Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.




Partagez | 
cute but devilish inside (trevor)
Invité

MessageSujet: cute but devilish inside (trevor)   Lun 12 Oct - 22:14




TREVOR HOPKINS

trois cent quinze ans, et des poussières - américaine - caissier dans un supermarché / créature de la vidéo - the jersey devil - wanna fight ?

Pouvoirs : Dès ta naissance, l'on peut te reconnaître un certain don pour l'horreur, n'est-ce pas ? Ton pouvoir, c'est ton apparence morbide, horrifique, chimérique. Tu n'es pas un doux agneau comme tu le fais croire, tu es un loup affamé, un monstre qui attends dans l'ombre. Ton cri est si strident qu'il peut endommager les tympans les plus fragiles, si tu y mets un certain effort. Ton pouvoir, c'est ton corps. Ta force inhumaine, ta rapidité animale. Tu es un prédateur envoyé dans ce monde pour te repaître de la chair des damnés. Tu es un être sournois qui profite de l'obscurité pour attaquer tes cibles. Tu as la capacité de prendre une forme humaine, celle d'un homme innocent aux cheveux légèrement bouclés, un homme dont on louerait presque sa bonté. Tu es également immortel. Tu as trois cent ans et même pas une ride.

(force surhumaine, rapidité surhumaine, peut voir dans l'obscurité sous sa forme démoniaque,  cri strident, peut facilement découper/transpercer ce qu'il veut avec ses griffes, immortalité.)

Faiblesses : Tu ne peux fouler les endroits sacrés avec tes sabots. L'eau bénite est comme de l'acide très puissant pour toi, cela peut réellement te blesser. L'on peut essayer de te blesser avec des armes ou des lames, tu souffriras mais tu ne peux pas être vaincu si facilement. Ton corps n'est cependant pas indestructible, tes cornes peuvent être arrachées, par exemple. Tu ne peux te nourrir que de chaires humaines, c'est bien une malédiction pour toi, qui n'aspire qu'à goûter un burger. Au moins une fois tous les mois. Tu ne prends pas particulièrement de plaisir à te nourrir, c'est juste une habitude, un moyen de vivre. Certains humains mangent un steak, toi tu manges des enfants. Ou des adultes. Enfin, un peu de tout. Tu es considérablement affaibli si pour une raison ou une autre, tu ne te nourris pas. De même, si tu manges de la nourriture humaine, ton corps ne l'acceptera pas et tu vomiras instantanément.

(les endroits sacrés, très sensible à l'eau bénite, sensible aux armes à feu, ne peut manger que des êtres humains.)


Miroir de l'âme


▌Description du caractère :

hypocrite, sarcastique, narcissique, cruel, taquin, intelligent, sournois, secret, social, excentrique, psychopathe, geek.


Trevor, il s'adore. Cette phrase serait très certainement le slogan de ta campagne électorale si tu te présentais pour la présidence des états-unis ; un autre fils de satan parmi les politiciens. Tu ne te présenterais pas pour le pouvoir, non. Si tu le voulais, tu pourrais facilement régner sur une ville, ou deux, peut-être même un petit pays défavorisé. Toi, ce qui t'importe, c'est d'être vu, d'être reconnu. Quelle joie cela serait d'apercevoir ta bouille squelettique à la télévision, n'est-ce pas ? On parle bien évidemment de ta véritable forme. Au fond, si tu pouvais, tu ne prendrai pas forme humaine en journée. Mais le monde n'est pas encore habitué aux démons de deux mètres avec un cou ligamenteux jonché d'un crâne de cerf. Alors tu fais avec, tu te transformes en un individu lambda. Un homme ordinaire. Tu t'apprécies dans cette forme là-aussi - tu es dans une relation très intense avec toi-même, malgré les changements d'apparences. Tu es le monstre 2.0 par excellence, passant le plus clair de ton temps - lorsque tu ne manges pas des gens dans des ruelles sombres - sur ton canapé, à prendre en photo des choses de ton appartement pour ton compte Instagram. Sous ton pseudo BoB, tu es très suivi. Puisque tu as eu l'audace d'étoffer ta propre légende. Oui, la photo d'une ombre suspecte, d'une silhouette à corne, aux jambes rachitiques ? C'était toi. Ton ombre. Ta photo. On imagine la surprise du pauvre passant qui est arrivé pendant le spectacle, un démon avec un appareil photo digne des hipsters les plus sophistiqués entrain de cadrer le mur devant lui. Pourquoi prendre le risque d'être dévoiler au monde entier ? Parce que tu adores ça. Les commentaires, les questions, ceux qui hurlent aux fakes, ceux qui ont peur, ceux qui n'y croient pas. Tu adores qu'on parle de toi. Bref, tu ferais facilement passer Narcisse pour un mec plutôt humble, au final.

Tous les jours, à la caisse de ton supermarché, tu écoutes les clients. Tu es plutôt bavard, tu as la verve sociale et on te dit agréable comme garçon. Gentil garçon qu'elle te dise les grands-mères. Mais oui, tu es le petit-fils idéale à leurs yeux. Serviable, tu n'hésites pas à porter leurs courses, à ces zombies sur pattes. Tu les complimentes sur leurs rides hideuses avec un sourire doux. Tu es le roi de l'hypocrisie, en somme. Toujours une pirouette de gentillesse pour cacher tes réelles pensées et au fond, tu n'as guère le choix. Tu ne peux pas agir en démon, ça te trahirait. Et le but de ton grand jeu, c'est de t'amuser. Car tu adores tromper. Dire le contraire de ce que tu penses, tu as l'impression d'être le meilleur de tous les monstres. Il ne suffit pas d'agiter ses grosses griffes devant un être humain, tu l'as bien assez fait. C'est encore plus fun d'être perfide avec eux. De jouer avec leurs sentiments. De les manipuler. Tu peux même feindre une amitié pour te rapprocher de quelqu'un et ensuite le dévorer.

Si Trevor l'homme est un être qui peut se faire discret, qui essaye de s’incruster dans la société pour y semer son poison discrètement, Trevor le démon est bien plus excentrique. Instagram, Vine, mise à part, tu aimes vraiment emmerder le monde. Hanter une maison le temps d'une nuit, c'est ton dada. Rayer des voitures, voler le courrier, taguer des murs, bref, tu es un adolescent en rébellion. Tout ça, dans ta réelle apparence. Oui, le démon voyou. Tu pourrais presque mettre un sweat avec une capuche. Mais tu ne voudrais pas cacher ta formidable apparence. Que ce soit bien claire, tu passes plus de temps en créature qu'en être humain. Tu bosses dans ton supermarché et dès que tu rentres chez toi, tu redeviens un démon. Ce n'est jamais agréable tes transformations. Mais tu as presque pris l'habitude. C'est ça, Trevor, Le Jersey Devil. Une loque démoniaque affalé sur son canapé déchiré, entrain de regarder Top Model USA. Tu es un grand fan de pop coréenne, également. En témoigne les murs de ton appartement crasseux couverts de posters de groupe coréens. Surtout des demoiselles. Oui, tu es un démon du vingt-et-unième siècle, après tout. Lorsque tu sors, comme un être humain, tu portes souvent une casque de ton équipe de Hockey favorite - Les New Jersey Devil, merci captain obvious - tu es si sûre de toi que tu n'hésites pas à marcher dans la rue avec ta véritable identité littéralement gravée sur ton front, ptit con de démon. Tu es un homme de collection. Tu adores collectionner les comics book. Tu collectionnes des emballages de burgers vides des fast-food, histoire d'imaginer que tu as goûté à cette nourriture, ton rêve. Tu collectionnes les tasses de café, parce que ; pourquoi pas ? Tu collectionnes les histoires sur le Jersey Devil. Bref, quand on entre dans ton appartement, on entre dans le royaume d'un geek légèrement obsédé par la légende d'une créature.

Mais tu n'as pas oublié tes racines. Tu es né il y a trois cent ans, d'une mère sorcière, amante passagère du Diable. C'est pour cela que tu es si cruel. Ou peut-être parce que tu aimes ça. Tu es un chasseur. La nuit, tu chasses parfois pour la plaisir, parfois par nécessité. Tu ne voudrais pas t'affaiblir parce que tu as sauté ton repas. Tu joues avec tes cibles. Les terrorisant jusqu'à la dernière seconde, tu les blesses mais tu les laisses courir tant que ça t'amuse. Même en chassant, tu gardes une touche d'humour qui se révèle être une torture de plus.

Bref, au final, le Jersey Devil n'est pas un gentil mouton comme tu essayes de le faire croire pour tromper le monde. En même temps, tu as la tête de l'emploi. Tu étais certainement destiné à manger des gens et en voyant tes géniteurs, on ne peut s'empêcher de penser que tu ne peux pas t'échapper à ton destin. Avec les autres monstres ? Tu t'imposes une sorte de compétition avec ceux que tu apprécies - Qui sera le pire de tous les monstres ? le plus célèbre ? tu as envie d'être le numéro un, maintenant - Car oui, tu peux aimer certaines personnes. Il est plus que probable que cela soit des créatures aussi répugnantes que toi mais on te dit très social parmi les autres démons. Le Jersey Devil, c'est comme l'adolescent plutôt cool du lycée démoniaque. Celui avec qui on a envie d'être pote pour faire des conneries.

▌Aimez vous votre condition de monstre ? Cela fait trois cent ans que tu t'amuses à terroriser les gens. Car oui, pour toi, ce n'est qu'un jeu. Une façon de te distraire. C'est bien pour cela que tu es resté au New Jersey alors que tu pouvais répandre la terreur dans d'autres contrées plus exotiques, comme ton géniteur l'aurait certainement voulu. Simplement, tu préfères les immeubles, les endroits peuplés, là où tu peux exercer ton art. Même si on prétend que tu vis dans la zone forestière du New Jersey, tu passes le plus clair de ton temps dans les villes de l'Etat-Jardin à brûler des voitures. Oui, tu vandalises, tu hantes des maisons, tu pousses des cris affolant dans la nuit, tu griffes doucement les portes dans un grincement inquiétant. Et de temps en temps, tu dévores des êtres humains.

▌Que pensez-vous des humains ? Tu as du mal à les concevoir autrement que comme de la nourriture, en tout honnêteté. Tu les côtoies tous les jours avec ton métier d’assistant en caisse dans un supermarché, et franchement, ils te font bien rire. Tu écoutes leurs jérémiades, leurs problèmes. Certains sont drôles, d'autres sont stupides. Tu en profites parfois pour faire ton choix niveau alimentaire, d'ailleurs, un bon moyen de repérer tes prochaines proies. Cependant, tu aimes leurs technologies, leurs modes. Tu apprécies les légendes qu'ils font de toi alors au final, tu peux pas te passer d'eux, tu as besoin qu'on te craigne ou qu'on te vénères, au choix

▌Êtes-vous bien intégré à la société ? Si oui, avez-vous un métier ? Et si vous êtes étudiant, qu'étudiez-vous ? Si vous ne faites rien de cela, que faites-vous ? Tu es un honnête employé d'un petit supermarché de coin de rue. Ton apparence humaine est presque sans faille, tu as tout d'un homme sans histoires, mal rasé, mal coiffé, plutôt poli. Un mouton parfait dans la bergerie. Sauf qu'il y a bel et bien un loup monstrueux caché sous la laine épaisse.

Souhaitez-vous dévoiler votre véritable nature au reste du monde ? Tu es le champion du narcissisme. Tu écris ta propre légende, manipulant les réseaux sociaux, écrivant ce que tu veux sur la page wikipédia du Jersey Devil. Tu regardes tous les matchs de l'équipe de Hockey des New Jersey Devils, parce qu'apès tout, tu as l'impression qu'ils ont créés l'équipe en ton honneur - tu possèdes plusieurs casquettes de l'équipe, des t-shirts, bref on pourrait croire que tu es un fanatique du sport, alors que tu t'en fiches éperdument, en réalité - Au final, tu es heureux qu'on connaisse la légende de la créature mythique qui hante le New Jersey. Etant fils du démon, tu pourrais être nettement plus connu, dans un sens mais la notoriété d'un Etat te suffit. Mais on se lasse de tout, en trois cent ans. Alors tu as décidé de te montrer à Détroit, loin de tes terres natales. Et quand tu veux te faire voir, tu n'y va pas par quatre chemin, tu as tout simplement montré ton crâne squelettique et tes cornes horrifiques dans une vidéo étrange. Tu as même prononcer quelques mots avec une voix démoniaque.

Quelles sont vos activités favorites ? Avez vous une passion ? Tu aimes particulièrement regarder la télé. Surfer sur les réseaus sociaux. Tu utilises Instagram bien trop souvent, avec ton identitfé humaine mais surtout avec un pseudo mystérieux pour étoffer ta propre légende. Tu idolâtres les chanteuses coréennes, les demoiselles des groupes de K-pop. C'est bien les seules humaines que tu ne mangerai pas.Tu adores terroriser les êtres humains. Des petites choses, des petits bruits, qui font monter l'horreur. Tu fais revivre Paranormal Activity à une pauvre famille qui n'a rien demandé, par exemple. Tu sors tes griffes la nuit pour rayer une voiture de long en large, bref des choses puériles qui ne font pas honneur à un démon enfanté par Satan lui-même. Tu aimes être chez toi, te relaxer dans ta forme naturelle ; on s'imagine la réaction du cambrioleur qui essayes de pénétrer chez toi, et qui aperçoit un démon de deux mètres affalé sur un canapé en cuir, entrain de regarder The Jersey Shore. Tu adores lire des comics book. Green Lantern, c'est ton bébé.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc). Ton canapé. Mais ton amour pour les ruelles sombres et crasseuses n'est pas à sous-estimer. C'est ton terrain de jeu favoris, en plus des maisons ou des parkings sous-terrains.

Qu'est-ce qui vous met le plus en colère ? Contre toute attente, tu es plutôt calme, en générale. Relax, pépère. Ta nature-même est celle d'un dévoreur de chair, mais tu ne te fous que très rarement en rognes. Tu peux être agacé, par moment mais au final, rien ne te fait sortir de tes gonds au point d'arracher la tête d'un homme en pleine rue. Sauf si tu as un fringale de dernières minutes.

Quelle est votre plus grande peur ? Qu'on ne souvienne pas de toi. Qu'on oublie qui est le Jersey Devil.

Quelle est la routine d'un jour normal pour vous ? Comment vous sentez-vous si cette routine est rompue ? Tu te lèves. Enfin, tu essayes. Tu n'es pas un démon du matin, Trevor. Même si tu es débout, tes yeux sont encore fermés. Et oui, tu te réveilles généralement comme un être humain. C'est ainsi depuis trois cent ans. Même si tu t'endors sous ta forme démoniaque, tu sors de tes songes aux aurores comme un homme normal. Tu ne sais pas pourquoi, mais encore une fois, tu t'en fiches. Il y a beaucoup de questions sur ta propre personne dont tu ignores les réponses. Tu fais avec. Tu ne vas pas commencer à réfléchir sur ta vie, quand même. Tu enfiles tes pantoufles lapins. Et tu avances comme un zombie à la recherche de chair fraîche. Bon, dans ton cas, ce n'est pas une expression mais généralement, tu manges la nuit. Tu choppes une tasse de café que tu ne remplis jamais. C'est simplement pour le style. Tu ne peux pas vraiment boire de café, ou de liquide, comme tout le monde. Tu t’effondres sur ton canapé et tu te rendors, pour arriver avec trente minutes de retard à ton boulot. Caissier de supermarché, cela te laisse tout de même une certaine marge à l'erreur. Et ton boss est plutôt sympa. Il serait énervant, tu l'aura déjà bouffer depuis longtemps. Tu t'habilles avec des t-shirt Green Lantern, Superman, bref, rien de démoniaque. Tu habilles ta tête de ta casquette fétiche, des New Jersey Devil (ton équipe de hockey, oui) et tu sors de ton appartement miteux pour te rendre à ton travail. Et tu encaisses les conneries des clients. Et tu écoutes leurs petites histoires. Et tu réfléchis à ce que tu vas manger le soir. Si tu vas aller terroriser une petite mémère. Ou un groupe d'étudiants. Ou si tu vas simplement rentrer regarder une émission de télé-réalité sur ton canapé en étoffant de quelques photos suspectes ton compte Instagram consacré au surnaturel. C'est ta petite routine. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver mais tu t'amuses tous les jours, tous les soirs. Finalement, tu ne chasses pas si souvent que ça. Une fois par mois, cela te suffit amplement. Le reste du temps, tu te contentes d'effrayer les gens, tu trouves un certain plaisir à emmerder les autres.

Vous aimez-vous ? (question d'amour propre) Tu n'aimes que toi, en réalité. Amoureux de ta propre légende, amoureux de ton reflet. Même physiquement, il n'est pas rare que tu t'envoies un clin d’œil dans le miroir de ta petite salle de bain.

Listez trois choses  dans lesquelles vous vous considérez bon, et trois choses dans lesquelles vous ne l’êtes pas.
- Tu es un excellent prédateur, tu es doué pour dévorer des humains sans laisser de traces.
- Tu excelles dans la tromperie.
-Tu sais faire peur, la vraie peur.

-Tu n'es pas si doué en tant que fils du diable, au final, tu agis comme un adolescent légèrement attardé qui casse des voitures.
-Tu n'es pas un bon combattant. Tu as la force, l'agilité, mais dans une situation d'affrontement direct, tu ne te fis qu'à ta force, pas à la technique (c'est pour cela que tu t'arranges pour attaquer tes proies dans l'ombre sans leur laisser une chance de riposter)
- Tu dois être le pire cuisinier qui existe dans l'univers.


Quelque chose à rajouter ? Tu rêves de manger du McDo. Tu aimes bien te déguiser, bizarrement. On te croise souvent aux conventions de comics, parce qu'au fond, tu adores ces univers. Un jour, tu iras dans ta forme naturelle, faisant croire au déguisement parfait. Un jour. Tu collectionnes donc les comics book, les cd de K-pop et quelques autres trucs de la pop-culture.

▌Physionomie : Une taille moyenne, un mètre soixante-dix-sept. Des cheveux noirs, mal coiffés. Une barbe fournie, mal taillée. Un corps plutôt musclé, doté d'une pilosité marquée. Tu as tout de l'homme ours lambda, celui a qui on a envie de faire un gros câlin. Des yeux verts envoûtants. Une petite cicatrice sur le nez. Des tâches de rousseurs sur les joues et sur les épaules. Souvent habillé d'une chemise, d'un jean et de baskets. Tu as également souvent des tee-shirts de tes comics préférés ; superman, green lantern, flash, etc. Bref, tu as construis un homme très banal. Car c'est bien toi qui a choisit cette apparence, de la tête au pied. La chose qui est moins banale à ton sujet se trouve à la fin de ta colonne vertébrale. La queue en fourche de ton apparence démoniaque est toujours là. Tu ne sais pas pourquoi mais tu ne peux pas la faire disparaître, peut-être un moyen pour que tu te souviennes que tu ne peux pas vivre comme un humain (même si tu n'en pas l'envie, pour le moment) Au final pour pouvoir sortir sans alerter les autorités civiles, tu enroules la queue noire autour de ta taille, puisqu'elle est fine, on ne remarque rien sous tes chemises. Mais c'est une aberration plutôt pratique, puisque c'est une sorte de muscle, même fin. Tu t'en sers comme d'une troisième main lorsque personne ne regarde.


Autre apparence :
Spoiler:
 


Histoire


▌Quand et où êtes-vous né (précisez quelle époque si elle n’est pas ‘actuelle’) ? Quand était-ce déjà ? Sûrement une soirée orageuse. Tu es né pendant un rituel satanique dans le sous-sol d'une maison abandonnée, dans le New Jersey. Une sorcière allait donner vie à une créature. Son treizième enfant, résultat d'un pacte avec le père de tous les démons, lui-même. Progéniture du Damné, tu es né comme un humain dans des conditions exécrables, évidemment. C'était il y a 315 ans, en 1700.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ? Quelques minutes après ta naissance, tu as commencé à te transformer. Une fois entièrement démon, tu as, par pur instinct, égorgé la nourrice qui avait aidée à te mettre au monde. Très vite, la sorcière se rendit compte qu'on ne pouvait pas te contrôler, malgré ses efforts au début de ta vie. Tu n'étais qu'une boule d'énergie sombre et destructrice. Elle t'abandonna rapidement. Pourtant, tu survécus dans les marécages, apprenant rapidement à te nourrir d'enfants. Tu as grandi seul. Tu n'a jamais souhaité autre chose, après tout. Ce n'est pas l'habitude de la famille d'être sentimentale.

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? Tu entretiens une relation plutôt étrange avec ton père. Après tout, c'est Satan. Il fût un temps où tu avais des ailes, aussi repoussantes que le reste, mais la liberté qu'elles t'octroyaient te comblait de bonheur. Du jour au lendemain, on te les a arrachées. Tu suspectes le père de tous les péchés. Une sorte de punition parentale. Rien ne confirme tes soupçons, mais c'est ton instinct. Tu le détestes et tu l’idolâtres en même temps. Tu ne lui a jamais parlé, en réalité. C'est une sorte de connexion spirituelle. Tu sais ce qu'il attend de toi et tu évites avec brio d'obéir à ses volontés. Se révolter contre son père, c'est bien plus drôle. Tu avais douze demi-frère et soeurs, de ta sorcière de mère. Tu ne sais pas ce qu'ils sont devenus. Et du côté de ton père, tu estimes probablement ne pas être le seul enfant né d'un pacte satanique.

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient vos activités favorites ? Si vous avez une passion, quand l’avez-vous découverte et comment ?> Tu as grandis dans des marécages, chassant des proies à ta taille. Puis les années ont passés et tu t'es adapté. Tu préfères nettement le 21ieme siècle, avec toutes ses technologies. Terroriser des villageois, c'était drôle en 1800 mais compléter ta page wikipédia en écoutant des émissions de télé-réalité tranquillement dans ton canapé, en passant du plumeau anti-poussière sur -et dans- ton crâne squelettique, c'est bien mieux. Et tu ne pourrai plus te passer de tes comics et de ta musique coréenne.

Quels ont été vos premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec vos tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en êtes-vous ? Tu es en relation intime avec toi-même depuis trois cent ans. Tout va parfaitement bien.

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ?Quand tu es arrivé à Détroit, il y a quelques mois, tu savais que cette ville allait te plaire. Des appartements délabrés tous les trois mètres, des pauvres gens dans les rues, bref, un gigantesque restaurant pour toi. Tu as trouvé un appartement dans le bas quartier. Un endroit comme tu les aimes. L'endroit est crasseux, tu n'es pas très doué pour le ménage. C'est un bazar complet. Des comics, des costumes, des emballages de cheeseburgers vides de McDo pour ta nostalgie, des posters de K-Pop un peu partout, des DvD d'émissions de télé-réalité. Il y a même un endroit spécialement réservé à ta légende. Tu collectionnes les journaux à ton sujet, les livres, même les conversations internet que tu imprimes pour les coller sur ton mur. Il y a bien évidemment une panoplie d'objets inutiles à la gloire de l'équipe de hockey des New Jersey Devil, comme un grand fan de toi-même.

Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ? Tu veux être la plus connue de toutes les créatures. Avoir une télé-réalité qui porte ton nom, ou mieux, un film. Qu'on écrive des comics à partir de ton histoire, ça ne te dérangerait pas non plus. Tu pourrais te cosplayer toi-même, le pied.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ? Ecrire ici

▌Êtes vous né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez vous ? Et en compagnie des humains ? Si non, qu’est-il arrivé ?  Ecrire ici.


Et vous êtes ?
Pseudo sha.  booty face  

Age 22 ans.  smartass

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? JE SAIS PAS TROP.  smartass

Personnage sur l'avatar : garrett hawke de Dragon Age 2  booty face

Un mot de la fin, une suggestion ? J'VOUS BEZ AVEC AMOUR.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chillin
avatar : ©️ alec. ♥️
▌Espèce : Monstre du Loch Ness.

Spoiler:
 

▌Messages : 181
▌Double(s) Compte(s) : Hermès, Saint Michael.

MessageSujet: Re: cute but devilish inside (trevor)   Lun 12 Oct - 22:49
TOI.

yaranaika yaranaika yaranaika yaranaika yaranaika yaranaika


“Nae.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t1391-charlie-freckled-galaxies
avatar
Wanna Fight
▌Espèce : Dragon
▌Messages : 427
▌Age : 22
▌Double(s) Compte(s) : /

MessageSujet: Re: cute but devilish inside (trevor)   Lun 12 Oct - 23:08
Haan le diable de Jersey, The Wolf Among Us et la créature de la vidéo et Trevor ce prénom *p* I LOVE YOU

Welcome Cool



they say dragons never truly die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t592-speak-politely-to-an-enraged-dragon-miremel http://detroit-monsters.forumactif.fr/t1150-miremel-if-the-sky-could-dream-it-would-dream-of-dragons#
avatar
Chillin (fonda)


▌Espèce : Cavalier sans tête (âme damnée) ▲ immortel et ne craint ni les armes à feux, ni les armes blanches ▲ Peut décrocher sa tête de son corps ▲ tête vulnérable ▲ le feu ainsi toutes choses sacrées sont ses faiblesses.
▌Messages : 516
▌Double(s) Compte(s) : Cesare Da Conti - John Willard - Saint Sebastien

MessageSujet: Re: cute but devilish inside (trevor)   Mer 14 Oct - 18:07
MMMMMMMMMMMMMMMMM LOVE SUR TOI ET TOUT TON ÊTRE
J'ai très très très très très hâte de voir ta fiche dans son intégralité. En tout cas, le début envoie déjà grave du lourd right serious happy

Sur ce, good luck à toi et :doit:


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chillin (admin)


Merci Alec pour ce magnifique dessin *-*

▌Espèce :
Nixe — Transformation en ondin — Charme par la voix (non maîtrisé) — Sensible aux chocs thermiques — Déshydratation rapide — Régénération aquatique.

▌Messages : 619
▌Double(s) Compte(s) : A venir :booty:

MessageSujet: Re: cute but devilish inside (trevor)   Jeu 15 Oct - 11:50
booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face booty face

t bo


DON'T LET THE WATER DRAG YOU DOWN
©️ okinnel


incredible:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t1279-qu-est-ce-qui-est-venu-en-premier-le-pepin-ou-la-pomme-valentin http://detroit-monsters.forumactif.fr/t119-les-aventures-d-une-pomme-valentin
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: cute but devilish inside (trevor)   
Revenir en haut Aller en bas
 
cute but devilish inside (trevor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Narry Potter [Spoiler Inside]
» Les Gros Cons ! (Humour suisse inside)
» Alecnouneeeeet you're so so so cute gnii ! ♥ [PV Alec]
» Every single one of us has a devil inside [pv Ab']
» Trevor van Riemsdyk D 29 1800000 4 40 64 63 78 73 72 73 78 74 88 75 52 74 68 72 73

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Archives-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsg