Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.




Partagez | 
Photograph ♦ - PV Jude
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Photograph ♦ - PV Jude   Sam 2 Jan - 19:50

 

 
Photograph ♦

Elséar consulta sa montre pour la sixième fois depuis dix minutes. Évidemment qu'il était en avance ! Observer les gens déambuler n'aidait pourtant en rien à faire passer le temps plus vite. Il était toujours un peu en avance à ses rendez-vous et s'ennuyait régulièrement en attendant. Le seul qui n'avait pas eu droit à sa ponctualité était Harry Stuart. La gargouille n'était pas bien convaincu par l'idée de le voir, même après quelques séances. Il n'y avait pas prêté beaucoup d'attention, mais ça ne semblait pas lui faire de bien. Ou alors, il fallait attendre encore ? Sûrement, oui... et donc combien de ces entrevues pour dénouer plus de mille ans de traumatisme, hein ? Amusant...

Ce n'était toutefois pas la peine de penser à ça aujourd'hui. Elsé' n'avait pas très envie de se remémorer ce qui n'allait pas. Pour une fois, trouver la force de mettre tout ça de côté ne faisait aucun mal. Au contraire, il était inhabituellement enjoué. Enjoué... lui... Ça sonnait comme une mauvaise blague. Ou alors c'était le froid ? La perspective de sortir ? Il fallait dire que son temps libre se passait principalement entre sa stalkeuse de service, le psy' et l'appartement... Rien de bien réjouissant en somme. Sa vie n'avait rien de trépidante ces derniers jours... non, ces dernières semaines. Recevoir ce SMS avait été un sursaut de bonne humeur dans sa morne existence. Lui qui avait craint avoir fait peur à l'un des rares individus s'étant montrés gentils avec lui sans arrière pensée ! Heureusement, ses craintes s'étaient avérées fausses.

Nouveau coup d’œil à sa montre et il poussa un soupir, laissant échapper une fumerole à cause du froid. Malgré l'heure, les jours baissaient toujours rapidement et le ciel gris n'arrangeait rien. L'herbe du parc était couverte d'une fine couche glacée et seuls quelques courageux osaient s'asseoir sur les bancs. Autant dire qu'assis sur sa barrière, à l'entrée ouest, Elséar n'était pas mieux loti. Les mains enfoncées dans les poches de sa veste de survêtement, le nez dans son écharpe, pour ne rien changer à ses habitudes, il voyait les minutes passer au ralenti. 'Prochaine fois, il arriverait pile à l'heure, tiens ! Allons allons... Ce n'était pas le moment de râler...

Un frisson parcourut la gargouille, qui finit par se redresser et couler un regard envieux vers le petit stand qui distribuait des cafés, à quelques pas. Ce n'était pas une mauvaise idée. Avisant les alentours pour être certain de ne pas rater son compagnon de course du jour, Elsé' franchit la distance qui le séparait de sa boisson chaude. Il en avait bien besoin, après avoir poiroté environ une demi-heure dans le froid. Qu'est-ce qui lui avait pris d'arriver si tôt ? Se languissait-il à ce point d'y être ? Il aurait été difficile de lui faire avouer que c'était bel et bien le cas.

- Un double expresso, articula-t-il en se rapprochant du comptoir, quand ce fut son tour.

La chaleur émanant de là-dedans était agréable. Courir allait être difficile, s'il restait sans bouger avec le temps qu'il faisait. Inquiet, Elséar rivait ses yeux vers l'entrée du parc, soucieux de voir débarquer Jude à tout instant. Il aurait été trop bête de le louper alors qu'il l'attendait depuis un bon moment. C'était toutefois bien son genre de se retrouver dans une situation pareille. D'ailleurs, l'idée d'utiliser son téléphone ne lui vint pas. Montrer qu'il était impatient en envoyant un message ? Sûrement pas ! Il n'était pas aussi acharné non-plus...

- Monsieur, votre café, lançait une voix dans son dos depuis quelques secondes, monsieur ?

- Ah, désolé... Merci...

Sorti de ses pensées, Elsé' dut abandonner un instant la contemplation de l'entrée pour payer sa boisson : pas facile de sortir des pièces avec les mains glacées. Super, ça commençait bien.

 
© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
avatar
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 57
▌Double(s) Compte(s) : Rouquine.

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Mer 20 Jan - 23:01
On a tous dans le ciel une étoile qui veille.
La nuit avait été éprouvante. Il avait travaillé jusqu’à sept heure du matin sans arrêt et il reprenait pour une nouvelle garde à vingt et une heures. Mais au fond,  il était  heureux de faire ce métier, ça lui permettait d’aider des humains sans trop user de son don. Il  ne savait pas trop d’où lui venait son irrésistible envie de donner un coup de main au genre humain. Il devait bien avouer qu’ils n’étaient pas tous digne de son sacrifice. Mais il ne supportait pas de voir une petite fille au bord de la mort, un jeune homme qui pourrait bien être paralysé. Alors il fait tout ce qu’il peut pour aider, même si son effort est parfois vain.

Alors parfois, il avait envie de renouveau. Il avait envie de se laisser tenter par un peu d’adrénaline, par un instinct qu’il n’avait que de temps à autre. Comme ce jour-là, ou avait décidé de réparer cette statue géante qui était tombée au pied de chez lui. Il ne savait pas qu’à l’intérieur se cachait un être vivant. Ça lui fit d’autant plus plaisir, même si la prise de contact fut un peu hasardeuse.

Il n’avait jamais oublié Elséar. Pas vraiment du moins. Il  y pensait, se disait qu’il devait envoyer un SMS. Mais plus le temps passait, moins il avait le temps, moins il pensait que la gargouille serait intéressée par son message. Jusqu’à un matin ou, pendant sa pause-café, il avait pianoté sur son téléphone.

D’ailleurs, c’était super pratique la téléphonie, encore plus la téléphonie mobile. Il se rappelait encore l’époque où il devait envoyer quelqu’un pour porter une lettre à la personne qu’il voulait contacter. Ça ne le rajeunissait pas, d’ailleurs.

Aujourd’hui, il avait ce rendez-vous avec Elséar. Pour courir. Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas mis le nez dehors et, ça se sentait. Il se sentait gros et rouillé, et il n’aimait pas vraiment ça. Il allait devoir se remettre à faire un peu de sport très vite. Après sa courte sieste, il se fit un déjeuner sur le pouce – à savoir de quoi tenir pour le pas tomber d’hypoglycémie – et pris une douche. Il enfila un jogging noir ainsi qu’un t-shirt neutre de la même couleur. Il prit son lecteur MP3 et ses écouteurs, même s’il courait avec Elséar il en aurait peut-être besoin. Au cas où, il valait mieux les avoir.

Il rejoint ensuite l’entrée du parc et observa autour de lui. Il jeta un œil à son téléphone, il avait deux minutes d’avance, Elséar ne devait pas être bien loin. Il l’aperçu finalement près de l’entrée, adossé à une grille, un gobelet dans les mains. Il avait l’air frigorifié. Il était vrai que les températures n’étaient pas très élevées mais, une fois qu’ils se mettraient à courir, tout irait mieux.

« Salut. Comment vas-tu ? Tu m’attends depuis longtemps ? Je n’ai pas l’impression d’être en retard, on avait bien dit quinze heures ? »

Il jeta un œil sur sa montre, hésitant. Il s’était trompé d’heure ? Ou Elséar était-il vraiment frileux ? Il se passa une main sur la nuque, hésitant, un air un peu désolé sur le visage.

« Je te propose de commencer, ça va nous réchauffer. »

Il se baissa un peu, faisant d’abords quelques étirements. Les jambes, les cuisses, les chevilles, les bras. Déjà, rien que ça réchauffait un peu. Il ouvrit de quelques centimètres la fermeture de sa veste à capuche et lui sourit.

« On est partis ? »
Elséar Nillan
Jude Hartfield
Cette fiche à été réalisée par Kendall. Toute reproduction est prohibée.



#Judéar 4evah

Merci Liron pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Mar 1 Mar - 21:24

 

 
Photograph ♦

Le café ne faisait décidément pas de mal. Avec ce froid, la mixture passait plutôt bien et avait le mérite de réveiller un peu celui qui la consommait. Assis contre la barrière de l'entrée, de nouveau, Elséar observait les rares promeneurs qui évoluaient dans le parc. Au moins, ils n'allaient pas de bousculer avec d'autres sportifs du coin. C'était toujours assez pénible de croiser ce genre de types qui pensaient pouvoir se la jouer. Super, coco, tu faisais du footing et alors ? Se faire dépasser par un crétin en baskets, short, chaussettes qui souriait à pleines dents parce qu'il était foutu de courir en sprint sur quatre mètres, woooh, quelle honte... Débile.

La gargouille ruminait après les humains et leurs habitudes stupides, lorsqu'une silhouette attira son attention. Du coin de l’œil, il finit par le remarquer et son air bougon disparut instantanément. Ce fut même un franc sourire qui s'installa sur son visage, rare expression chez-lui. Jude n'avait pas changé depuis leur première rencontre et il devait bien avouer que ça lui faisait plaisir de le revoir. Enfin, avouer... disons qu'il le pensait très fort.

- T'en fais pas, c'est moi qui suis arrivé un peu trop tôt, répondit-il pour chasser les doutes de son interlocuteur, j'ai eu le temps de m'échauffer, de refroidir et de m'échauffer encore, je te laisse faire le temps de finir mon café.

Pour appuyer ses dires, Elsé' agita le gobelet qu'il tenait entre ses doigts et le porta à ses lèvres. S'il perdit une miette des étirements de son compagnon de l'après-midi ? Pas vraiment non. Finir un café avait au moins ça de positif. Puis il fallait bien le révéler : la gargouille avait un peu la flemme de s'adonner à la même activité pour le moment. Faire quelques mouvements sur les toits suffisait amplement. Sans compter qu'il avait fait en sorte de s'occuper un peu en l'attendant, comme il venait de le révéler.

Jetant le gobelet dans une poubelle juste à côté d'eux, Elséar fit quelques pas en direction du druide et fit craquer épaules et nuque. S'il était prêt ? Maintenant que tous deux se trouvaient dans ce parc, il était plus prêt que jamais à lui tenir compagnie durant la course. Sans compter que ce serait bien moins ennuyeux à deux.

- On est parti, acquiesça-t-il en hochant la tête et en ouvrant le bal.

Enfin un moyen de se réchauffer ! Elséar ne doutait pas que son acolyte ne tarderait pas à le rejoindre et ralentit un peu son allure afin de l'attendre. Les sentiers du parc étaient agréables à emprunter et il ne tarda pas à choisir l'un de ceux qui passaient sous les arbres. Les coureurs prenaient souvent ceux-là, déjà parce qu'à la belle saison, le paysage était déjà plus joli, mais aussi parce qu'il était toujours agréable de courir ici. La gargouille ne faisait pas exception.

- T'es déjà venu courir ici, avant ? On s'est peut-être croisé.

Il fallait bien commencer la conversation quelque-part. Elsé' ne savait pas bien comment, mais c'était déjà un bon début. Il n'était pas très doué et essayer de discuter était une étape assez difficile pour lui. Éprouver un peu d'amitié pour quelqu'un, tout ça... le fait était que, dans ses contacts les plus récents, seul Jude lui paraissait difficile à atteindre. Du moins, il s'agissait de la seule personne avec laquelle il désirait ne pas commettre d'erreurs...

 
© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
avatar
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 57
▌Double(s) Compte(s) : Rouquine.

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Lun 21 Mar - 0:31
Whatever the feeling, whatever the way.
La course était un moyen pour le druide d’extérioriser le stress et les toxines qui s’étaient installées dans son corps durant la semaine. Il avait besoin de ces moments pour ne pas devenir fou. Dans ces instants,  il vidait son esprit et courait en rythme sur la musique qui passait dans ses écouteurs. Un mélange de différents genres allant du celte au jazz. Toujours de l’instrumental, ça l’aidait à se concentrer. Et à éviter les pensées indésirables. Ça lui évitait de se blesser aussi, il faisait très attention à ne pas mal retombé ou à glisser.

Retrouver Elséar aujourd’hui changeait un peu ses habitudes. Il ne savait pas s’ils allaient discuter pendant la course. Il ne le souhaitait pas. Ils auraient toute l’après-midi après pour réussir à parler tous les deux. Et puis, son monde était aussi important. Il ne voulait pas que le rouquin se blesse en faisant un faux mouvement.

« Donc t’es là depuis un moment en fait. T’avais envie de me voir à c’point là ? »

Il eut un petit rictus amusé. Il était également content de le voir, ça commençait à fait un bail depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vu. Et il avait apprécié la présence de la gargouille, même s’il devait bien avoué que la peur qu’il avait un peu ressentit en se réveillant avait été bien présente. Mais il avait offert sa confiance à Elséar. Après tout, il ne l’avait pas tué alors qu’il aurait pu. Il se méfierait s’il avait un comportement étrange mais ce n’était actuellement pas le cas.

«Ouais de temps à autre. Mais je fais pas attention à ceux qui m'entourent quand je cours. Je cours avec de la musique, ça ne te gêne pas ? »

Il l’observa un peu et pencha la tête doucement. Elséar avait l’air fatigué, il espérait que la course n’allait pas l’achevé. Il mit un écouteur dans son oreille gauche, laissant la droite libre pour pouvoir entendre le rouquin s’il désirait parler. Après tout, certaines bonnes femmes discutaient pendant leur petite heure de footing. Il n’avait jamais compris le principe mais, après tout, c’était leur choix.

Il se mit en route, partant à la suite d’Elséar. Il ne tarda pas à se remettre à son niveau, un morceau de musique celtique passant dans son oreillette.

Ca faisait une grosse demi-heure qu’ils courraient lorsque le rouquin s’arrêta brutalement. Jude fronça un peu les sourcils et revient en arrière, cessant sa course à la hauteur de son compagnon de sport.

« Hey, ça va pas ? Tu veux qu’on s’arrête ? »

Si la fatigue d’Elséar transpirait par tous les pores de sa peau déjà avant leur départ, mais là le druide avait assez d’élément pour s’inquiéter.

« T’as l’air complétement HS. Faut pas courir quand on se sent mal hein, fallait pas te forcé, j’aurais pu me contenter du restau. »

Il posa sa main sur l’épaule de la gargouille et l’observa.

« Tu veux un coup de pouce ? »

Il parlait de ses pouvoirs. Il pouvait essayer de voir ce qui n’allait pas. En plus de ses compétences médicales, il lui était plus facile de comprendre ou était le mal qu’un humain normal.
Elséar Nillan
Jude Hartfield
Cette fiche à été réalisée par Kendall. Toute reproduction est prohibée.



#Judéar 4evah

Merci Liron pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Lun 21 Mar - 19:05


Photograph ♦

- Je ne suis pas là depuis si longtemps... marmonna Elséar en apercevant le rictus de son interlocuteur. Tu peux courir avec de la musique, ça ne me dérange pas.

Le revoir à ce point ? Crétin de druide ! Qu'est-ce qu'il allait s'imaginer ? Il fit claquer sa langue contre son palais et commença à courir comme si de rien n'était. L'autre avait de la musique, c'était parfait, au moins il ne lui poserait plus ce genre de questions. Ce n'était vraiment pas qu'il voulait le revoir... juste qu'Elséar avait apprécié sa présence, sa compagnie. Bon, il avait un peu attendu son SMS, histoire qu'ils se recroisent...

Jude avait été sympathique avec lui, n'avait pas été rebuté par son apparence de gargouille, malgré quelques plaisanteries faciles là-dessus en le réparant. Puis, justement, il n'avait pas manqué de le réparer sans le laisser brisé sur le trottoir après sa chute. Rares avaient été ceux ayant pris autant de précautions... Et donc ? Elsé' était curieux ! Curieux d'en savoir plus sur lui, curieux et simplement curieux. S'attacher à quelqu'un était impensable de toute façon, du moins pas trop : ses proches avaient une fâcheuse tendance à avoir des ennuis, bien malheureusement.

Comme à son habitude, la gargouille n'osa pas tellement discuter pendant leur petite virée à travers les espaces verts du parc. Il n'était déjà pas un très grand habitué de la causette, alors en courant... rien n'était gagné. À vrai dire, il ne savait pas vraiment par quoi commencer. Ce fut quelques mots, indiquer des directions agréables à prendre, quelques sourires complices échangés et ce fut suffisant pour passer un bon moment.

Tout semblait tranquille et bien partir : pas de gaffe, pas de mot trop sévère, pas de brutalité. Elséar se félicitait presque d'être à peu près sociable. Depuis quelques temps, fréquenter d'autres personnes sans faire montre de sa méfiance exacerbée légendaire, lui avait valu de beaucoup travailler sur lui-même. Pas facile de se débarrasser des mauvaises habitudes, même s'il tâchait de rester vigilant. Trop se relâcher pouvait entraîner des catastrophes et il n'en voulait pas non-plus. Voir que Jude n'avait pas encore fui avec un air gêné en prétextant avoir une urgence ou autre excuse était bon signe et lui faisait plaisir. Avoir peur de tout gâcher demeurait un sentiment tout de même bien présent.

Tout commença au bout d'une quinzaine de minutes. Elsé' avait l'impression de s'essouffler. Ses jambes avaient du mal à suivre la cadence qu'ils suivaient tous deux, depuis quelques temps. Ça ne lui arrivait généralement pas : après tout, il possédait une bonne endurance et avait tendance à être tout de même dynamique à ses heures. Qu'est-ce qui pouvait bien clocher ? Il avait pourtant bu un café pour tenir le choc...

Le manque de sommeil ? Les médicaments pour dormir qu'il prenait depuis peu ? La fatigue générale avait l'air de lui dire "merde" au moment où il le fallait le moins. La faiblesse n'était pas son fort et il n'avait aucune envie de montrer un spectacle pitoyable au druide. Tâchant de réguler son souffle, la gargouille continua sans en toucher un mot et maintint le rythme.

Au bout de trente minutes, ce furent des étoiles sombres qui commencèrent à danser devant ses yeux. Les muscles de ses jambes menacèrent de flancher et sa tête se mit à tourner dangereusement. Un souffle court lui arrachait les poumons et une sueur froide coulait le long de son dos. Pas moyen de continuer comme ça, il devait s'arrêter avant de s'étaler comme une merde sur le chemin. Clignant des paupières à plusieurs reprises, Elséar passa une main contre son front et ralentit soudainement. Il finit par s'arrêter et prit appui contre le tronc d'un arbre pour se maintenir debout.

- T'inquiète pas, ça va...
articula-t-il en levant une main vers le druide venu le rejoindre.

Le regard soucieux de Jude et la main sur son épaule le firent tressaillir. Il fit de son mieux pour lâcher l'arbre et se rétablir sur ses deux jambes sans montrer que ça n'allait pas. Lui qui aurait voulu ne pas avoir l'air du mec à problèmes qu'il était pourtant réellement... C'était raté, même s'il faisait comme il pouvait pour ne rien laisser paraître. La terre lui donnait l'impression de tourner sous ses pieds, mais il réussit à faire un pas en avant.

- Je ne me suis pas forcé, poursuivit-il en secouant la tête, j'avais vraiment envie de courir. Je manque un peu de sommeil, je suppose que ça doit jouer sur mon endurance. On peut marcher un peu, ça va vite passer. Ça ne vaut pas le coup que tu t'inquiètes, je t'assure.

Elséar lui adressa un sourire et essaya d'avancer sans se soucier du malaise. S'il ne courait pas, tout rentrerait dans l'ordre, non ? Il n'y avait rien de dramatique à marcher de toute façon et c'était mieux que s'arrêter sans pouvoir repartir.

© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
avatar
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 57
▌Double(s) Compte(s) : Rouquine.

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Lun 21 Mar - 23:44
I can make you feel good even when i'm down
Il aimait à taquiner la gargouille. Il aimait bien le voir grogner sur lui-même. Mais il ne l’avouerait jamais. Il se doutait que si Elséar était là plus tôt, c’était dû à autre chose qu’à sa propre personne. Mais c’était si amusant de le mettre en boîte.

Il devait, néanmoins, bien avoue que l’état de fatigue de la gargouille était visible. Et que ça l’avait  inquiété avant même qu’ils ne commencent à courir. Un café ne chassait pas des nuits manquées, le sommeil était crucial et s’en passer revenait à mettre en péril sa santé aussi bien mentale que physique.

Et  il aurait dû lui en parler avant qu’ils ne commencent, ils n’en seraient pas là. Jude se tenait face à Elséar. Si son visage ne l’exprimait pas, il était inquiet pour la gargouille. Son état de leur dernière rencontre n’était déjà pas glorieux, mais là c’était pire. Il écouta ses mots et le sonda un peu du regard.

« Tu es sûr de toi ? »

Il le fixa. C’était étrange qu’il soit aussi crevé néanmoins. Il était plutôt jeune, il n’y avait pas de raison qu’il soit dans cet état. Surtout s’il pratiquait régulièrement un sport quelconque. Il l’observa un instant et prit son poignet, posant ses doigts à la base pour compte les battements de son cœur.

« Tu prends quelque chose ? Des médocs ou un truc du genre ? »

Il pouvait avoir déclenché une maladie. Mais il n’avait jamais vu un médicament humain fonctionner sur une personne qui possédait des capacités spéciales. Les molécules présentes dans ces traitements n’étaient pas adapter à des métabolismes hors normes humaines.

« On va aller direct au restau aussi. T’as rien avalé depuis quand ? »

Il avait laissé derrière lui le joggeur et avait repassé le côté médical de sa personne en avant. Il n’aimait pas beaucoup la tournure de leurs rencontres.

« Je vais croire que tu fais exprès de te mettre mal pour que je m’occupe de toi tu sais. »

Utiliser la dérision pour mettre la personne à l’aise avant de commencer à voir d’où venait le souci. Il passa ses mains sur son corps, ses yeux se mettant doucement à briller. Il cherchait la source du problème pour voir comment la résoudre sans y mettre tous ses pouvoirs. Il se laissa quand même aller pour lui redonner un coup de fouet, de quoi le traîner jusqu’au restaurant sans qu’il ne s’écroule.

« Allez, en route champion. »

Son regard redevient normal et il tendit la main à Elséar pour le tirer vers lui et le remettre en marche.

« Y’a un truc italien pas loin, ça fera la rue Michel. »
Elséar Nillan
Jude Hartfield
Cette fiche à été réalisée par Kendall. Toute reproduction est prohibée.



#Judéar 4evah

Merci Liron pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Mar 22 Mar - 3:45


Photograph ♦

Ce qu'il ne voulait pas voir arriver, avait fini par se manifester. Elséar perdit de sa superbe lorsque le druide commença à s'inquiéter pour lui. Merde... Ce n'était pas ce qu'il voulait. Surpris de se faire attraper le poignet, la gargouille manqua avoir un mauvais réflexe, mais garda son calme tout de même. Que cherchait-il exactement ? Pourquoi insistait-il au lieu de l'ignorer ? D'accord, le druide travaillait dans le secteur médical, néanmoins, de là à faire toute une histoire pour un petit malaise... Il n'y avait rien d'alarmant. Au pire, Elséar se reposerait pendant le repas, ou encore lorsqu'il serait seul, rien qu'un peu. Il avait détourné les yeux lorsque l'autre avait cherché à y lire. Il n'aimait pas qu'on le sonde de cette façon.

- Non, je prends rien, mentit-il pour que le druide laisse tomber l'affaire.

Pourquoi lui raconter qu'il prenait des médocs pour dormir, hein ? Des médocs qui ne fonctionnaient pas et le fatiguaient plus qu'ils ne le mettaient en forme, certes, mais il ne perdait pas espoir que ça finisse par marcher. Pourquoi rentrer dans les détails, alors qu'il ne le désirait pas ? Se plaindre n'était pas une habitude et encore moins parler de ce qui n'allait pas. Ça avait déjà été bien trop dur avec le psy' qu'il voyait, alors avec quelqu'un qu'il ne voulait pas impliquer dans ses problèmes...

- J'ai mangé ce midi,
répondit-il machinalement.

C'était vrai, cette fois. Elséar avait mangé à petite dose : ces derniers jours, il n'avait ni le temps, ni une trop grande envie de faire de gros repas et se sustentait principalement par besoin. Les sandwichs faisaient l'affaire, très largement. Pour tout avouer, il avait surtout dormi. Pas assez, pas profondément, comme d'habitude. Alors il avait renoncé. Le café aurait pu suffire à le faire tenir jusqu'au soir, lorsqu'il se séparerait de son compagnon sportif. Autant dire que c'était sacrément raté.

La phrase de son interlocuteur acheva de le mettre mal à l'aise et il coula un regard hébété vers lui. C'était tout le contraire ! La gargouille était intimement persuadée de pouvoir se débrouiller seul, comme ça avait souvent été le cas : alors que quelqu'un pense qu'il était dépendant le rendait nerveux. Ce n'était pas ce qu'il avait voulu montrer. Il s'apprêtait d'ailleurs à en faire part à grand renfort de justifications lorsqu'il s'aperçut enfin que Jude plaisantait. Son expression passa de la gêne à un air parfaitement ronchon. L'enfoiré... Qu'est-ce qu'il insinuait, hein ?

Elséar s'apprêtait à lui faire part de son mécontentement lorsque le druide revint à la charge et commença à trifouiller sur son corps pour... chercher quelque chose, visiblement. La gargouille riva des prunelles incrédules en direction de Jude. C'était quoi encore ce cirque ?! Il détestait qu'on lui colle les mains dessus. Plus encore sans prévenir.

- Qu'est-ce que tu fous... ? marmonna-t-il sombrement.

Mais le druide n'écoutait déjà plus. Ses iris turquoises prirent une teinte plus lumineuse et Elséar sentit une vague d'énergie lui envahir le corps doucement. Son envie de râler et de l'envoyer sur les roses disparut. C'était la même sensation qu'il avait ressenti ce soir-là, lorsque Jude l'avait réparé, grâce à sa magie : une magie douce et apaisante. La gargouille prit une inspiration et les battements de son cœur, emballés par la fatigue, se calmèrent progressivement. Ses jambes parvinrent enfin à le porter sans chanceler.

Avant qu'il ne comprenne ce qu'il se passait, Elsé' se faisait de nouveau attraper par le bras pour être trainé à la suite de son homologue. Retrouvant un peu de ses esprits, la gargouille dégagea sa main par habitude. Lorsqu'il se rendit compte de son geste, il parut désolé et tenta de se rattraper maladroitement.

- Désolé... Je peux marcher seul, ça va aller.

La gargouille emboita le pas à Jude sans discuter et fut surpris de constater qu'il parvenait à le suivre un peu mieux. L'idée de se rendre au restaurant directement ne lui déplaisait pas. La honte était déjà trop grande cet après-midi pour se risquer à en placer davantage. En parlant d'après-midi, le restau' allait-il les accueillir à cette heure-ci ?

- Et je ne cherche pas à me mettre mal, grogna-t-il pour revenir sur le sujet épineux qui l'avait contrarié.

L'humour, Elséar, l'humour... Il fallait faire des efforts là-dessus et cesser un peu de ronchonner. Ça, en revanche, c'était encore un autre boulot à faire. Ils arrivaient près du restaurant en question, lorsqu'il cessait un peu de râler à propos des idées que se faisait le druide sur sa personne. Il fallait bien expliquer, non ?

© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
avatar
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 57
▌Double(s) Compte(s) : Rouquine.

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Mar 22 Mar - 23:46
Une épaule fragile et solide à la fois.
User de ses pouvoirs pour soigner une fatigue ? Sa mère l’aurait sermonné. Et les druides auprès desquels il était resté entre 1914 et 1935 auraient jugé ça idiot et démesuré. Mais il s’en fichait un peu, il aimait bien le rouquin, il n’avait pas envie qu’il lui claque entre les doigts. Il n’avait pas beaucoup d’amis dans cette ville, il ne comprenait même pas ce qu’il faisait encore ici alors qu’il y avait tant de pays dévastés par la guerre et la maladie dans lesquels il pouvait aller donner un coup de main. Il se jura de réfléchir à l’opportunité de repartir dans une mission humanitaire.

Mais en attendant, il sentait son cœur s’accélérer et ses forces le quitter un peu. Il avait la force d’un homme de quarante ans souffrant d’obésité. Autant dire que ce n’était pas la grande forme. Il jeta un œil à Elséar qui lui assurait ne pas prendre de médicament.

« Tant mieux. Les traitements donnés par des humains pour des humains sont inefficaces contre des êtres dotés de capacités spéciales. Il faut des trucs particuliers. Si t’as besoin d’un truc envoie moi un message j’regarderais ce que j’ai en stock. »  

Il posa une main sur sa nuque et inspira un grand coup. Il eut un petit rire en voyant qu’Elsé semblait gêné et il haussa les épaules. Ca l’étonnait un peu, pour le coup. Il ne voyait pas trop la gargouille s’embarrasser de ce genre de remarque. Il avait plutôt l’air d’un type qui envoyait péter toute personne l’emmerdant un peu trop longtemps. Mais les apparences étaient peut-être trompeuses. Sous les airs de guépard du rouquin, peut-être n’était-il qu’un chaton usant de ses faibles forces pour sembler puissant. Il ne lui ferait pas part de ces remarques dont il s’amusa seul.

« Tu manges correctement et régulièrement ? Genre, entrée plat dessert le tout équilibré et adapté à l’horaire de la journée ? »

Jude était plutôt callé sur le sujet. Il détestait une mauvaise alimentation.
Il faut manger comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir.
Il avait, depuis l’essor d’internet et des connaissances simples d’accès, fait beaucoup plus attention à la nourriture qu’il ingérait. Il savait qu’il ne devait pas manger trop de viande dans la semaine, trop d’œuf ou de protéines animales. Il remplaçait souvent ces choses-là par du soja ou des germes de céréales. Bien cuisiner, le tout pouvait être délicieux. Il chassait de son alimentation  les choses trop grasses. Ou alors, il faisait en sorte de mieux manger au repas suivant. Une routine qui s’était installé dans sa vie depuis dix ans sans vraiment qu’il ne s’en rende compte. Mais il ne s’en plaignait pas. Il s’autorisait des plaisirs de temps à autre, sans jamais en abuser.

« Je t’ai filé un peu de mon énergie pour te remettre sur pieds. Et tu vas me faire le plaisir d’avaler un énorme plat de pâtes. »  

Il s’attendait bien à recevoir des plaintes mais il ne pouvait pas le laisser se mettre mal ainsi. Même lui, avec ses horaires décalés et son rythme de travail effréné, prenait le temps de manger et dormir correctement.

Le rythme de la marche avait été imposé par Jude : lente. Autant pour ménager le barman que sa propre personne. A la question subsidiaire posée par Elséar, Jude répondit par un signe positif de la tête. Le restaurant était en service 24H/24. Même si le chef changeait entre midi et deux, il y avait toujours des plats prêts au besoin. Après tout, ça faisait des couverts en plus.

Il poussa la porte de l’établissement et, immédiatement, une jeune femme blonde vêtue tout en rouge les accostas. Elle leur proposa une table en fond de salle et Jude la remercia avant de s’installer, poussant un soupir de soulagement. Il voulait éviter qu’Elséar devine son manège alors il avait gardé bonne figure jusqu’ici.

« Tu dors mal. »

Ce n’était pas tant une question. Son pouvoir était à double tranchant. S’il avait donné à Elséar de son énergie positive, il avait récupérer une part de la fatigue et de l’étourdissement qu’avait ressenti la gargouille. Et la fatigue était assez présente.

Son regard parcourut le menu rapidement. Il arrêta son choix en une minute et reposa la carte sur le coin de la table. Il porta son attention sur son compagnon qu’il détailla. Il avait meilleure mine que tout à l’heure, c’était rassurant. Elséar était un homme qui était plutôt beau en soit, bien bâtit également. Il ne comprenait pas d’où lui venait cet état de santé loin d’être favorable. Il se mit en tête de lui poser des questions une fois les plats sur la table. La serveuse revient deux minutes plus tard.

« Ce sera des spaghettis végétariens pour moi avec une bouteille d’eau pétillante. »

Son regard se posa sur Elséar, attendant qu’il transmette à son tour sa commande.
Elséar Nillan
Jude Hartfield
Cette fiche à été réalisée par Kendall. Toute reproduction est prohibée.



