Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.



Le Deal du moment : -40%
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon ...
Voir le deal
35.97 €

Partagez
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours
Ishaq Abdelazim
Ishaq Abdelazim
Chillin
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours 1zl95p4

All the old paintings on the tombs
They do the sand dance don't you know
If they move too quick (oh whey oh)
They're falling down like a domino

All the bazaar men by the Nile
They got the money on a bet
Gold crocodiles (oh whey oh)
They snap their teeth on your cigarette


Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours 3eb2v
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours 151107044853255183

▌Espèce : Anubis || Dieu Égyptien - Ishaq peut se transformer partiellement ou totalement en chacal. Il peut aussi converser avec les morts, ce qui lui donne parfois de violentes migraines; peut juger l’âme des mortels (s'ils sont bons ou non); est immortel mais son corps reste vulnérable; néanmoins, ses pouvoirs diminuent au fur et à mesure que ses fidèles disparaissent.
▌Messages : 38
▌Double(s) Compte(s) : Cey moua la fonda (encore lel)

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours EmptyMer 16 Déc - 23:59




Ishaq Abdelazim

Plus de 2000 ans - Egyptien – proprios d'une supérette – Dieu Anubis - Chillin'

Pouvoirs :

Who let the dog out ? ||
Il faut être le dernier idiot pour ne pas savoir que le dieu Anubis est représenté par un chacal, alors, naturellement, ce dernier est tout à fait capable de prendre la forme de cette bête. Ishaq peut ainsi avoir l'air d'un idiot complet en métamorphosant sa tête en celle d'un canidé, ou alors profiter de la joie des puces et se transformant tout simplement en petit chien noir.

Talk to the dead || Diriger le monde des morts, ça vous change un homme – ou plutôt un Dieu. Anubis a donc la capacité de discuter avec les âmes défuntes, ce qui est plutôt cool quand il n'y a rien d'intéressant à la TV et que vous êtes seul un Samedi soir.

Balance des âmes || T'es quelqu'un de bien ? Un gros pourris qui vendrait sa mère pour un twix ? Ça, Ishaq peut le sentir ! Faut dire qu'à force de peser les âmes avant leur arrivée dans l'autre monde, on commence par s'y connaître en nature humaine.

Immortalité || Être un dieu, ça a ses avantages, comme par exemple vivre éternellement - tout du moins, tant que quelqu'un ne vous colle pas une balle entre les deux yeux.

Faiblesses :

Corps mortel || Si Anubis ne vieillit pas et peut jouir de l'immortalité, son corps est aussi faible que celui d'un humain normal. Autrement dit, si vous le poignardez, il y a de fortes chances pour qu'il rende l'âme. Sauf que vu que c'est un dieu, autant vous dire qu'il n'y a pas d'au-delà pour lui et qu'en cas de mort, son esprit disparaitra tout simplement.

Maux de tête || Vous pouvez pas savoir à quel point c'est bavard, un mort. D'autant qu'Ishaq ne peut pas les faire taire. Alors, oui, il est obligé de se taper leurs lamentations dès que l'un d'entre eux à besoin de compagnie. Forcément, au fil des siècles, il est devenu migraineux, ce qui l'empêche même parfois de se lever ou de fonctionner normalement. Autant vous dire qu'un maux de tête qui dure des jours entiers, c'est pas fun.

Culte || Avec de moins en moins de croyants pour l'aduler, Anubis est devenu un Dieu tout ce qu'il y a de plus faible, presque humain. A cause de la décroissance de son culte, il y a des jours où il arrive à peine à faire un pas hors des chez lui et il peut arriver que ses pouvoirs ne fonctionnent pas.


Miroir de l'âme

▌Description du caractère : scynique – Sociable – blagueur – amicale – ronchon - râleur invétéré - couche tard – flemmard – calme - peut se montrer relativement doux – égoïste – égo-centré – quelque peu dénué d'empathie – très fatigué – moqueur – faux solitaire  - grinçant  

▌Aimez vous votre condition de monstre ? Je suis, à vrai dire, né comme ça, donc je ne vois pas pourquoi je n'aimerais pas être moi. Certes, c'est pas toujours de tout repos, mais quand même, c'est plus cool que d'être mortel et de n'avoir que cent petites années devant soit. Non, franchement, même si c'est commun pour moi, je trouve mes pouvoirs assez amusants à utiliser en comparaison de ce que mes fidèles se tapent comme capacités physiques. Je suis plutôt bien loti au final. Puis, moi, au moins, j'ai l'éternité pour moi, pour apprendre, pour découvrir. Y en a qui disent que c'est un fardeau parce qu'on perd ses proches, etc et autres pleurnicheries, mais pour moi qui suis capable de discuter avec les morts, j'ai pas trop d’inconvénients, je dois dire. Donc oui, j'aime ma condition de monstre, même si je ne suis plus considéré comme un dieu.

▌Que pensez-vous des humains ? Je mentirais si je disais que je n'avais aucune tendresse pour eux, après toutes ces années passées à les guider vers l'au-delà. J'ai appris à les connaître et, même s'ils sont pas tous futés, ils sont quand même fort sympathiques. C'est un peu comme avoir 7 milliards de chiots, si vous voulez : on apprécie pas forcément les conneries qu'ils font, mais dans le fond, on trouve ça mignon – sauf la bombe nucléaire, ça, c'était pas du tout attendrissant.

▌Êtes-vous bien intégré à la société ? Si oui, avez-vous un métier ? Je fais de mon mieux pour participer à tout ce mouvement moderne. J'ai d'ailleurs un métier : je tiens une petite supérette que je laisse ouverte jusqu'à des heures pas possible. Ça dépanne bien les couche-tard et moi ça me permet de payer mon pain. Puis, honnêtement, c'est assez marrant de voir à quel point mes clients sont divers et variés : en une soirée, je peux avoir l'alcoolique du coin, l'homme d'affaire en voyage un peu jet-lagé, des jeunes fort bourrés, des petites mamies sympathiques, sans oublier les membres de gangs qui me volent pas mon fond de caisse seulement parce que je ressemble à leur oncle décédé. Bref, c'est amusant.
Sinon, en ce qui concerne la technologie de façon générale, disons simplement que je suis pas ami avec les tablettes et que j'aime mes PC bien vieux et poussiéreux. À part ça, j'ai un Iphone, parce qu'on m'a dit que c'était cool d'en avoir un, mais je ne sais pas trop comment l'utiliser.
Niveau intégration sociale, je suis pas non plus à plaindre : venant d'une famille nombreuse, j'aime être entouré, même si je râle toujours quand mes amis m’emmènent en soirée – faut bien que quelqu'un joue le rôle du rabat-joie.

Souhaitez-vous dévoiler votre véritable nature au reste du monde ? On va éviter. J'ai entendu dire qu'il y avait des type qui n'aimaient pas trop les gars dans mon genre, et j'aimerais pas franchement finir dans la rubrique Nécrologique, mon cadavre retrouvé entre deux poubelle. En plus, sincèrement, qui me croirait ? Non, sérieusement, j'aurais plus de chance de finir dans un hôpital psychiatrique en révélant qui je suis que de me retrouver avec des milliers de croyants.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc). Je compte même plus le nombres d'heures que je passe dans ma boutique. Faut dire qu'elle se trouve en dessous de mon (petit) (minuscule) appartement et que c'est bien plus fun de vendre des cacahuètes à 3 heure du matin que de dormir. Bref.
C'est pas une grande surface, loin de là. C'est même plutôt exigus comme magasin, mais que voulez-vous, j'avais pas l'argent pour investir dans plus de 30m². Et, de toute façon, c'est pas comme si je vendais des frigos. Non, moi je fais plutôt dans le tabac, les bonbons, la nourriture, tout ça quoi. D'ailleurs, les paquets s'entassent cruellement dans les trop nombreuses étagères, mais j'ai pas forcément la force de tout ranger. Ou même de réparer. Oui, parce que le mobilier est un peu vétuste, enfin, surtout les néons. Y en a un qui clignote, c'est assez chiant, mais pas assez pour que je le change. Sinon, je vous rassure, c'est quand même propre, faut pas pousser hein. Je fais le ménage tous les jours (voir même deux fois par jour) et je jette tout ce qui a dépassé sa date limite. Je vends pas n'importe quoi, non mais ho.

Quel est le bien auquel vous tenez le plus ? Pourquoi lui accordez-vous tant de valeur ? J'ai gardé un petit scarabée en pierre de l'époque bénie où j’étais encore Dieu. Ils disent que ça porte bonheur, alors je l'ai un peu bricolé pour en faire un porte-clef. C'est un peu kitch, certes, mais bon, fallait bien que je conserve avec moi un peu de mon pays.

Qu'est-ce qui vous met le plus en colère ? Vous savez qu'il y a des gamins assez méchants pour lancer des pierre sur un chien en pleine rue ? Bah maintenant oui. Et ça fait mal. Sinon, on peut pas dire que les puces soient mes amies, bien que je m'en coltine quand je revêt la forme d'un chacal. Franchement, y a rien de mieux pour vous rendre fou.
Puis, sinon, si t'essaye de voler dans mon magasin, je te donne un avant goût de l'au-delà, tu vas adorer souffrir pour un pauvre paquet de chips.

Quelle est votre plus grande peur ? Franchement, personne n'a envie de sombrer dans l'oublie. La plupart des vieux en maison de retraite peuvent en témoigner. Bah moi, c'est pareille. Être élevé au rang de mythe, c'était déjà pas super facile à prendre, alors franchement, être rayé de l'histoire, j'imagine que ce serait encore pire. En plus, je pense que ça aboutirait à une mort certaine, alors franchement, c'est pas vraiment le genre d'activité affiché au programme des réjouissance.
Sinon, tout ce qui est arme à feu, explosifs et pétards, j'aime pas trop. Je suis pas né au temps des pistolets, alors même si j'étais là lors de leur création, je dois admettre que le concept m'enjaille pas des masse. Pouvoir être canardé à quelques bon mètres de distance, c'est pas franchement une pensée que me donne envie de faire la hola.

Que faites-vous pour pallier au stress ? Pouvoir parler aux morts, ça a son avantage. Alors, quand je tiens plus, je discute un poil avec eux, je leur parle de mes angoisses, tout ça..De toute façon, il n'ont que ça à faire, m'écouter.

Listez trois choses  dans lesquelles vous vous considérez bon, et trois choses dans lesquelles vous ne l’êtes pas.  Je dirais que je suis franchement pas mauvais en ménage. Récurer, balayer, faire briller, c'est presque un plaisir...Si seulement je n'avais pas si peu de patience ! Après une pièce, ça a tendance à vite m'emmerder, alors j'abandonne.
Sinon, je suis plutôt bon en compta, terriblement indélicat avec les enfants, doué pour tout ce qui est jogging, endurance, perdre mes clefs...Et je suis une véritable catastrophe pour tout ce qui touche de près ou de loin aux jeux vidéos. Sans déconné, j'ai cassé un portable parce que Candy Crush m'a fait péter un plomb.

Quelque chose à rajouter ? Je parle couramment l'égyptien ancien, l'arabe, l'espagnol et l'anglais.

▌Physionomie :  On peut pas franchement dire que mon physique sorte de l'ordinaire. Je suis même plutôt un type passe-partout - du moins quand j'ai pas une tête de chien en guise de visage. Je suis pas forcément grand, mais pas petit non plus. La dernière fois que je me suis mesuré, je faisais dans les environs de 1m76, alors j'imagine que ça à pas trop changé depuis. Sinon, je suis brun, le visage carré, des épais sourcil, un peu de barbe, des yeux marron, une peau hâlée...Bref, rien de bien extraordinaire pour un homme Niveau carrure, je suis large d'épaule, mais pas forcément musclé pour autant. j'ai le physique habituel d'un mec qui approche de la fin de la trentaine, dirons nous - oui, j'ai un peu de ventre, mais j'assume totalement.  Autrement, je n'ai pas de tatouage, n'ayant franchement jamais eu l'envie de m'en faire en plus de mille ans d’existence, ni aucun piercing. C'est pas trop mon truc tout ça. à ce niveau là, on pourrait même dire que je suis un peu vieillot. Préciser que j'ai un bras un moins - le droit -  pourrait être aussi une bonne chose, je crois....
Vestimentairement parlant, je suis pas quelqu'un de compliqué. Je porte des choses simples, des basics, comme disent les jeunes. J'essaye d'être à la page, niveau mode, même si je ne mets pas forcément un point d'honneur à m'habiller comme ces minets qui trainent à la fashion week - je suis pas sûr que ça m'irait de toute façon. Sinon, je crois qu'on peu aisément dire que j'ai une passion dévorante pour les bonnets, comme la plupart des mecs qui tiennent une supérette. Faut croire que c'est une prédisposition, un espèce de signe de ralliement. En tout cas, c'est confortable.

Autre apparence : Vous voyez ces vieux dessins égyptiens qui représentent des chiens ? Et bien je ressemble à peu près à ça. Au choix, je peux garder un corps d'homme et une tête de canidé, ou bien tout simplement me transformer en espèce de petit coyote noir. Quoiqu'il en soit, je suis pas bien grand, ni franchement impressionnant. Je crois que je dois faire à peu près la taille d'un labrador, ou peut-être même que je suis un peu plus petit...je sais pas trop. Bref.


Histoire


▌Quand et où êtes-vous né (précisez quelle époque si elle n’est pas ‘actuelle’) ? Je suis né il y a franchement un bail, Quand les Pharaons dirigeaient encore l'Egypte et que les pyramides n'avaient pas été érigées. Je crois qu'honnêtement, je ne me souviens pas de toute. 1000 ans, ça fait franchement un sacré bout de temps, et quand on devient vieux, on a la mémoire qui flanche. Me demandez donc pas comment né un dieu, qui étaient mes arrières grand-parent ou mon groupe sanguin, parce que je saurais pas quoi vous répondre. Même si j'ai un vague souvenir de mes géniteurs - et que Wikipédia a gracieusement su me renseigner sur leur compte - j'ai la mémoire qui flanche et pas franchement de liens hyper forts avec eux.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ?
En tant que Dieu, et avec toutes les offrandes et les sacrifices qu'on avait, je crois décemment pouvoir vous annoncer qu'on était plutôt bien loti. Même super bien loti. On vivait dans des temples, des palais, la bouffe était gratuite, les humains nous adulé donc, ouais, je crois bien qu'on était tout en haut de l'échelle sociale.

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ?
Avec mes parents, je crois que c'était pas la joie. Je me souviens que d'un espèce de désagréable sentiment à chaque fois que j'essaye de me rappeler d'eux.
Sinon, des frères et des sœurs, j'en ai plus que de raisons. Mais je les adore - enfin, pas tous, soyons honnête. Je suis pas franchement encore en lien avec tout le monde, même si c'est pas l'envie qui me manque, mais en même temps, je crois que ce serait compliqué d'organiser des repas de famille, vu la bonne petit troupe qu'on est. Je veux dire, il n'y a qu'à regarder sur internet la liste des divinités Egyptienne pour vous donner une idée de la taille de la table dans laquelle il faudrait qu'un investisse. Je suis d'ailleurs à peu près sûr qu'on pourrait remplir une petite salle de concert à nous seul. C'est dire.
M'enfin, j'en viens souvent à me dire qu'à ce jour, j'aimerais bien retrouver Horus. Même si ces petites guerre avec Seth étaient franchement lassantes, j'ai quelques bons souvenirs avec mon frère.

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient vos activités favorites ? Si vous avez une passion, quand l’avez-vous découverte et comment ?
J'ai toujours aimé m'occuper des morts, trainer dans les vieux temples dédiés au pharaons. Pour un enfant, certains pourraient dire que mes occupations étaient on ne peut plus glauque, mais laissez moi vous rappeler que j'étais un dieu, et que, chez nous, c'est plutôt chose courante. Bref. Discuter avec les âmes les plus anciennes, apprendre d'elles, était un véritable plaisir.  C'était un peu mon école à moi, si vous voulez. Puis, parfois, il y avait même des esprits de mon âge (même si, pour le coup, je dois vous avouer que c'est un peu triste à dire).
Vous savez, le monde des morts est loin d'être aussi glauque de celui des Européens. Il est, à vrai dire, plutôt sympa, même ! J'y passais donc naturellement la majeur partie de mon temps, à m'occuper des modalités administratives - oui, ça, c'est moins fun par contre - et à faire passer aux morts les cadeaux de leurs descendants, les prières de certains vivants et tout un tas d'autres choses. Je crois, en réalité, que ce qui m'éclatait le plus, c'était de jouer le rôle de lien entre les hommes et les esprits. Pour un jeune Dieu, c'est assez gratifiant et ça a quelque chose d'excitant de pouvoir se balader entre les deux mondes.

Quels ont été vos premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec vos tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en êtes-vous ?
Disons que mes premières amours n'ont pas été simples. A vrai dire, j'ai été marié et les choses ne ce sont pas forcément bien passé. Disons qu'un de mes frères a eu le malheur d'être aimé par ma femme. Les choses ce sont quelques peu...finie en tragédie. Pour excuse, j'étais tout à fait impétueux à l'époque, pas franchement réfléchis - voir même complétement stupide. Bref, j'ai tué ma dulcinée tenté d'assassiné mon frère, vous savez, les affaires compliquées des Dieux... Si j'éprouve du remord ? Honnêtement, et au risque de passer pour un salaud fini : non. Comme je dis toujours "autre époque, autres mœurs" ! Alors, même si à présent je ne cautionne pas du tout le meurtre marital, je dois dire que toute cette affaire s'est déroulé il y a bien longtemps, que je me rappelle difficilement de cette époque et que, de toute façon, ma déesse de femme a bien dû trouver une entourloupe pour renaitre (si j'ai pu rassembler le corps de mon père, pourquoi pas, après tout). Quoiqu'il en soit, je suis resté célibataire depuis, n'ayant que quelques petites aventures de temps à autre avec quelques femmes. Mais j'essaye de ne pas trop m’accrocher. De toute façon, je ne suis pas un grand sentimental, et la vie d'une mortelle passe bien trop vite pour moi.


Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ?  Aujourd'hui, je ne souhaite rien de plus que le repos et la paix. J'ai vécu tout ce qu'il y avait à vivre, vu les guerres naitre et mourir, des nations grandir pour ensuite tomber, je me suis battu, je me suis marié, j'ai régné, j'ai tué, j'ai été père, j'ai fait tous les métiers du monde...Alors aujourd'hui, je suis vieux et fatigué. Je veux une bonne vie, peut-être un peu minable, de quoi souffler, être n'importe qui, juste le péquenaud du coin qui vend des chips pas cher. Je veux être ce type qu'on croise le matin et le soir, mais dont on arrive jamais à se souvenir du visage ou à retenir le nom. En fait, je crois que je veux être n'importe qui, juste quelqu'un de pas trop important. Juste quelqu'un.

Qu'est-ce que vous considérez comme votre plus grand accomplissement ? Je crois qu'avoir régné sur le Royaume des morts pendant des siècles et avoir été adulé en tant que Dieu, c'est quand même pas mal, non ?

Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous soit arrivée ? J'ai perdu mon bras de façon totalement conne. Vraiment conne, même :
Je crois que c’était dans les années 70, parce qu'à cette époque, je trainais pas mal du côté du Texas, ce qui me permettais de me balader en chacal dans le désert américain (oui, j'avais une vie trépidante). Bref, un jour, je chasse un oiseau et, comme un idiot, je m'approche un peu très près de l'autoroute. Sauf que, d'habitude, j'aurais pas franchement eu grand chose à craindre étant donné que le trafique dans le coin était pas franchement extraordinaire. Mais voilà, il a fallut que ce jour là, à cette heure précise, un taré déboule à toute allure avec sa Jeep. Résultat, je l'ai pas vu venir, lui non plus, et il m'est rentré dedans. Heureusement, je pense qu'il a dû avoir pitié de moi – ce qui est rare pour un texan – et m'a direct amené à un refuge. Résultat : une patte en moins, et donc un bras – le droit.

Quel est votre plus grand regret ?
Je crois que j'aurais dû garder un peu plus de contacte avec ma famille. Maintenant, avec tout le temps qui est passé, j'ai oublié beaucoup de chose, peut-être des souvenirs agréables ou importants. J'aurais aimé qu'on reste une grande famille, même si j'aime aussi mon petit quotidien tranquille. Mais parfois, je dois avouer qu'une présence amicale me manque. Je demande pas grand chose, juste de retrouver un frère, une sœur, un cousin...Quelqu'un avec qui je peux être moi, quoi. Quelqu'un qui sache qui je suis vraiment. C'est pas que j'aime pas jouer au mortel, mais je crois que c'est aussi bien de temps en temps redevenir celui que j'ai été.
Puis franchement, le regard d'aigle hébété d'Osiris me manque.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ?
Je crois que c'était l'hiver 1895, quelque chose comme ça. Je me baladais en France, c'était l'époque où ce pays valait vraiment la peine qu'on y jette un coup d’œil. En tout cas, c'est ce que je pensais. Bref. A l'époque, les fouilles étaient à la mode et on s'arrachait les objets antiques. Partout, il y avait des expositions, des collectionneurs qui montraient leur trouvailles. Alors, par curiosité, et peut-être parce que j'étais bêtement mélancolique, je suis allé faire un tour dans un Musée.
Vous savez pas ce que ça fait, vous autre, mais quand un objet de votre quotidien se retrouve dans la branche "antique" d'un attrape touriste, ça vous fait réaliser pas mal de choses. Forcément, quand je suis tombé sur un bout de colonne de temple et quand j'ai vu ma gueule gravée dans la pierre, je me suis rendu compte - c'est con de dire ça comme ça - que le temps avait passé et que j'étais à présent une relique du passé. Et puis, il y avait ce guide qui parlait de nous comme de mythe, de vieille légende idiote que de pauvres attardés croyaient. J'avais franchement l'impression qu'on se moquait de moi, que j'étais rien de plus qu'un vieux vase dans l’armoire d'une pauvre vieille qu'on visite plus. C'était franchement étrange et déstabilisant. Certes, ça faisait un moment que je n'était plus au centre de la religion, mais tout de même. ça fait bizarre d'être juste un nom dans un bouquin, une notion d'Histoire qu'on vous apprend à l'école.
Honnêtement, ce jour-là, je me suis rendu compte que j'avais fait mon temps. Et ça a fait mal.

▌Êtes vous né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez vous ? Et en compagnie des humains ? Si non, qu’est-il arrivé ?  
Je suis né comme ça, divin, j'aurais envie de vous dire. Mais, sans plaisanterie, j'ai toujours été habitué à ma condition. Pour vous, tout ce qu'il y a des bizarres chez les monstres me parait tout à fait normal - ce qui, dans le fond, est plutôt amusant. SI j'avais l'envie de passer pour un vieux con pseudo-philosophe, j'irais même jusqu'à dire que pour nous, c'est vous les monstres. Mais honnêtement, ça n'aurait aucun sens.
En tout cas, la présence des Hommes a toujours eut une grande place dans ma vie. J'ai presque été créé pour eux, pour les aider dans leur mort, les accompagner, les guider, tout ça... Et je dois dire que, franchement, j'adore les humains. Certes, ils font pas toujours des choix malins, mais je crois que c'est le propre de toutes les races. Et puis, ils sont sympathiques. Faut bien avoir pitié d'eux, vu à la vitesse à laquelle il clamse. Puis, je sis quelque peu contraint de passer l’éternité avec eux, une fois qu'ils rendent l'âme, alors autant les apprécier.


Et vous êtes ?
Pseudo koukou c la fonda, ne me jugé pa

Age 20 ans

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ?  :rih:

Personnage sur l'avatar :Malik Al-Sayf (Assassin's Creed)

Un mot de la fin, une suggestion ? Ecrire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Hawthorn
Pepper A. Hawthorn
Chillin
▌Espèce : Jackalope aka. la dame nature qui porte la poisse.
▌Messages : 48

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Re: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours EmptyJeu 17 Déc - 11:32
Comme tu as craquééééé ! ♥️ J'aime parce que si le forum corrompt tous ses membres, il vous corrompt vous aussi. Donc bienvenue à ton 5e compte, darling. Je sens que tu vas nous faire une nouvelle petite merveille. Déjà le fait qu'il ait vécu en Egypte et qu'il ait besoin de gens pour le prier, je sens qu'il nous faudra un petit lien.

Et puis le début de la fiche et l'avatar font rêver. CONTINUE, surtout. notice me senpai


I feel like a thousand years have passed
I'm younger than i used to be. ✻ “somewhere in the music i can hear the bells. I heard a thousand years before
there's always more.there's always more.”
Revenir en haut Aller en bas
Ismaël Saenz
Ismaël Saenz
Really Curious (anim)
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Teamla11
▌Espèce : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Banalité de l'humanité.
Médecin Légiste ( Ex-medecin de gang).
Junkie névrotique et désillusionné.
∆∆∆∆∆∆∆
▌Messages : 144
▌Age : 25
▌Double(s) Compte(s) : Anastase [Staz]

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Re: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours EmptySam 19 Déc - 10:41
Salut mon mignon, j'ai comme l'impression de vous connaitre booty face
booty face booty face booty face
Bon tu sais déjà ce que je pense de ton perso, mais voila encore un perso de foufou qui shine à mort. C'est trop beau ça. :rih:


Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Signa212
# Retrouvez les Puns de folie d'Alec Dewart tout les samedi au zénith de Toulouse #
( ͡° ͜ʖ ͡°):
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t600-soggy-clothes-and-breezeblocks-i-s-m-a-e-l
Valentin Pommier
Valentin Pommier
Chillin (admin)
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours 160312121418587505
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours 151107044853398411
Merci Alec pour ce magnifique dessin *-*

▌Espèce :
Nixe — Transformation en ondin — Charme par la voix (non maîtrisé) — Sensible aux chocs thermiques — Déshydratation rapide — Régénération aquatique.

▌Messages : 619
▌Double(s) Compte(s) : A venir :booty:

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Re: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours EmptySam 19 Déc - 23:31
Tu pues. Kiss.

(jtm)


DON'T LET THE WATER DRAG YOU DOWN
©️ okinnel
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Dp8e87

incredible:
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1279-qu-est-ce-qui-est-venu-en-premier-le-pepin-ou-la-pomme-valentin https://detroit-monsters.forumactif.fr/t119-les-aventures-d-une-pomme-valentin
Lola Johns
Lola Johns
Chillin
▌Espèce : Descendante du couple légendaire d'Hewan Reinkarnasi - Peut se transformer en serpent - Mord - Craint le froid - Et la sécheresse aussi.
▌Messages : 1102
▌Localisation : Juste derrière toi, chaton...
▌Double(s) Compte(s) : /

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Re: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours EmptyDim 20 Déc - 13:45
Jacky Jack, tes idées de persos shinent toujours autant.
Love you. ♥️

J'ai hâte de lire cette fiche en entier. booty face
Revenir en haut Aller en bas
Jacob K. Schröder
Jacob K. Schröder
Chillin (fonda)
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Ab1sau

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours 1zyvpt3
▌Espèce : Cavalier sans tête (âme damnée) ▲ immortel et ne craint ni les armes à feux, ni les armes blanches ▲ Peut décrocher sa tête de son corps ▲ tête vulnérable ▲ le feu ainsi toutes choses sacrées sont ses faiblesses.
▌Messages : 516
▌Double(s) Compte(s) : Cesare Da Conti - John Willard - Saint Sebastien

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Re: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours EmptyVen 18 Mar - 23:41
Auto-validation (wesh alors) motivated

Après la validation
C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Recensement des double-comptes : Si tu as un double-compte, il est obligatoire de le recenser par ici.
- Après avoir jeté un oeil au récapitulatif des habitations pour savoir quelles places libres il reste, tu pourra ensuite faire une demande de logement. S'il n'y a plus de places, no worries, tu peux parfaitement demander la création d'un nouveau lieu ! Par ailleurs, si tu as besoin que l'on crée un lieu différent d'un logement (lieu de travail, bar, etc), c'est par ici.
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poste un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RPs !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus et des polices supplémentaires c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
MessageSujet: Re: Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours   Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Call me Seth one more time, I swear to god || En Cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Seth | I am the who when you call "Who's there ?"
» Take me with you - Seth Karmann
» Come pick me up - Seth Karmann
» Once upon a time ~
» As the sirens call || Ismaël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: Chillin'-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgCall me Seth one more time, I swear to god || En Cours 1453056025-88-31