britannique. – Ses études et son habilité lui ont permis d’être chirurgien. – On le connaissait sous le nom d’Asmodeus. – Chillin et pacifique.

Pouvoirs : Rétraction des ailes — Abracadabra,  plus d’ailes ! Disparues. Leur masse, leur douceur, leur noirceur ; il n’en reste que quelques plumes, occupant dès lors le sol. C’est une capacité qu’Endless a difficilement acquise. Elle lui permet de se fondre dans la population et de se mouvoir plus facilement sur terre.

Le pacte — Avez-vous déjà entendu parler d’un Démon gardien ? C’est à peu près ce qui résume ce pouvoir. Un seul et unique individu choisi par Endless bénéficiera de sa fidélité et de son dévouement. Par le biais de ce pacte, l’élu l’aura comme serviteur et chaque ordre fournira temporairement audit démon des capacités physiques décuplés, que ce soit vitesse, force ou agilité. Endless regagnera son état physique normal une fois sa mission accomplie. Mais, bien sûr, avec un démon, il y a toujours un revers. Où pensez-vous que la représentation-même de la luxure ayant délaissé sa nature trouve ces forces ? Il aura le droit d’user de votre corps à volonté, car vous le lui aurez vendu.
Le pacte se déroule en deux étapes. Durant la première, il faudra vous taire ; votre parole à elle seule interrompra le rituel. Endless prononcera ses promesses et vous devrez l’écouter en silence. Une fois que le démon aura juré fidélité et dévouement, boire son sang fera votre consentement – le liquide pourra être versé dans un verre au besoin - et parler, votre refus. Ce flux de sang en vous permettra à Endless de s’imprégner de votre énergie. La seconde étape sera justement la première fois qu’il goûtera à ce qui vous anime ; cette étape se fera plus timide et moins froide, lorsque, de son souffle chaud, le démon de la luxure viendra caresser votre peau et profiter de toute sa douceur.
Une marque apparaîtra au niveau de votre cœur (il s’agira en fait de la preuve que le sang d’Endless a été versé en vous), signifiant que vous avez conclu le pacte avec Endless – Asmodée, qui plus est – et vous serez seul à le porter comme vous serez le seul à pouvoir rompre votre lien - tracez une croix dessus à l’encre de vos veines et vous rendrez à Endless sa liberté.
NB : Les ordres énoncés n’auront d’impacts que si l’élu prend l’allure d’un maître ; c’est-à-dire, uniquement s’il avait en tête l’existence du pacte. Un simple « Tais-toi ! » pour rire ou par impulsion ne fera donc pas forcément son effet.

Le Royaume d’Asmodée — Contenu d’une dimension qui lui est propre, ce Royaume est le siège réel d’Endless. C’était un Royaume autrefois puissant, mais il est aujourd’hui réduit à l’état d’une simple prison. Il n’est pas fait de bâtiments et de peuplement, mais du vide et d’âmes. Froideur et soumission y font leur sieste et on y entend des cris de détresse, des appels à l’agonie. Endless est évidemment le seul à pouvoir y pénétrer de son plein gré, mais il peut y guider une seule forme de vie d’un simple toucher ; elle ne craindra rien et demeurera, pour les âmes hantant cet endroit, de forme intouchable ; elle aura simplement un aperçu de cette désolation. Leurs corps disparaîtront du monde que vous connaissez pendant le voyage et y reviendront quand ils auront quitté le Royaume.
NB : La notion du temps ne change pas de notre monde.

Faiblesses : Rétraction des ailes — Malheureusement, tout dommage infligé à ces majestueux rideaux de plumes ne disparaîtra pas. Si les ailes sont rétractées, une douleur localisée, provoquée par une blessure sur l’une d’entre elles, se répandra alors sur le corps d’Endless […] et ce dernier continuera à en souffrir. De plus, la rétraction des ailes les prive de la guérison jusqu’à leur réapparition. C’est ce qui explique les quelques fois où Endless s’effondre lors de grosse fatigue ; la douleur que lui procurent les chaînes transperçant de part et d’autres ses ailes en est plus intense à supporter.

Le Royaume d’Asmodée — Se faire accompagner dans son Royaume lui coûte de l’énergie ; la fatigue le gagne si vite qu’au bout de cinq minutes, il pourrait déjà peiner à tenir debout.
Petite histoire : Autrefois, Endless pouvait invoquer sur Terre des créatures tapies dans son Royaume ; elles ne pouvaient toucher toute forme de vie que si celle-ci avait peur. C’était sa façon de semer la terreur et la destruction. Mais en plus d’acharner sur lui une douleur physique ou morale, tout appel le traînait dans la fatigue. De toute façon, les chaînes de Týr empêchent non seulement Endless de voler, mais elles retiennent aussi ces créatures dans leur milieu naturel, et ce probablement à jamais.

La luxure — La luxure étant un moyen d’accroitre sa puissance, elle était autrefois un jouet pour Endless. Sa réserve de force dès lors haussée l’immunisait contre les maladies, la famine et la soif, tout comme elle refermait rapidement et efficacement ses blessures, et il suffisait d’en puiser l’énergie pour bénéficier de meilleures capacités. Mais comme Endless chasse aujourd’hui sa nature dans le but d’épargner les humains, il se refuse à leur voler leur dignité et leurs principes par le biais d’un soir sous les draps : la luxure est devenue, chez lui, un poids. Sa force égalise alors celle d’un homme lambda et le voilà vulnérable même au rhume, sans compter qu’il est contraint à manger et à boire. Ce manque se ressent malheureusement continuellement et dans des situations difficiles – fatigue ou blessure -, ce manque se ressent plus intensément, si bien qu’il en devient dur à maîtriser.

Miroir de l'âme


▌Description du caractère : Observateur. ✗ Patient. ✗ Méticuleux. ✗ Perfectionniste. ✗ Chaleureux. ✗ Présent. ✗  A l’écoute. ✗ Amoureux des Husky. ✗ Amical. ✗ Charmeur. ✗ Facilement irritable dans la mesure où vous vous entendez bien. ✗ Compatissant. ✗ En réalité, il est sentimental. ✗ D’un sang-froid quasiment impavide. ✗ Doux (enfin, ça dépend avec qui). ✗ Aucune maîtrise de la colère ; dès que son calme est brisé par on-ne-sait quel miracle, il faut savoir le maîtriser ou le cogner assez fort pour qu’il comprenne. ✗ Ne vous souciez pas trop de ses airs intouchables, il reste un petit – grand - fond sensible dans son cœur. ✗ Ah, et ce n’est pas parce que c’est le premier qui accepte de vérifier dans la cave lorsqu’il y a d’étranges bruits qu’il ne sursaute pas en voyant Mama. ✗ Allons, plus sérieusement.

Le calme construit son atmosphère. La déliquescence que ses ailes portent semble avoir imprégné ses lèvres ; ses pensées ne font plus que s’éparpiller, heurtant tout individu sans le pénétrer. Tous ses songes et l’intégralité de son imagination demeurent enfermés dans son mutisme malgré leurs bruits, leur nombre infini, leur envie de se faire entendre. Endless a appris à conserver sa conception en enchaînant ses idéologies au peu d’animosité qui l’habite. Il comble ainsi le vide qui le sépare d’autrui, ce vide qui lui lègue cette allure absente et cet air passif. Mais, pour autant, il n’a jamais été impossible de l’aborder. Il demeure un homme accueillant dont le sourire fleurit au moindre salut. Quelques phrases suffisent à le tirer de cette image distraite, son intérêt est facile à attirer et il prend goût à n’importe quelle discussion. La chaleur, la gentillesse, la galanterie et la compassion qui résident au fond de son âme fébrile font soudainement surface. Ses couleurs en deviennent étrangement plus visibles, comme si, quelques minutes plus tôt, elles n’existaient pas encore. Et bien qu’il ne partage ses avis généralement qu’en plusieurs phrases indirectes, il reste agréable de par son calme imperturbable, son air léger. Un fond protecteur se dévoile, ainsi qu’une ouverture d’âme et une certaine possessivité. Après avoir échangé quelques mots avec lui dans la vapeur d’une tasse de thé, vous serait-il possible d’imaginer que cet individu aux allures si sereines et fatiguées a un jour été - et est probablement encore - la représentation-même de la destruction, de la luxure ?

▌Aime-t-il sa condition de monstre ? Si cette question avait été posée bien des ans auparavant, la réponse aurait été oui, mais des années en cascade suffisent pour remettre en question son existence jusqu’à la base de ses fondements, même pour un immortel. Endless qui se plaisait autrefois dans son rôle de destructeur absolu s’est assagi avec le temps. Il a fini par percevoir le peu de bonté qu’il lui restait d’un chérubin noyé dans les ténèbres de la colère, ce qui l’a mené à haïr sa nature d’être déchu, craint de tous et contraint à se nourrir des conséquences de ses lointaines erreurs.

▌Que pense-t-il des humains ? Ce sont des êtres qui, comme les monstres, n’ont jamais demandé à venir au monde. Ils se sont adaptés en acceptant un mystérieux futur, ô combien celui-ci sera réservé à la découverte, et ne font finalement que subir ce que leurs supérieurs proposent ou ce que les croyances leur apposent. Malgré leur effet destructeur de la planète, Endless préfère les voir comme de petites choses inconscientes et, finalement, aveugles. Peu importe où leurs actions les mènera, il ne peut pas leur en vouloir, puisqu’il a déjà fait bien pire en tant qu’être différent.

▌S’est-il bien intégré à la société ? Si oui, a-t-il un métier ? Et s’il est étudiant, qu'étudie-t-il ? S’il ne fait rien de cela, que fait-il ? Les premières années ont été plutôt difficiles en tant que « mortel », mais Endless  a fini par s’habituer aux normes de la société. Il a quitté Londres pour un endroit plus discret, où l’apparence sombre semble plus naturelle qu’ailleurs. Voilà trois ans que sa vie de chirurgien coule tranquillement dans la ville de Détroit ; il a son entourage, sa maison, son salaire, dans l’image la plus simple qui soit.

Souhaite-t-il dévoiler sa véritable nature au reste du monde ? Endless est plutôt heureux que son passé et sa nature aient été enterrés dans le gouffre le plus sombre des souvenirs perdus au-delà des générations. Il conserve son secret du mieux qu’il peut et, si quelques curieux doutent de ses dires, il n’hésite pas à user de son charme pour dévier le sujet.

Quelles sont ses activités favorites ? A-t-il une passion ? Endless aime occuper ses mains ; il s’attarde souvent en face d’un dessin ou d’un tableau, détaillant, cherchant la couleur qui aboutira au meilleur résultat. Il lui arrive de traîner dans sa cuisine en quête d’un goût spécifique ou de plonger dans la préparation d’un repas – et, bien souvent, d’une pâtisserie quelconque. Mais le plus marquant reste les quelques minutes d’une rencontre avec un piano. Il possède un don comme rythmé et lyrique. A la manière archaïque d’un lointain pianiste, ses doigts aiment effleurer les touches ternes d’un piano et la musique qui s’en dégage se compare au velours de ses pensées. Le musicien et son tableau, dans une atmosphère bercée par chaque interprétation.
Bref, aussi nous le verrons souvent devant son ordinateur dans ses heures libres ; Endless, amoureux de la littérature, aime énormément écrire des nouvelles, des romans et des poèmes. Cela reste cependant difficile à apprendre et, ô combien vous pourriez être proches, étonnant serait le fait qu’il vous en accorde la lecture.
Il lui arrive d’écrire sur des feuilles comme un simple écrivain, cela dit.

Quel est le bien auquel il tient le plus ? Pourquoi lui accorde-t-il tant de valeur ? Les chaînes qui l’empêchent de voler. Endless est persuadé que ce sont elles, et non ses efforts, qui retiennent sa nature de reprendre le dessus, qui emprisonnent Asmodée. Elles protègent de sa cruauté, d’après lui, toute vie qui l’approche.

Qu'est-ce qui le met le plus en colère ? Le boucan. Les cris, la foule, les concerts, comme les craies qui crissent contre le tableau, les coups de marteaux… Le seul bruit qu’il aime, voire qu’il adore, reste la pluie.
Puis, la trahison. Mais j’ose supposer qu’il s’agit d’un acte qui blesserait n’importe qui.

Quelle est sa plus grande peur ? Retrouver conscience devant un cadavre dont il est la cause.

Que fait-il pour pallier au stress ? Se pincer l’arête du nez. C’est d’ailleurs ce qu’il fait pour quasiment toutes les émotions qui l’immergent trop.

S’aime-t-il ? (question d'amour propre) Question à décortiquer. Il aime Endless, soit l’homme normal et apprécié dans son lieu de travail, et non ce lointain Asmodée, cette légende destructrice et source d’années de ténèbres.

Listez trois choses dans lesquelles il se considère bon, et trois choses dans lesquelles il ne l’est pas. Endless est doué dans la cuisine, dans le jujitsu et l’escalade, mais soyez sûrs de deviner lorsqu’il ment, de le battre sur un jeu vidéo ou d’avoir une vue splendide s’il accepte une partie de strip poker.

Quelque chose à rajouter ? Quelques manies ramènent à Asmodée. Endless a beau combattre sa nature, celle-ci revient en quelques détails auxquels on peut prêter attention. Lorsqu’il tue une araignée, par exemple, et qu’il prend soin de lui arracher les pattes à l’aide d’une pince à épiler, dans un lourd silence et une concentration effrayante.
Ah, d’ailleurs, je n’oublierai pas de parler de son chat qui parle, Téfra. Il s’agit de la toute première créature qu’il ait invoquée et qui se retrouve prisonnière de notre monde ; il ne peut effectivement plus rentrer chez lui depuis que les ailes d’Endless sont  scellées. Il porte la simple apparence d’un imposant Maine Coon touffu. Sa fourrure est noire et soyeuse tandis que ses prunelles sont d’un blanc vide de pupilles. Vous remarquerez qu’il vous est impossible de le toucher à moins que vous en ayez peur. […] Ah, et, si vous entendez une étrange voix sonner dans les environs, ne doutez pas : c’est bien lui. D’ailleurs, n’ayez crainte : la clôture des portes de son habitat a retiré en lui toute envie de meurtre. Téfra est devenu un chat comme les autres, gourmands et avide de câlins.

▌Physionomie : Endless est finalement un chérubin qui a évolué différemment, loin des siens et détesté. La haine et l’envie de vengeance ont modelé son cœur et ses ailes ; autrefois blanches et petites, elles sont aujourd’hui noires et grandes, vraiment grandes, reflétant toute la colère qu’il a un jour portée et distribuée.
Il a toutefois gardé toute la beauté d’un ange. Un visage fin et anguleux, une mâchoire tracée, des pommettes saillantes, une peau douce et un teint clair offrent à ce minois une forme mesurée. Puis il y a ses lèvres fines et humides à souhait dont l’arc de cupidon creuse une courbe charmante ; une voix grave et posée, quoique sensuelle et maîtrisée, s’y échappe en quelques mots réfléchis. Un nez délicat lie à cette bouche deux petits yeux éternellement perçants, un regard vif et riche, aussi doux que violent, dont les prunelles noires comme la suie peuvent virer au rouge sanguinaire. Une fois qu’il dévoile son grand sourire, la joie s’y reflète cependant sans mal.
Sa chevelure est si sombre qu’elle paraît noire, mais elle révèle à la lumière sa teinte châtain foncé mariée à sa peau. Elle coule en une cascade soyeuse jusqu’à son aine et, légère, le vent l’emporte très facilement. Des mèches plus courtes dissimulent ses oreilles et l’orée de son visage, descendant ensuite encadrer son cou, pour généralement finir négligemment attachée.
Reste son corps d’un bon mètre quatre-vingt-trois. Aucun pli de graisse ne fait apparition : il ne retient jamais son poids, mais on devine facilement qu’il est à l’idéal, à la hauteur de ses muscles fins et réguliers qui n’empêchent pas sa souplesse. Grand écart ? Les doigts dans le nez.
Je vous laisserai découvrir son dos marqué par des hanches fines et, pourtant, masculines, ainsi que ses deux pommes bien rondes et pleines qui en font l’extrémité, ou encore ses grandes mains fétiches aux longs doigts gracieux dignes d’un pianiste.


Histoire
Pour votre histoire, afin de faciliter les choses pour ceux qui auraient des difficultés ou qui préféreraient le modèle du questionnaire, vous avez le choix entre raconter les aventures de votre personnage de façon traditionnelle (sous forme d'un rp ou d'un récit) ou bien répondre aux questions suivantes.
Pour ce qui est du questionnaire, les questions ne sont pas toutes obligatoires, sauf celles précédées d'un ▌. Nous vous demandons ensuite de choisir au minimum 3 autres questions parmi les autres, et les conditions restent les même que pour les questions sur le caractère.

▌Quand et où êtes-vous né (précisez quelle époque si elle n’est pas ‘actuelle’) ? Ecrire ici

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ? Ecrire ici

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? Ecrire ici

Si vous êtes allé à l’école, comment votre scolarité s'est-elle déroulée et quel genre d’élève étiez-vous ? Comment vous entendiez-vous avec vos camarades ? Sinon, quel genre d’éducation avez-vous reçu ? Ecrire ici

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient vos activités favorites ? Si vous avez une passion, quand l’avez-vous découverte et comment ? Ecrire ici

Quels ont été vos premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec vos tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en êtes-vous ? Ecrire ici

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ? Ecrire ici

Aviez-vous, ou avez-vous encore une personne que vous considérez comme un modèle à suivre ? Ecrire ici

Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ? Ecrire ici

Qu'est-ce que vous considérez comme votre plus grand accomplissement ? Ecrire ici

Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous soit arrivée ? Ecrire ici

Quel est votre plus grand regret ? Ecrire ici

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ? Ecrire ici

▌Êtes-vous né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez vous ? Et en compagnie des humains ? Si non, qu’est-il arrivé ?  Ecrire ici.


Et vous êtes ?
Pseudo Deydey, Doudouille, Shannon, Kriz… Ici, on me reconnaîtra en tant que Petit curieux.

Age Plus de seize et moins de cent.

Comment vous êtes-vous retrouvé sur DM ? Partenariats, harcèlement, coup de foudre.

Personnage sur l'avatar : NARUTO ft. Uchiha Itachi.

Un mot de la fin, une suggestion ? Je tiens à vous féliciter, vraiment. DM a brûlé mes yeux d’admiration et mon cœur battait d’excitation à l’idée de vous rejoindre. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Endless — Still standing. U.C
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Last Man Standing Match
» Couple à la KOF // John Cena Vs ??? // Last Man Standing // ++
» [Fini] I wish you were standing by my side tonight when the sky is burning [with Taylor L.]
» Stop standing there {Kate}
» AHL Standing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: En cours-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsg