Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.



Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Partagez
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]
Andreas C. Haros
Andreas C. Haros
Chillin
Habillé par George. ♡
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] 80bj
▌Espèce : Chiron - Centaure.

+ Immortalité.
+ Force surhumaine.
+ Sang empoisonné.
+ Mémoire intacte.

- Poison de l'Hydre, souffrance constante.
- Incapacité à se transformer.
- Santé fragile.
- Rythme cardiaque anormalement bas.
- Température inférieure à la moyenne.

▌Messages : 42
▌Double(s) Compte(s) : Adrian K. Beria

Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Empty
MessageSujet: Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]   Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] EmptyJeu 12 Nov - 15:43




Andreas C. Haros.

Sans âge || 37 ans sur le papier - Grecque || Naturalisé Américain - Professeur des écoles || Enseigne actuellement en primaire - Chiron - Chillin'

Pouvoirs :

  • Chiron est le seul représentant de son espèce à bénéficier de l'immortalité, et bien que cela lui ait desservi pendant ce que l'on baptisa la Centauromachie, le fait est qu'il ne peut être tué, que ses traits sont et resteront ceux d'un quasi-quadragénaire, et sa force celle d'un jeune homme ; centaure. Il possède également une excellente mémoire, pouvant piocher dans des souvenirs extrêmement lointains.

Faiblesses :

  • Frappé d'une flèche trempée dans le sang de l'Hydre de Lerne, le poison qui circule dans ses veines, en plus d'avoir changé la composition de son sang et rendu toxique, le fait souffrir le martyr, rend sa santé fragile et le prive de sa forme originelle. Il n'y a que l'immersion dans l'eau qui semble un temps soit peu apaiser son calvaire. Ça et les remèdes qu'il se prépare. Andreas n'est en rien invulnérable, il peut souffrir des blessures par balle ou par lame, même si techniquement ça ne le tuera pas. Il est, en revanche, insensible au poison. En même temps, difficile de rivaliser avec celui de l'Hydre. Son rythme cardiaque est anormalement bas, le moindre effort physique l'épuise, de même que sa température corporelle est inférieure à la moyenne.


Miroir de l'âme

▌Description du caractère :

Bonne pâte. Andreas est un vrai gentil comme on en trouve rarement aujourd'hui. Doux, aimant et paternaliste. C'est le genre de personne qui répondra toujours présent si l'un de ses proches, comme un parfait inconnu rencontre des problèmes. C'est une crème. Il donne beaucoup, et ce même si vous ne lui rendez pas la pareille. Ce n'est jamais un prêté pour un rendu avec lui. La plupart l'apprécie pour ça. À l'inverse d'autres y voient une forme de naïveté inadaptée à son vécu et à son âge. Et pourtant Andreas est loin d'être stupide. C'est simplement qu'il estime la vie suffisamment compliquée en elle-même pour se torturer l'esprit. Bien sûr tout dépend de la situation, du contexte, tout ne lui « passe pas au-dessus » non plus. Mais pour ce qui est de faire preuve d'humanisme, de compassion et de générosité … Andreas excelle.

Le centaure est d'un tempérament extrêmement calme, patient et très pédagogue. Les enfants l'adorent. Il est rare de le voir sortir de ses gonds, et auquel cas ça ne se traduit jamais par de vives réactions. Il n'est pas quelqu'un de violent ou de vulgaire, contrairement à ses paires. Il n'a pas non plus le fond mauvais, ni agressif. Quelques idiots ont bien essayés – et essayent encore - de le pousser dans ses limites et dernier retranchement, pour voir à quoi cela ressemble, mais ils se sont cassés les dents sur ce mur fait d'humour, d'auto-dérision et autrement appelé « Sagesse & Intelligence ». En d'autres termes, vous perdez votre temps. Ça ne l'empêche pas de se montrer dur et autoritaire si le besoin s'en fait sentir. On n'ira pas jusqu'à dire qu'il en impose, mais quand Andreas veut que les choses filent droit … il y arrive. Le centaure dégage une aura et un charisme asse exceptionnels.

C'est quelqu'un de très sociable et qui apprécie la compagnie des mortels. Il n'a pas peur du ridicule, peut rire de tout comme de rien. Il engage comme se prête facilement à la conversation et sait mettre les gens à l'aise – pour la plupart. À contrario et ce, même si Andreas est très entouré, son cercle d'amis se compte sur les doigts d'une seule main. Il n'est pas avare en conseils, mais est aussi un adepte du « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais », faisant de lui une personne assez éclectique et secrete. Ce n'est pas tant une question de fierté, bien qu'il en ait à revendre de ce côtés, c'est surtout par pudeur. Andreas c'est aussi une pièce. Tantôt face, avec les qualités qu'on lui connaît. Tantôt pile, avec des travers et défauts qui en font un être torturé, bien qu'il essaye de les corriger.

L'homme est très sensible, bien qu'il ait toujours su gérer ses émotions. Il est de ceux qui accumulent encore et encore jusqu'à craquer, le plus souvent face à une situation complètement remédiable et anodine. Rien de trop extrême et surtout pas dans un cadre professionnel, juste un effet boule de neige, traduit chez lui par une soudaine maladresse – aussi bien de langage que de gestuel. Andreas n'a jamais été très doué dés qu'il s'agissait de mentir et il peine à cacher sa joie comme sa tristesse tant elles sont communicatives. D'ailleurs, quand son humeur se veut mélancolique le centaure, d'ordinaire actif et propre sur lui, peut devenir une espèce de loque et se complaire dans sa fainéantise. C'est dans ces moments-là que les amis d'Andreas trouvent toute leur utilité et importance, car en l'absence d'une aide extérieure cet état peut durer … longtemps. Il faut dire qu'avec lui tout est blanc ou noir. Le juste milieu, de par son vécu, est quasi-inconnu pour le centaure et rend ses avis très tranchés. Pourtant à rien l’intéresse. Il aime lire, apprendre et découvrir, notamment sur la mécanique de l'Homme, du corps et de l'esprit. Allez savoir si c'est pour combler ses propres failles ou pour s'adapter au comportement –  parfois multicolore – de son entourage.  Andreas veut juste bien faire, au final.

▌Aime-t-il sa condition de monstre ?

Il est difficile pour Andreas, Chiron, de se satisfaire de sa condition compte-tenu de sa situation. Il en aurait peut-être été autrement si les événements s'étaient déroulés différemment et qu'il ne payait pas, depuis lors, le prix de son immortalité aussi douloureusement. D'un autre côtés le Centaure reconnaît sa chance de pouvoir traverser les époques sans en subir ses affres ; de pouvoir encore offrir son savoir, ses conseils et sa bienveillance auprès des Hommes et ses congénères.

▌Que pense-t-il des humains ?

Ils surprennent, forcent à l'admiration comme désespèrent. D'un individu à l'autre les avis d'Andreas divergent, dans son ensemble il leur voue à la fois de la méfiance et de la tendresse. Il ne peut les détester, comme il ne peut les aimer. Ils en ont trop fait, en bien comme en mal, pour qu'il ait un avis tranché. Néanmoins le centaure apprécie leur compagnie, autant que celle des créatures mythologiques.

▌Est-il bien intégré à la société ? Si oui, a-t-il un métier ?

Andreas est intégré à cette société et à ses normes depuis des siècles. Il a sut s'adapter, se fondre et évoluer avec elle. La langue d'un pays, l'administratif et la technologique n'ont jamais été un problème pour lui. Il n'est pas apparu, il est né, a vécu et apprit au fil des saisons, des époques et auprès de différentes cultures.

Il a longtemps travaillé et enseigné dans la médecine et la pharmacologie avant de s'en retourner à l'enseignement pur.  Au début dans les facultés, que c'eut été dans son domaine de prédilection, l'astronomie ou la littérature, jusqu'à ce qu'il décide d'enseigner dans les collègues, puis les écoles primaires.

Souhaite-t-il dévoiler sa véritable nature au reste du monde ?

Andreas n'en voit pas l’intérêt, ni ce que ça apporterait. Il ne considère pas sa nature comme un secret honteux et inavouable, mais n'a aucune raison de la divulguer. Cela dit et si les choses doivent se faire, elles se feront.

Quelles sont ses activités favorites ? A-t-il une passion ?

Malheureusement et compte tenu de son état de santé, il est très limité dans ses activités. Il y a beaucoup de disciplines qu'il aurait voulu essayer. Andreas aime le sport, mais hormis les intellectuels rares sont ceux qu'il peut pratiquer. Il s'est donc rabattu sur des passes-temps moins « fatiguant », plus tournés vers les arts. Il dessine et peint énormément. Il joue aussi de divers instruments bien que la contre-basse semble être son préféré. Il y a aussi la natation, pour ne pas dire du simple barbotage. Rien de très académique. Au bout de quelques longueurs il se lasse et se contente de flotter sur le dos.

Décrivez l'endroit où il passe le plus de temps (une pièce chez lui, au travail, un endroit à l'extérieur, etc).

Chez lui. Andreas s'y cloître, bon gré mal gré parfois. Il a sut le transformer en vrai nid douillé, refuge, atelier … bibliothèque. Il subit ses envies, ses humeurs et ses lubies. Quelques fois rangé, plus rarement organisé. Les meubles et autres bibelots sont dépareillés, récupérés ci et là au cours de ses voyages. Des livres s'empilent et s'entassent à proximité des fauteuils et canapés, faute de places sur les étagères – qui en débordent.

Quel est le bien auquel il tient le plus ? Pourquoi lui accordez-vous tant de valeur ?

Ce n'est pas vraiment un bien auquel il est profondément attaché, au vu de ce qu'il renvoie, mais Andreas a conservé cette statuette à l'effigie d'Actéon, un de ses protégés. Taillé par ses soins dans le but d'apaiser la douleur de ses chiens qui ignoraient avoir tué leur maître, changé en cerf par Artémis. Chiens dont il s'est occupé jusqu'à la fin de leur vie.

Qu'est-ce qui le met le plus en colère ?

Rien de particulier. La colère n'est pas un état dans lequel le centaure peut facilement entrer. Dans son cas on peut plus parler de frustration et de déception plutôt que d'un véritable sursaut d'agressivité.

Quelle est sa plus grande peur ?

Elles ont varié, disparues ou se sont amplifiés au fils des époques. Il a longtemps craint qu’Héraclès ne pardonne jamais son acte, comme il a craint pour son avenir et sa sécurité, à lui comme à chacun de ses protégés. Il a peur de mourir, de vivre, de souffrir, tout en admettant que les choses sont ainsi faites.

Que fait-il pour pallier au stress ?

Il s'occupe. Peu importe l'activité en question du moment qu'elle lui demande toute son attention et sa concentration. Andreas peut peindre, bricoler, mettre de la musique à fond les octaves et se focaliser sur les paroles. Quand aucune de ses méthodes ne fonctionne, ne le calme, le centaure fait alors couler l'eau jusqu'à ras bord de la baignoire, s'y enfonce et attend.

Quelle est la routine d'un jour normal pour lui ? Comment se sent-il si cette routine est rompue ?

Une routine et ses nombreuses variantes, mais au moins elles démarrent toutes aux environs de 7H30. Une habitude qu'Andreas a prit et ce, même quand il n'a rien de particulier à faire. Soit il croule sous le travail, soit d'ennui. Il se prépare, déjeune. À part son café Andreas a du mal à avaler quelque chose le matin. Résultat et – généralement sur le coup des 10H, le centaure va commencer à piocher et grignoter des cochonneries jusqu'à 12H où il mangera son premier et vrai repas de la journée. Une fois rentré il prend un bain, puis s'occupe de son oiseau, un Padda. Il le sort de sa cage et le laisse faire sa vie dans l'appartement. Soit jouer les pots de colle et rester avec lui tout le temps. Si la fatigue ne l'a pas encore rappelé à l'ordre Andreas gribouille ou lit. Autrement il lance un film sur son ordinateur et s'installe, souvent avec un thé et des gâteaux secs en guise de repas du soir. Il a une alimentation désastreuse, il faut que qu'il le sache. Passée une certaine heure, extinction des feus. Dans les grandes lignes ça se passe comme ça, avec son lots de rencontres, d'imprévus et de changements de dernières minutes. Mais Andreas s'adapte.

S'aime-t-il ? (question d'amour propre)

L'admettre serait prétentieux, le nier mentir.

Listez trois choses  dans lesquelles il se considére bon, et trois choses dans lesquelles il ne l'est pas.  

Andreas est plutôt bon cuisinier, dessine extrêmement bien et se débrouille tout autant pour le bricolage. Il est très patient avec les enfants et se veut bon précepteur. C'est aussi un prodigieux escrimeur.

En revanche, force est de reconnaître qu'il ne vaut mieux pas lui confier un volant, ni tout ce qui touche de près comme de loin à la mécanique. Il tient aussi très mal l'alcool, un comble pour un centaure, je sais. Il peut être maladroit sur beaucoup de choses.

▌Physionomie :

Grand, très pâle et doublé d'une brindille. C'est la manière la plus simple, mais concrète de le décrire. Andreas dépasse facilement le mètre quatre-vingt. Il est svelte, sec et tout en muscle. Le centaure a la peau très claire. Elle marque, bleuit aux moindres chocs, rougit au soleil. Un corps fluet et androgyne, même si on devine qu'il s'agit bien d'un homme. Andreas en rit plus qu'il ne se vexe.

Des cheveux blonds, à la limite du blanc tant ils sont claires, descendent jusqu'en bas du dos. Il lui arrive de les attacher en catogan ou que les enfants dont il s'occupe s'amusent à lui faire des tresses, des nattes. Ils encadrent un visage carré, aux traits assez anguleux et pommettes hautes. Un nez mutin, des lèvres fines et toujours ornées d'un magnifique sourire. Ses yeux sont gris, souvent marqués par des cernes. Un regard doux et bienveillant.

Andrea s'habille avec tout. Il peut se montrer tiré à quatre épingle comme partisan du moindre efforts, prenant alors le premier haut, pull ou sweat qui se trouve sur la pile pour aller avec son jean. L'homme aime la couleur, mais fais toujours attention à ne pas trop en mettre et les assortir entre elles. Il ne porte aucun bijou, hormis sa montre. Le centaure s'aide d'une canne pour marcher. De couleur gris noir, la poignet en forme dandy est en métal argenté. Un appuie nécessaire pour son genoux meurtri et dans lequel se trouve une lame.

Autre apparence :

Il fut un temps où Andreas se présentait sous la forme d'un centaure, soit mi-homme, mi-cheval, mais il était bien différent des statues et peintures qui le représentaient. Loin d'être un étalon imposant et bardés de muscles, Andreas apparaissait comme un être beaucoup plus fin, gracile et éthéré. Sa robe était d'un blanc immaculé, ses pattes plutôt fines, comparables à celle d'un cerf et il émanait de lui quelque chose de solaire. Si il arrivait, un jour, à reprendre cette forme - et comprenez bien que ce serait en cas d'extrême nécessiter, c'est ainsi qu'il ressemblerait.

Histoire


▌Quand et où est-il né ?

Il y a trop longtemps maintenant pour que ce soit vraiment important, mais il a vu le jour sur la crête de Pélagie.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle il a grandi ? A-t-elle changé pour lui ?

Andreas est le fruit d'une relation adultérine entre le Cronos et Philyra. Né monstre, il fut rejeté par sa mère et n'eut aucune autre figure parentale. Livré, en quelque sorte, à lui-même. Chiron reçut par la suite les enseignements d'Artémis et d'Apollon. Il apprit la chasse, la médecine, l'astronomie, mais également la musique. Placé en haute-estime, il eut une vie plus que confortable et tenu un rôle très important, celui de précepteur. À son tour il éduqua de futurs héros comme Achille, Asclépios, Dioscures et Héraclès. Des héros dont on relate encore les récits et aventures.

Mais ce temps-là est révolu, du moins ses protégés d'aujourd'hui ne sont pas promis à une destiné aussi épique, ni un avenir aussi tragique. Grâce à une longue et enrichissante vie, que c'eut été socialement, culturellement ou matériellement parlant, Andreas vit très confortablement.

Comment s'entendait-il avec ses parents ? Avait-il des frères et sœurs ?

Dans le cas d'Andreas, la question des parents et de la relation qu'il pouvait entretenir avec eux ne se pose même pas. Ceci étant, il n'éprouve aucune rancœur à l'égard de son père ou de sa mère vis à vis de leur conduite.

Il compte également un bon nombre de frère et sœurs - dont certain au sein même du panthéon, mais n'a pas grandi avec eux. Il les tient en affection dans la mesure où le même sang coule en eux.

Si il est allé à l’école, comment sa scolarité s'est-elle déroulée et quel genre d’élève était-il ? Comment s'entendait-il avec ses camarades ? Sinon, quel genre d’éducation a-t-il reçu ?

L'école, à proprement parlé, arriva bien tard pour Andreas. Il reçut l'enseignement d'Artémis et d'Apollon avant de prodiguer, à son tour, les siens. Lorsque cette époque fut révolue et que les Hommes lui imposèrent un peu plus de modernité, le centaure dut s'adapter. Il dut faire valoir son savoir et son expérience par des diplômes, des formations. Ce qu'il fit, exerçant un temps dans la pharmacologie, puis dans la médecine jusqu'à devenir chirurgien. Après quoi il revint à son rôle premier, celui de précepteur. Il fut tantôt professeur de médecine, de littérature que d'astronomie.

Il a étudié aux côtés d'adultes, soit des personnes en apparence matures qui ne voulaient pas perdre leur temps. Le centaure s'entendait avec la plupart d'entre eux, pour les autres on parlera d'une entente cordiale, en bonne intelligence. Quant à son éducation, tout aussi changeante que le reste, en fonction des eusses et coutumes de l'époque.

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient ses activités favorites ? Si il avait une passion, quand l’a-t-il découverte et comment ?

Parmi toute les activités auxquelles Andreas a participé, la musique est la seule à faire partie de ses préférées. Il adore en écouter, en jouer, et maîtrise la plupart des instruments désormais. Il joue encore pour se détendre ou lorsque son état de santé ne le cloitre quelques temps chez lui.

Quels ont été ses premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec ses tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en est-il ?

Andreas a été mariée à Chariclo, avec qui il eut Ocyrhoé, mais les années et les évènements finirent par les séparer. Le centaure n'est pas quelqu'un de volage, mais force est d'admettre qu'il a vécu et a sut s'entourer. Hommes comme femmes, monstres ou humains, ça lui était égal dés l'instant où l'un et l'autre se satisfaisaient de cette relation. C'est le cas actuellement.

Où loge/vit-il en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ?

Andreas s'est installé dans un vieux chalet en bois situé à l'extérieur de Détroit. En dehors du fait qu'il peut financièrement se le permettre, il n'a jamais affectionné la jungle urbaine. Le centaure ne s'est jamais vraiment posé la question quant à son installation à Détroit plutôt qu'ailleurs, et il ne saurait probablement pas y répondre. La ville en elle-même ne lui plaît pas, du moins ne lui plaît plus. Elle est devenue sale, voire malfamée par endroit et le taux de chômage pulvérise désormais tous les scores. D'un autre côtés Andreas ne se voit pas déménager et tout recommencer ailleurs. Au final ça reste chez lui, et il la connaît bien.

Avait-il, ou a-t-il encore une personne qu'il considère comme un modèle à suivre ?

Il vouait un profond respect auprès de ses instructeurs et s'est toujours promis d'être à la hauteur de leurs enseignements et préceptes. Maître et non plus élève désormais. Il dit pourtant en apprendre encore et tous les jours, auprès de différentes personnes.

A-t-il un but qu'il voudrait atteindre à tout prix ? Si oui, où en est-il  ?

Il aimerait trouver un remède à son mal, arrêter de souffrir, mais pas à n'importe quel prix. Quant à son avancée Andreas est malheureusement au point mort depuis quelques année - et son dernier élixir perd peu à peu de son efficacité.

Qu'est-ce qu'il considéré comme son plus grand accomplissement ?

Andreas est simplement fier de pouvoir prodiguer ses enseignements et conseils à la génération future, de se dire qu'il peut être encore un peu utile. Oh et une fois, il a réussit à réparer tout seul sa voiture.

Quelle est la chose la plus embarrassante qui lui soit arrivée ?

Une fois, bien avant de s'installer à Détroit, il s'est réveillé dans le jardin d'un de ses voisins, et plus précisément dans la niche du chien.  Andreas n'a aucune idée de la façon dont il s'est pris pour rentrer la-dedans et il a mit plus d'une heure à en sortir … sous le regard plutôt inquiet de l'animal qui se demandait dans quel état il allait retrouver ladite niche.

Quel est son plus grand regret ?

Andreas en compte beaucoup trop pour tous les citer et il préfère se dire qu'il vaut mieux avancer que de ressasser le passé. Peut-être, un jour, il décidera d'en parler. Pour l'heure il garde ses doutes et ses regrets pour lui, toujours paré de son plus doux sourire.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ?

Andreas se souvient de la Centauromachie, de cette flèche imbibée de poison que tira par mégarde Héraclès et qui perça sa chair. Il se souvient encore de cette douleur, sourde et foudroyante qui le fit chanceler, puis choir. Il se rappelle de ce poids qu'il sentit soudain s'abattre sur lui et le clouer sur place. Son cœur tambourinant contre sa poitrine, menaçant à tout instant de rompre. Il aurait dut mourir, il aurait voulut mourir, mais ce jour-là son immortalité le desservit, le condamna à vivre. Alors il vécut, des années, des siècles, bien trop nombreux maintenant pour qu'il prenne encore la peine de les compter.

Il évolua et apprit auprès des Hommes. Il les observa, jaugea et jugea. Il se souvient s'être lié d'amitié, d'amour avec les uns pour mieux et simplement ignoré les autres. Il garde en mémoire ces êtres qu'il a croisé, ceux qui furent, ceux qui étaient ...  ou en devenir. Des gens de bien, des gens de mal. Il les vit grandir, construire et détruire. Il fut témoin et parfois acteur de nombreux conflits, tous plus dénués de sens et d’intérêt les un que les autres. Le centaure se couvrit les mains de sang, de ceux qu'il a soigné, blessé ou tué. Il célébra des naissances comme pleura les morts. Il vagabonda, erra, seul comme accompagné, en proie à des doutes et des incertitudes bien à lui; immortel.

De ses voyages découlèrent de magnifiques rencontres, d'importantes leçons de vie comme de terribles déceptions. Il en ressortit plus grand, et à la fois infiniment petit. Andreas c'est ça, c'est lui, tout et rien à la fois. Plusieurs vies dans une vie, plusieurs cordes à un arc. Parfois pavée de bonnes attentions, trop souvent entachée par des désillusions. Des chapitres qui se succèdent, des pages qui se tournent. Une histoire sans fin.

▌Est-il né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez lui ? Et en compagnie des humains ?

Andreas est né monstre. C'est en ces termes qu'il fut décrit, cité, que c'eut été par sa mère où dans la mythologie. Une condition qu'il a toujours accepté ... ou du moins s'y est efforcé quand les aléas se présentaient.


Et vous êtes ?
Pseudo Louloup. Andros.

Age Toujours le même.

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? J'ai troqué une sale bête pour une autre plus gentille.

Personnage sur l'avatar : Thranduil dans Le Hobbit.

Un mot de la fin, une suggestion ? Je vous croque. ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t899-une-succession-de-rencontres-andreas-c-haros-uc
Invité
avatar

Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Empty
MessageSujet: Re: Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]   Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] EmptyJeu 12 Nov - 19:29
Ohh Chiron, un centaure et Thranduil pour l'avatar ♥️ je t'aime mon ptit loup !

Welcome une deuxième fois Cool hâte de te voir validé et je reviendrai te harceler pour un lien huhu
Revenir en haut Aller en bas
Andreas C. Haros
Andreas C. Haros
Chillin
Habillé par George. ♡
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] 80bj
▌Espèce : Chiron - Centaure.

+ Immortalité.
+ Force surhumaine.
+ Sang empoisonné.
+ Mémoire intacte.

- Poison de l'Hydre, souffrance constante.
- Incapacité à se transformer.
- Santé fragile.
- Rythme cardiaque anormalement bas.
- Température inférieure à la moyenne.

▌Messages : 42
▌Double(s) Compte(s) : Adrian K. Beria

Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Empty
MessageSujet: Re: Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]   Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] EmptyVen 13 Nov - 8:44
Ton nounours me perturbe toujours autant, mais je t'envoies des :keurs: quand même !
Re-merci pour ton accueil, miss. ♥


La force du fruit:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t899-une-succession-de-rencontres-andreas-c-haros-uc
Valentin Pommier
Valentin Pommier
Chillin (admin)
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] 160312121418587505
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] 151107044853398411
Merci Alec pour ce magnifique dessin *-*

▌Espèce :
Nixe — Transformation en ondin — Charme par la voix (non maîtrisé) — Sensible aux chocs thermiques — Déshydratation rapide — Régénération aquatique.

▌Messages : 619
▌Double(s) Compte(s) : A venir :booty:

Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Empty
MessageSujet: Re: Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]   Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] EmptyVen 13 Nov - 16:40
Rebienvenue Andreas !

C'est presque original de voir un gentil monstre arriver, ces temps-ci ! Ton personnage est trop chouette *-* Et ton avatar est juste parfait. Ta fiche était super sympa à lire, il a l'air trop rassurant cet homme. Mais on a aussi envie d'aller lui faire des câlins parce que le pauvre D:
Non et puis un centaure c'est quand même grave la classe.

Du coup, je te valide, et je te souhaite bon jeu même si je pense que tu connais la maison :D

Après la validation
C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Après avoir jeté un oeil au récapitulatif des habitations pour savoir quelles places libres il reste, tu pourra ensuite faire une demande de logement. S'il n'y a plus de places, no worries, tu peux parfaitement demander la création d'un nouveau lieu !
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poste un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RPs !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus et des polices supplémentaires c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.


DON'T LET THE WATER DRAG YOU DOWN
©️ okinnel
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Dp8e87

incredible:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1279-qu-est-ce-qui-est-venu-en-premier-le-pepin-ou-la-pomme-valentin https://detroit-monsters.forumactif.fr/t119-les-aventures-d-une-pomme-valentin
Contenu sponsorisé

Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Empty
MessageSujet: Re: Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]   Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Chassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: Chillin'-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgChassez le naturel, il revient au galop - Andreas C. Haros [End] 1453056025-88-31