Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.



Le Deal du moment : -17%
Plaque de cuisson induction OCEANIC 3 foyers L60 x P52 ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
Jed.
Josiah Warren
Josiah Warren
Really Curious
▌Espèce : Humain pasteurisé demi-écrémé.
▌Messages : 15
▌Age : 46
▌Double(s) Compte(s) : Constance.

Jed. Empty
MessageSujet: Jed.   Jed. EmptyDim 13 Déc - 21:35






JOSIAH WARREN

Trente-neuf ans - Américain - Pasteur - Really curious

Miroir de l'âme


▌Description du caractère :
Jed est un homme tendre et doux. Il a la voix chaleureuse et le rire facile. Il est un pasteur dévoué, un mari aimant, un père impliqué. Il est calme et serein, peut-être un peu malicieux mais jamais cruel. Il est, aussi, politiquement correct.

Voici, en bref, ce que l'on peut vous dire de Josiah Warren, que tout le monde appelle Jed. La plupart de ces choses sont incroyablement vraies et aucune n'est totalement fausse. Jed est cependant aussi un homme inquiet, stressé, colérique, bref, émotif. Issu d'une situation familiale tout du moins compliquée, il s'est complètement reconstruit dès qu'il a pu quitter le logement familial, est tombé follement amoureux à peine un an plus tard, et essaye depuis de vivre la vie la plus normale possible. Jed chérit tout ce qu'il a et craint tous les jours de les perdre. Il est parfois quelqu'un de secret, et a encore tendance à régler ses affaires personnelles pour lui-même. Une habitude pour un homme qui cache les dix-huit premières années de sa vie à la totalité de ses connaissances.
Mais Jed se contrôle.

On peut cependant voir les excès de Jed dans certains de ses comportements. On peut le voir dans son amour parfois opressant pour ses proches, son besoin d'attention, sa tendance à être incroyablement tactile. Parfois, il disparaît, part juste marcher plus loin, les yeux perdus. Bien que bavard et apte à parler de ses sentiments, il y a juste des moments où il a un sourire triste qui ne s'explique jamais complètement, malgré ses efforts.

▌Croyez-vous en l'existence des monstres ? Si oui en avez-vous déjà vu ? Nous ne sommes plus ici dans une question de savoir ou de ne pas savoir, d'en avoir ou non vu. Mon père est sorcier. J'ai vécu toute mon enfance à craindre ses retours et ses amis. Monstres, démons, fantômes, succubes, vampires, loup-garou... tout est passé par la cave de mon père et son trafic de sortilèges. J'étais le petit garçon humain, assis sur le canapé avec son chocolat chaud, les sidérant par ma normalité et mon calme. La question n'est pas tant de savoir si j'en ai déjà vu, mais plutôt à quel point je ne veux plus en voir.

▌Que pensez-vous de cette fameuse vidéo qui a tourné sur le web ? Le début de l'Apocalypse. Je croyais être tranquille à Détroit, sans histoire et sans monstres, et voilà qu'il nous font leur propre gay pride juste en bas de chez moi... Non, vraiment, je m'en passerais bien.

▌Vous sentez-vous à l'aise à Détroit ? Initialement oui. Je suis ici depuis mes dix-huit ans et je m'y sens bien plus à l'aise que je ne l'ai jamais été dans ma ville natale (que je garderai secrète pour des raisons évidentes). J'y ai rencontré la femem de ma vie, développé ma paroisse... aujourd'hui, avec les activités de monstres en hausse, ce n'est plus vraiment le cas.

Quelles sont vos activités favorites ? Avez vous une passion ? L'escalade, la marche, la randonnée, et pas mal d'activités en plein air comme le kayak et la natation. Malgré mon métier et mes études, je suis quelqu'un d'assez sportif, prompt à rester dehors et à profiter de la nature. J'ai un peu trop passé mon adolescence dans la cave de mon père et ma jeunesse dans les bibliothèques pour ne pas chercher continuellement un peu d'air frais. Je commence à avoir un peu de mal à sortir autant qu'avant, donc dernièrement je suis très jardinage.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc). Je ne suis pas quelqu'un de très statique. Si je pourrais, bien sûr, citer la chapelle et ma maison, je passe surtout mon temps dans ma voiture ou à marcher entre les maisons de mes différents paroissiens. Vous pouvez considérer la rue comme l'endroit où je passe le plus de temps, au final...

Quel est le bien auquel vous tenez le plus ? Pourquoi lui accordez-vous tant de valeur ? Le dernier souvenir de ma mère, une montre à gousset dont je prends le plus grand soin. La raison est, je pense, évidente.

Qu'est-ce qui vous met le plus en colère ? J'aimerais vous dire que Dieu m'a offert l'absence de colère et que je  ne suis qu'amour et pardon. Mais je pense plutôt que la vie est une épreuve donnée par Dieu et que la colère est certes un mal, mais un mal indispensable à la vie, qui doit chaque jour être combattu.
Je dirais qu'un peu tout me mettre en colère, tant que je ne fais pas attention.

Quelle est votre plus grande peur ? Le retour de mon père.

Que faites-vous pour pallier au stress ? Je marche, principalement, je prie aussi, souvent. Gail m'a fait arrêter de me mordre les doigts dans l'angoisse, mais cela revient parfois.

Quelle est la routine d'un jour normal pour vous ? Comment vous sentez-vous si cette routine est rompue ? Je n'en ai pas ? Ma constance est celle de ma femme, qui est réglée comme une horloge suisse. Pour ma part, ma journée est aléatoirement répartie entre mes actes pastoraux, les visites à mes paroissiens, la gestion de la paroisse, mes activités extérieures... Je n'ai ni horaires, ni véritables jours de congés.

Vous aimez-vous ? Je suppose ?

Listez trois choses  dans lesquelles vous vous considérez bon, et trois choses dans lesquelles vous ne l’êtes pas. Je sais écouter, parler et communiquer. Je ne sais pas cuisiner, oublier et j'ai le pardon difficile.

▌Physionomie :
Jed oscille actuellement entre le charme du jeune homme et de la quarantaine qui approche. De taille assez normale, des cheveux blonds-chatains courts et un visage marqué, il est charmant sans être véritablement beau. Son sourire et son regard font tout. Il a la tendresse et la douceur imprimées en lui. Il est une petite bouillotte pleine de tranquilité et de foi qui vient vous rassurer durant les soirs d'hiver. Tout le charme de Jed tient en cette merveilleuse aura qui émange de lui.
Pour le reste, Jed est un homme normal, habillé en costume pour le travail, et jean t-shirt pour la maison. Il était, initialement, assez négligé sur son apparence, mais sa femme et son besoin de contrôler ce qu'il montrait l'ont poussé à se raser de près et à repasser ses chemises tous les matins.


Histoire


▌Quand et où êtes-vous né ? Six juin 1976, Seattle.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ? Je sais très peu de ma mère, de sa famille, et de ses origines. Elle est morte avant d'avoir pu quelque souvenir d'elle. C'est en tout cas ce que mon père prétend. J'ai quelques photos, un prénom, mais j'ai promis à mon père de ne jamais partir à leur recherche. Et on ne rompt pas facilement une promesse à un sorcier. J'ai récupéré ses cheveux et sa douceur, de ce que j'ai vu des photos et de ce que je sais de mon père. J'ai toujours prétendu que mon père était un scientifique, alors qu'il était sorcier, et même s'il était aisé grâce à son trafic incessant avec les autres êtres de son espèce, nous avons toujours vécu dans la même maison perdue à la bordure de la ville, et je n'ai pas vraiment connu les fastes du luxe, à l'époque.
Aujourd'hui, je vis confortablement avec ma femme et mon chien, nous serrons un peu la ceinture puisque notre fils, Maximillian, a commencé ses études, mais nous sommes concrètement en bonne position financière.

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? Je ne pense avoir ni frère, ni sœur. Cependant, mon père étant un homme volage et charnel, et n'étant pas vraiment sûr que ma mère soit vraiment morte... et bien, on ne sait jamais, n'est-ce pas ?
Je voue à ma mère l'amour que l'on voue à ceux que l'on connait par les photos. Quant à mon père, je lui consacre toute la haine et le dégoût que l'on peut ressortir de dix-huit ans d'abandons, de néglicence, de cruauté et d'absence. Je n'ai pas de nouvelles de lui depuis que j'ai quitté la maison. Je n'ai cependant aucun doute sur sa capacité à me retrouver, ce que je crains plus que tout.

Si vous êtes allé à l’école, comment votre scolarité s'est-elle déroulée et quel genre d’élève étiez-vous ? Comment vous entendiez-vous avec vos camarades ? Sinon, quel genre d’éducation avez-vous reçu ?
Avant mes dix-huit ans, j'ai eu une scolarité assez normale, bien que menacée par l'impossibilité totale de ramener qui que ce soit chez moi. J'essayais déjà de me fondre dans la masse, d'être « normal », ce qui m'a demandé beaucoup d'effort, surtout les premières années où je ne comprenais pas encore complètement à quel point la vie de mon père était anormale.
Pour ce qui est de mes études supérieures, je peux dire sans hésitation qu'elles représentent les plus belles années de ma vie. Libéré de mon père, dévoué à Dieu, obsédé par Gail, je vivais pleinement, ne craignant plus d'être « découvert » et savourant, aussi, de découvrir les plaisirs d'une grande ville.

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient vos activités favorites ? Si vous avez une passion, quand l’avez-vous découverte et comment ?
Je n'ai  jamais aimé resté chez moi, pour les raisons évidentes que j'ai pu citer plus haut. C'est donc naturellement que j'ai commencé à me balader comme passe-temps, puis comme hobby. Par la suite, j'ai commencé la randonnée et l'escalade comme des extensions évidentes de mes habitudes.

Quels ont été vos premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec vos tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en êtes-vous ?
De nombreuses filles m'ont plu durant mon adolescence. J'en ai aussi plu à beaucoup. J'ai eu quelques aventures, toujours menacées et souvent menées à terme à cause de mon père, de façon plus ou moins directes. Il les détestait toujours. Il essayait toujours de me caser avec des monstres. Il voulait que je sois son héritier, ce qui m'a toujours horrifié. Le plus dur a été lorsque, à seize ans, il a décidé que j'étais bien assez vieux pour avoir ma première visite de succube... Le village a parlé pendant deux semaines de ce moment où je suis sorti en hurlant de chez moi, en pyjama. Je me suis réfugié ce soir-là chez un de mes amis qui était déjà habitué à ce que je refuse de parler de mon père. On a eu la visite des services sociaux peu après et je me suis dépêché de trouver une copine avec qui me dépuceler pour que mon père ne se sente plus jamais obligé de s'en charger...
Et puis il y a eu Gail, mon Abbigail, cette femme étrange et incroyable qui m'a transcendé, à dix-neuf ans, lorsque j'ai enfin rejoint le club d'escalade de mon université. J'ai eu le coup de foudre. Elle, par contre, était bien trop occupé à expérimenter tout ce qui était possible pour m'adresser ne serait-ce qu'un regard. Je l'ai poursuivie comme un jeune homme inexpérimenté poursuit une femme qui ne le voit pas. On se moquait de moi, mais j'aimais ces moqueries, qui étaient toujours tendres face à mon honnêteté. Une honnêteté qui a fini par gagner après deux ans. Aujourd'hui nous sommes marié, notre fils est à l'université et, si la vie n'est pas toujours facile, je lui resterai dévoué jusqu'à ce que la mort nous sépare.

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ?
Une maison coquette non loin de la chapelle.

Aviez-vous, ou avez-vous encore une personne que vous considérez comme un modèle à suivre ? Plus qu'un modèle à suivre, mon père représente tout ce que je ne désire pas devenir.

Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ? Garder ce que j'ai. Ma maison, ma famille, ma paroisse. Que personne ne sache jamais d'où je viens, que mon père ne revienne jamais dans ma vie et qu'aucun monstre ne vienne jamais perturber ma vie de famille.

Qu'est-ce que vous considérez comme votre plus grand accomplissement ? Avoir quitté la demeure familiale.

Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous soit arrivée ? Beaucoup de choses embarrassantes me sont arrivées, mais le pire a sûrement été le jour où j'ai trouvé une petite fille devant la maison alors que j'avais sept ou huit ans et que j'ai commencé à jouer avec elle et lui confier les soucis que j'avais à la maison, avant de découvrir qu'elle était une vampire de plusieurs siècles qui se dépêcha de raconter à mon père et tous leurs amis toutes les histoires bêtes de gamin que j'avais pu lui raconter.

Quel est votre plus grand regret ? Avoir un jour, par faiblesse, sous la menace, fait la promesse solennelle de jamais chercher à retrouver ma famille maternelle.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ? Mon enfance est remplie d'expériences traumatisantes, toutes plus paranormales les unes que les autres. A leur manière, elles m'ont toutes formées. J'en sais plus sur les monstres, leurs dangers et leurs faiblesses que la plupart des leurs. Cependant, si je devais vraiment citer des événements qui m'ont marqué, ce ne sont que des moments de joie intense.
Le vent sur mon visage dans le bus qui m'emmène loin de ma terre natale.
La première fois que mon regard a croisé celui de Gail.
Le jour où elle m'a dit « oui », au sommet des Rocheuses.
La première fois que Max m'a appelé « pap ».


Et vous êtes ?
Pseudo Gérard.

Age 22ans.

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? DC de Constance.

Personnage sur l'avatar : Original de littleulvar

Un mot de la fin, une suggestion ? serious rose
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1090-viens-gouter-mon-eau-benite https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1126-til-you-re-superpowerless
Invité
avatar

Jed. Empty
MessageSujet: Re: Jed.   Jed. EmptyDim 13 Déc - 22:09
Re bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Jacob K. Schröder
Jacob K. Schröder
Chillin (fonda)
Jed. Ab1sau

Jed. 1zyvpt3
▌Espèce : Cavalier sans tête (âme damnée) ▲ immortel et ne craint ni les armes à feux, ni les armes blanches ▲ Peut décrocher sa tête de son corps ▲ tête vulnérable ▲ le feu ainsi toutes choses sacrées sont ses faiblesses.
▌Messages : 516
▌Double(s) Compte(s) : Cesare Da Conti - John Willard - Saint Sebastien

Jed. Empty
MessageSujet: Re: Jed.   Jed. EmptyLun 14 Déc - 15:34
Ta fiche est tellement agréable à lire.
On se fait carrément une idée du caractère de ton perso qui, laisse moi te dire, est juste génial. J'adore sa petite routine réglée sur celle de sa femme, son calme tout apparent, son boulot en tant que son pasteur qui rentre en collision avec son passé un peu chaotique et la nature même de son père. Bref, une très belle fiche que voilà, magnifiquement rédigée ! On ne s'ennuie pas un seul instant et on en veut plus. J'ai hâte de vous voir à l’œuvre en rp.

Allé, époux Warren validé : 2/2 ! Sabrez le champagne 8D
Après la validation
C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Après avoir jeté un oeil au récapitulatif des habitations pour savoir quelles places libres il reste, tu pourra ensuite faire une demande de logement. S'il n'y a plus de places, no worries, tu peux parfaitement demander la création d'un nouveau lieu !
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poste un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RPs !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus et des polices supplémentaires c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Jed. Empty
MessageSujet: Re: Jed.   Jed. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Jed.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: Really curious-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgJed. 1453056025-88-31