#Judéar 4evah

Merci Liron pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Sam 26 Mar - 1:04


Photograph ♦

Les traitements humains ne fonctionnaient pas ? Elséar se souvenait avoir déjà eu à utiliser de l'aspirine, ou ce genre de choses et ne s'en était jamais plaint. De toute façon, ce qu'il prenait pour dormir n'avait pas été donné par un humain, donc il n'y avait aucun risque de ce côté, non ? C'était juste que le traitement prenait son temps,voilà tout. Il devait se montrer patient. Ce n'était pas étonnant de mal recevoir les effets de ces médocs, surtout quand on n'était pas habitué. Les effets lui paraissaient normaux... du moins, il essayait de s'en convaincre.

S'entendre dire que le druide venait de lui offrir un peu de son énergie, mit Elséar mal à l'aise de nouveau. Jude était gentil, se mettait peut-être mal à son tour pour ses conneries et il avait l'impression d'abuser de cette gentillesse en paraissant aussi faiblard devant lui. La gargouille n'appréciait pas que leur petit footing amical finisse de cette façon. Il aurait voulu que ça se passe autrement, ne pas flancher... Pour quoi allait le prendre son compagnon de course maintenant ? Pour un abruti pas fichu de prendre soin de lui, sans doute. Pour un type louche, un type plein d'histoires et pas les meilleures... Tu parles d'une bonne impression... Comme d'habitude, il allait probablement tout gâcher et l'autre ne le contacterait plus après ça. Ce serait logique après tout.

- T'aurais pas dû faire ça... lâcha-t-il machinalement.

Ça n'en valait pas la peine : il se remettrait rapidement. Pas fâché du rythme lent qu'ils empruntèrent pour le reste de leur trajet, la gargouille marcha à ses côtés sans pour autant trouver comment répondre à ses questions. Premier réflexe : avoir envie de mentir. Mentir, oui. Le druide ne tarderait pas à comprendre le sens des bobards : il n'avait pas l'air bien dupe, d'autant plus en bossant parmi des gens malades, ou blessés. Avait-il eu la possibilité de deviner son mal être ? Cette idée l'enquiquinait.

Le restaurant atteint et leur table enfin désignée, les deux compères purent souffler un peu, tout en choisissant ce qu'ils comptaient manger. Elsé' n'était pas emballé par les pâtes et ne manqua pas une occasion de cacher son visage derrière sa carte, tout en râlant après le druide. Jude ne cessait de lui poser des questions sur son train de vie, mais alors l'entendre lui révéler qu'il dormait mal acheva de le persuader qu'il serait très vite, trop vite percé à jour. Un air bougon derrière son menu, la gargouille zieuta du côté des viandes. Le rumsteak lui faisait envie et le regard inquisiteur de Jude lui criait presque de retourner voir ailleurs du côté des pâtes.

- J'préfère la viande,
marmonna-t-il avant de se rendre compte que la serveuse était devant leur table et que son interlocuteur avait déjà pris sa commande.

Notant la mine intriguée de la demoiselle, Elséar fit mine de se perdre de nouveau sur la carte, avant de bougonner qu'il prendrait des spaghettis bolognaise : au moins, il aurait droit à un peu de viande malgré tout...

La jeune femme en rouge partie, la gargouille n'avait plus rien pour se cacher et râler dans la barbe qu'il n'avait pas. Tripatouillant son verre, la gargouille ne savait plus quoi dire. Jude l'avait interrogé... Pourquoi ne parvenait-il pas à l'envoyer paître pour qu'il cesse enfin de lui demander toutes ces choses qui ne le regardaient finalement pas ? Ils se connaissaient à peine, de toute façon... Néanmoins :

- Je n'ai pas un rythme de repas régulier ces derniers temps, il y a des périodes où on n'a pas forcément toujours faim, les sandwichs et les plats préparés suffisent, ça dépanne. Je ne dors pas bien, non, mais ça aussi, ça arrive. Ce n'est rien d'extraordinaire, ni de bien préoccupant.

Relativiser : la solution à son problème. Elséar haussa les épaules pour appuyer ses propos, tentant de ne pas l'alarmer et de prouver qu'il se fichait pas mal de ce qu'il se passait et que ça finirait par passer. En toute honnêteté, il aurait apprécié que ça se calme avec autant de facilité. Si seulement...

- Vraiment, on n'est pas là pour parler de mes mauvaises habitudes. Je n'ai pas à me plaindre, tu sais. Tu peux calmer tes instincts de brancardier et arrêter de me prêter de l'énergie : ça doit être précieux pour toi, non ?

Tenter la plaisanterie, pourquoi pas ? Sur un coup de chance, ça pouvait fonctionner.

© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
avatar
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 57
▌Double(s) Compte(s) : Rouquine.

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Lun 28 Mar - 3:54
Only know you love her when you let her go
N’en faire qu’à sa tête était une des règles du druide. Il se fichait pas mal de ce que pensaient les gens, au fond. S’il voulait soigner untel pour une raison particulière, il le faisait et puis c’était tout. Elséar n’était pas un mauvais bougre, il était agréable et il l’appréciait. C’était suffisant à ses yeux pour lui insuffler un peu d’énergie. Et puis, ça se régénérait, une bonne nuit de sommeil et tout irait mieux. Il doutait que son compagnon de course passe une bonne nuit de sommeil vu l’état qu’il avait récupérer.

Quand il soignait quelqu’un, il récupérait une partie de ses blessures. C’était pareil à cet instant. Puisqu’il avait utilisé ses pouvoirs pour aider Elséar, il avait récupérer l’état physique de la gargouille. Et ce n’était pas beau à voir. C’était digne d’un étudiant sans le sou. Mais en pire. Néanmoins, Jude n’était pas sa mère et encore moins sa petite amie. Il était plutôt mal placé pour lui dire ce qu’il devait faire. Il n’était pas non  plus assez proche pour être considéré comme un ami. La situation était délicate. Son énergie le remettrait sur la bonne route pour quelques jours et, si Elséar reprenait un rythme de vie équilibré, il continuerait à bien se porter.

« Mange de la viande si tu en as envie… Je ne te force pas à manger comme moi. Mais des pâtes en accompagnement seraient le plus intelligent. Mais tant que tu manges correctement, prends ce qui te fais envie. »

Il pouvait comprendre que les plats végétariens pouvaient rebutés certaines personnes. Mais lui, la nature était son élément. Il connaissait les bienfaits des plantes et des céréales. Tout ce qu’il voulait, c’est qu’Elséar mange un vrai repas complet. Au moins un. Parce qu’il n’était pas sûr de la suite des événements. Et qu’il valait mieux éviter que la gargouille s’écroule si elle bossait ce soir-là.

Le rouquin s’était renfrogné. Il comprenait totalement son attitude après tout : un inconnu qui lui dicte sa conduite comme à un gosse, c’est désagréable. Mais il assume. Il est druide. Il est brancardier. Il a passé sa vie à aider les autres. On ne chasse pas le naturel. Jude s’amusa de le voir bouder derrière le menu. Il était digne d’un enfant de douze ans à qui on impose le menu enfant. C’était mignon et déconcertant à la fois.

Il leur servit deux verres d’eau, ce qui était important après l’effort qu’ils avaient fournis un peu plus tôt. Il descendit le sien d’une traite avant de s’en servir un second.

« Je t’assure que c’est préoccupant. Je peux te donner quelque chose pour dormir si tu veux. J’ai des huiles qui fonctionnent très bien et, au pire des cas, des potions. »

Il était sûr que c’était meilleur que les somnifères que l’on pouvait trouver en pharmacie.

« Pour les repas, essaie de cuisiner pour toi quand même. Mets des trucs au congélateur ? Parce que je pense que tu dois vraiment surveiller un peu plus ton alimentation, ça va te jouer des tours. Surtout que dans les trucs tout près il y a une quantité de sels et de saloperies… On ne sait pas ce qu’ils mettent là-dedans. Un steak et des pommes de terre sont souvent de meilleures qualités. »

Il haussa un sourcil à sa dernière réponse. Il le prenait pour un jambon ? Il soupira un peu et se saisit d’un morceau de pain. Il en prit un morceau qu’il glissa entre ses dents, le mâchant quelques secondes.

« Je peux concevoir que mes habitudes médicales t’agace. Mais ne me dit pas que « tout va bien » c’est faux. On le sait tous les deux. Quant à mon énergie, je me régénère, ce n’est pas un souci. Toi tu devrais par contre commencer à réellement te reposer. »

Il se passa une main sur la nuque et haussa les épaules.

« Je sais que j’ai l’air d’un vieux con moralisateur mais je te dis la vérité. Mais on peut changer de sujet si tu le souhaites. De quoi as-tu envie de parler ? »

Le champ des possibles était infini. Lui était partis avec son idée d’alimentation et d’hygiène de vie. Si Elséar voulait changer de sujet, à lui de lancer la conversation. Jude répondrait avec autant de plaisir que d’habitude.
Elséar Nillan
Jude Hartfield
Cette fiche à été réalisée par Kendall. Toute reproduction est prohibée.



#Judéar 4evah

Merci Liron pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Sam 9 Avr - 16:01


Photograph ♦

Et voilà : ça le faisait chier. Elséar ne trouvait même pas de mots pour lui rabattre son caquet, ni même ne parvenait à le contredire. Le druide avait raison, mais il arrivait un peu tard pour lui faire la morale sur son train de vie. La preuve en était que la gargouille avait survécu durant pas mal de siècles et n'avait pas toujours vécu dans l'opulence. Parce que oui, même un appartement pourri et quelques mauvais repas constituaient beaucoup pour lui. Il avait connu pire, mais pas mieux depuis fort longtemps. Qu'est-ce qu'un crétin de végétarien trop propre sur lui pouvait bien comprendre à ces choses-là, hein ? Qu'est-ce qu'il ne comprenait pas dans "j'ai pas le temps" ?

Pour le repos et le sommeil c'était raté : ces derniers temps et malgré ce qu'il prenait pour y remédier, c'était juste l'enfer. Deux jobs, c'était suffisant pour lui permettre d'occuper son temps et de ne plus y repenser. Il tâchait de faire ce qu'il pouvait pour remédier à tout ça : ça ne passait pas en un clin d’œil, le mieux était encore d'attendre que tout rentre dans l'ordre de lui-même.

- Je ferai attention, concéda-t-il.

Tu me fais chier... pensait-il pourtant très fort en fixant le druide. Aucune animosité ne transparaissait dans son regard, mais il ne pouvait s'en empêcher. Jude appuyait sur la corde sensible sans se mettre de gants. Ce type l'agaçait profondément : trop perspicace, trop fouineur... à avoir trop raison aussi. Surtout ça, en fait.

Dans un sens, Elséar ne pouvait pas l'envoyer paître puisque l'autre ne faisait ni plus ni moins que s'inquiéter pour lui sans le prendre en pitié. Pas de compassion débile, pas de plaintes, juste une phase où le brancardier se permettait de l'engueuler comme on engueulerait un gosse ne faisant pas attention à lui. Faute de lui montrer sa sale tronche de sauvage pas aimable pour un sous, Elsé' se voyait traité comme un abruti pas foutu de prendre soin de lui. Du moins, c'était ainsi qu'il le ressentait. Ça ne faisait pas plaisir et d'autant plus que ce n'était pas totalement faux...

- Puisque t'en parles : c'était une vocation, druide ? Ou bien de famille ? Tu connais plutôt bien ton boulot visiblement...


Ramener le sujet sur l'autre, ne pas continuer sur sa lancée. Jude ne serait probablement pas dupe, d'autant que la question était posée avec un brin d'amertume. La gargouille se braquait, comme il avait l'habitude de le faire quand la conversation tournait autour de lui. Le druide avait eu le mérite de le bloquer complètement. Elséar aurait voulu oublier ses soucis récents aujourd'hui et non que ces derniers ne viennent ternir la journée... sans compter que son interlocuteur n'avait pas mis longtemps à s'apercevoir que quelque-chose n'allait pas.

Leurs plats respectifs furent déposés sur la table. La gargouille n'y toucha pas tout de suite. Ça sentait bon : meilleur que les plats préparés qu'il se payait parfois. Voilà qui donnait encore une fois raison à Jude. Ce dernier n'avait pas dit quelque-chose qu'Elsé' ignorait de toute façon. Malgré sa relative mauvaise humeur, il finit tout de même par se calmer et par devenir pensif, tout en écoutant la réponse de son homologue. Celui-ci avait eu le mérite de le pousser à se remettre en question... du moins, à un début de remise en question. Saleté de druide... Lui qui ne voulait plus penser à tout ça...

© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
avatar
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 57
▌Double(s) Compte(s) : Rouquine.

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Dim 24 Avr - 1:02
I own that
Il avait conscience de l’ennuyer. Il n’était ni sa mère, ni son père. Mais il ne faisait ça que pour son bien. Est-ce qu’il ne réagirait pas de la même manière si quelqu’un intervenait ainsi dans sa vie ? Probablement. Mais il aimait bien suivre les personnes qu’il avait soigné jusqu’au bout. Et si Elséar était un bon gros râleur, ça ne l’empêchait pas de l’apprécier et de vouloir qu’il se remette rapidement sur pieds. Il espérait seulement ne pas avoir fait trop. Ne pas avoir perdu son amitié avec son insistance. Mais il le verrait en temps voulu. Ce n’était plus tellement le thème de la conversation qui, après avoir été silencieusement pendant un temps, reparti sur sa propre expérience.

« Ma mère était une druidesse, je suppose que ça lui venait de ses propres parents. Elle m’a tout appris lors de ma jeunesse puis je suis parti en apprendre plus par mes propres moyens. C’est beaucoup de lecture, de pratique et de doigté au final. La vocation est venue plus tard quand j’ai vu des gens se faire tuer pour des idéologies qui n’avaient pas lieu d’être.   »

Mettre ce don au service des autres était finalement devenu une priorité. Il ne s’étalerait pas sur ses états de services si on ne lui demandait pas, ce n’était pas vraiment quelque chose qu’il aimait étaler. Il sauvait les humains des actes idiots créés par d’autres humains. Rien d’extraordinaire en soit. Et il voyait bien que les Hommes n’apprenaient jamais de leurs erreurs.

Jude n’avait pas de problème à parler de sa famille, il savait qu’il les recroiserait un jour et que ce ne serait pas rose. Mais il avait eu besoin de cette émancipation. Il n’avait jamais compris qu’ils n’aient pas voulu vivre avec leur temps alors que ça leur offrait tellement de possibilités.

« Et toi, finalement, que fais-tu avec tes supers-pouvoirs ? »

Un sourire en coin étira ses lèvres, essayer de réorienter comme il pouvait la conversation sur l’hygiène de vie de la gargouille, l’air de rien, devait être quelque chose de réalisable.

La serveuse déposa donc leurs plats sur la table et il s’empara immédiatement de sa fourchette. Jude n’était pas végétarien, il aimait la bonne nourriture quand elle se présentait à lui. Mais il était aussi raisonnable et manger trop de viande était loin d’être correct pour son alimentation. Il avait un organisme d’humain, finalement. Il plongea sa fourchette dans les spaghettis et dégusta le plat avec délectation : c’était délicieux.

« Mange. »

Adressa-t-il à Elséar en le voyant aussi pensif. Comment pouvait-il attendre avant de manger après une matinée comme celle qu’ils venaient de passer ?
Elséar Nillan
Jude Hartfield
Cette fiche à été réalisée par Kendall. Toute reproduction est prohibée.



#Judéar 4evah

Merci Liron pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   Mar 3 Mai - 3:57


Photograph ♦

Sorti de ses pensées, Elséar se rendit compte qu'il tripatouillait les pâtes avec sa fourchette depuis quelques secondes déjà. Penaud, il se contenta de hocher la tête pour approuver et entama le repas à son tour. Comme il l'avait imaginé, c'était bon. Ça ne valait sans doute pas un repas préparé soi-même, mais c'était toujours mieux que ce qu'il avait pu manger ces derniers temps. Dégustant le plat avec appétit, il avisa son interlocuteur. Ce dernier le prenait un peu au dépourvu.

- Avec mes supers pouvoirs... ? interrogea-t-il, perplexe.

Sérieusement ? Levant un sourcil intrigué, la gargouille haussa les épaules.

- Ils ne me permettent plus grand chose. Ils ne sont pas si supers que ça, comparés à tes dons. Je me change en pierre, je peux savoir si une créature est maléfique... ce genre de trucs...


À quoi ses dons lui servaient au juste ? Sa récente rencontre avec son géniteur avait eu le mérite de lui confirmer qu'il ne savait pas tout de ses propres capacités. C'était tout juste s'il connaissait l'essentiel. Avait-il seulement évolué ? Si, un peu, mais pas assez pour prétendre contrôler tout ce qu'il désirait. Ses transformations partielles se limitaient à peu de détails et son "radar à méchants monstres" ne pouvaient pas s'arrêter sur commande. Plus encore : impossible de bouger sous sa forme de pierre. Sans avoir communiqué avec d'autres représentants de sa race, il lui avait été difficile d'apprendre à faire tout ça. Plus encore, en avait-il eu envie ?

Protéger les humains n'avait jamais été une priorité, plus depuis son enfance et encore moins après la sombre époque de l'Inquisition. Malgré sa trop grande curiosité envers le druide, cela faisait encore un élément pour les séparer. Intérieurement, Elséar souhaitait que Jude n'aborde pas le sujet de ces histoires de protection des gens contre les créatures maléfiques. C'était peine perdue, évidemment, mais il ne tenait pas à expliquer le pourquoi de sa présence à Détroit sans faire son "devoir".

- C'est ma mère qui m'a appris ce que je sais faire, aussi, tenta-t-il pour continuer sur la lancée de la conversation précédente.

Voilà, ça leur faisait un point commun. C'était déjà ça, non ? Elsé' était presque fier de l'avoir déniché.

- T'as eu un sacré cran de partir seul comme ça, ajouta la gargouille, pour en avoir vu pas mal, je sais que les idéologies qui mènent à la violence ne sont jamais faciles à affronter. Les humains ont un penchant pour ce genre de comportements...

Dans un sens, Elséar était plus ou moins admiratif, mais ne savait pas si son interlocuteur était juste trop bon, ou simplement cinglé. Qui aurait voulu vivre ainsi, au beau milieu de la folie humaine ? Plus on en sauvait et plus il y avait de dégâts, dans le fond. Il se garda bien d'en faire la remarque, ne fut-ce que par respect pour Jude et ses convictions. Le druide n'était pas à blâmer, bien loin de là. Elsé' se sentait un peu gêné. Comparée à la sienne, sa propre vie paraissait... vide. Lui qui était pourtant âgé de plus d'un millénaire, n'avait sans doute pas accompli la moitié de ce que son interlocuteur avait accompli. Qu'avait-il vraiment réussi jusque là ? À part se contenter de survivre : rien.

- Mes dons ne me donnent pas le profil d'un super-héros, plaisanta-t-il en retrouvant un sourire amusé, toi, par contre, t'as la tête de l'emploi. On te l'a jamais dit ? Allez, t'as bien quelques anecdotes à me raconter !

© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Photograph ♦ - PV Jude   
Revenir en haut Aller en bas
 
Photograph ♦ - PV Jude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ZONE SAUVAGE :: Zone verte :: William G. Milliken Park-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsg