Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.




Partagez
You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun
Kawaguchi Jun
Kawaguchi Jun
Chillin
▌Espèce : [Ecrivez ici l'origine de votre personnage (conte, légende, divinité, folklore, etc) ainsi que ses capacités et faiblesses]
▌Messages : 2
▌Double(s) Compte(s) : //

You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun Empty
MessageSujet: You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun   You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun EmptyVen 5 Fév - 19:14




Kawaguchi Jun

407 ans (La vingtaine d'apparence) - Japonaise – Barmaid – Jorōgumo - Chillin'

Pouvoirs : Capacité à prendre forme humaine, immunité et sécrétion de poison, capacité à converser avec ses consœurs araignées.

Faiblesses : Difficulté à se métamorphoser. La métamorphose n’est pas instantanée et  relativement douloureuse, dans un sens comme dans l’autre. Elle laisse également une fenêtre de temps de fragilité assez importante. Quant à la création de son poison, elle est encore bien imparfaite, légèrement paralysante et non létale.

Miroir de l'âme

▌Description du caractère : Attentive – Gauche – Futée - Curieuse – Miséricordieuse – Manipulatrice  –  Charmeuse – Affable – Butée – Persévérante - Indépendante

▌Aimez-vous votre condition de monstre ? Certains jours plus que d’autres. Elle conserve malgré tout une part de fierté quant à ses origines.

▌Que pensez-vous des humains ? Des êtres intéressants et pourtant si fragiles. Si rapidement impressionnables, à la curiosité parfois presque infinie, mais à la fois effrayants.

▌Êtes-vous bien intégré à la société ? Si oui, avez-vous un métier ? Et si vous êtes étudiant, qu'étudiez-vous ? Si vous ne faites rien de cela, que faites-vous ? Relativement bien. Pistonnée auprès d’une connaissance de sa mère à Détroit, il lui a lui-même enseigné, la langue et les rudiments de la confection des cocktails et autres boissons. Elle passe ainsi la plupart de ses nuits derrière un comptoir à onduler tout en servant ses clients. Elle vit désormais à la manière des hommes et ne se change dans sa forme originelle uniquement pour se nourrir. Du reste, elle vit comme n'importe quel être humain, travaille, sort s'amuser, consomme, dort...

Souhaitez-vous dévoiler votre véritable nature au reste du monde ? Loin de là! Il suffit de voir l’émoi que provoque la vue d’une de ses compères araignées, même la plus commune qu’il soit. Alors pour ce qui serait d’une araignée à échelle humaine, vous y pensez!

Quelles sont vos activités favorites ? Avez-vous une passion ? Son activité préférée reste l’observation, ou l’espionnage selon les points de vue. Elle se complait à observer les hommes s’afférer là, sous ses yeux. Elle apprécie tout particulièrement de filer des hommes véreux afin d’en faire son repas. Car s’il est bien une chose qui la froisse, c’est bien d’ôter la vie d’un innocent.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc). Une vaste salle plongée dans la pénombre d’où jaillissent çà et là des projecteurs qui la transcende de nuances fluorescentes. Devant elle s’étend une foule qui s’agite en rythme au son du morceau emplissant les airs et faisant vibrer autant le sol que les verres entreposés sur son comptoir. Ce dernier, d’une couleur sombre, est d’une longueur appréciable et permet à elle et ses collègues de satisfaire quasiment toutes les demandes en un temps record. Enfin, derrière elle sont entreposées un nombre hallucinant de bouteilles d’alcool en tout genre, destinées à ravir chaque palet et dont le mélange permet la création de délices plus exotiques les uns que les autres.

Quelle est votre plus grande peur ? La peur irrationnelle de finir écrasée sous une chaussure, même si elle demeure sous sa forme humaine. Ayant vu de quoi les hommes sont capables avec une sandale et même si elle est d'un bien plus gros gabarit que toutes les araignées qu'ils ont pu croiser, Jun en reste irrémédiablement effrayée.  

Que faites-vous pour pallier au stress ? Jun cherche à se mettre à l’écart dans un endroit sombre et calme, où personne ne l’incommode.  

▌Physionomie :Même si les critères de beauté diffèrent d'un pays à l'autre, Jun n'en reste pas moins une jeune femme plaisante à regarder. Son teint clair, frais et éclatant, laisse transparaître une santé impeccable. Son visage légèrement arrondis, lui confère un air doux, à l'instar des deux prunelles sombres surplombées d'une rangée de cils épais sans pour autant d'être une longueur incroyable. Son nez est proportionné, sans réel défaut. Sur son front tombe en cascade des mèches d'un noir profond et dissimule bien souvent ses sourcils naturellement dessinés. Ses lèvres quant à elles, se trouvent être étonnamment plantureuses, pleine et légèrement rosées. Son port de tête est superbe et lui permet d'arborer n'importe quel type de bijoux. Ses épaules sont étroites, ses hanches un peu plus prononcées et sa taille finement marquée. Ses doigts sont longs et bien souvent marbrées de fins vaisseaux lorsque ses mains sont froides. Quant à sa poitrine, elle parait menue aux yeux de certains, mais reste en soit tout à fait proportionnée.

Pour ce qui est de son allure vestimentaire, Jun se complait à s'habiller de façon féminine. Aux jeans elle préfère les jupes et robes ajustées qui mettent en valeur ses formes tout en laissant encore place à l'imagination. Elle ne possède pas de style particulier et achète tout simplement ce qui lui tape dans l'œil. Cela dit, elle n'apprécie guère les tenues entièrement noires et préfère porter de loin de la couleur. Jun ne porte également que des talons et aime tout particulièrement les bijoux. Il est rare de la voir sortir sans être apprêtée ou sans que sa tenue ne soit peaufinée. Après tout, si elle compte charmer un homme pour le dévorer par la suite, à l'instar des insectes de son enfance, mieux vaut pour elle d'être à croquer.

Autre apparence : Un véritable cauchemar pour plus d’un. Une araignée à taille humaine. Appelée au Japon araignée Jorō, on la connaît également sous le nom de Nephila clavata. Ses pates sont striées de bandes jaunes et son abdomen est coloré d’une teinte rouge vibrante. Du reste, elle possède les attributs de bon nombre d’araignées. De longues pattes, un grand abdomen bombé, des crocs… De quoi suffisamment effrayer quiconque croiserait sa route.


Histoire
Akemi était une Jorōgumo d'environ sept cents ans d'âge, née durant l'époque Heian, époque propice en ce qui concernait les arts, la poésie et la littérature. Elle vécut ses quatre cents première années en simple araignée, immobile sur sa toile à attendre que son repas ne s'y échoue par mégarde. Ce n'était toutefois qu'à partir de l'époque Nanboku-chō qu'Akemi obtint ses pouvoirs. La légende raconte qu'une araignée capable d'atteindre les quatre censt ans se voie offrir la possibilité de prendre forme humaine et de là naquirent différents versants de la légende. Les Jorōgumo se voyaient dépeintes comme divinités protectrices de la noyade dans certains récits, tandis que dans d'autres elles se voient également décrites telles des araignées capablent de se muer en de sublimes femmes dans l'unique but de dévorer les hommes. Ce point, cela étant dit, n'est pas totalement faux. Pour prendre l'exemple d'Akemi, il lui était nécessaire de manger de temps à autre un humain afin de conserver ses pouvoirs surnaturels. Toutefois, elle ne se trouvait pas être une entité foncièrement mauvaise et ne choisissait pas sa proie comme elle eut piégé des insectes dans sa toile, quelques siècles auparavant. L'homme se devait d'être mauvais. Peut-être était-ce pas morale, ou par simple goût, nul ne le sait.

Elle fit toutefois prendre le pli à sa progéniture. Elle eut plusieurs portées, selon les époques, qui survirèrent mieux que d'autres. Celle qui nous intéresse toutefois, intervint durant la période qu'on ne présente plus : Edo. La Jorō croisa le chemin d'un japonais à l'allure fier. Un riche marchand au commerce florissant. Il ne suffit que d'une œillade pour que le marchand ne tombe dans ses filets et de leur union naquit un nouveau sac d'œufs qu'elle pondit sous sa forme d'araignée loin des regards indiscrets. Sans que l'homme ne suspecte être le père d'une nuée d'araignées, il installa sa présumée femme dans une coquette maison dans laquelle elle pris ensuite soin de dissimuler sa progéniture. C'est ainsi que la vie de Jun débuta.

Loin de vouloir s'éterniser cela dit auprès de lui et en le voyant prendre de l'âge tandis qu'elle ne semblait pas soumises aux contraintes du temps, Akemi choisis de disparaître avec quelques-unes de ses filles et se mit à la recherche d'un nouvel amant. Et l'histoire se répétait inlassablement jusqu'à ce que l'ère de la technologie ne prime. De là, la mère se pris de passion pour le voyage et avec l'argent accumulé de par la grâce de ses amants, pu faire comme bon lui semblait. L'une de ses dernières destinations fût celle de l'Amérique, plus précisément Détroit. Elle tissa de nombreux liens, notamment avec des créatures dont elle ne soupçonnait pas même l'existence. Tout était pour le mieux, car c'était dans cette ville qu'une fille de sa portée d'Edo se vit conférer à son tour ses pouvoirs. Elle laissa donc sa petite aux mains de l'un de ses amis, afin qu'il lui apprenne l'indépendance, ainsi que les coutumes dans ce monde d'hommes. Du reste, Jun était d'ors et déjà coutumière du destin des Jorōgumo à force d'observation quant aux agissements de sa mère. La jeune femme ne s'accrocha donc pas à la main de sa mère et ne chercha pas à l'enchaîner. Cette dernière retourna ainsi à son tour du monde, tandis que Jun demeurait à Détroit, la ville qui l'avait vu renaître. Elle appris à ne pas trembler à la vue des humains, comment mélanger les alcools et à charmer les hommes comme si cela était la chose la plus naturelle qui soit.

▌Quand et où êtes-vous né (précisez quelle époque si elle n’est pas ‘actuelle’) ? Elle est née au Japon, à Edo qui équivaut aujourd’hui à Tokyo, durant l’époque Edo justement. Ou en 1608 très exactement.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ? Jun vécu auprès de sa mère et de ses frères et sœurs pendant des siècles. Durant une période qui lui paru aussi rapide qu'une poignée de secondes, elle côtoya de vue l'homme qu'elle pouvait appeler son père, un marchand réputé et au carnet de commandes suffisamment remplis pour combler les dépenses faramineuses de sa mère. Mais cela ne concernait guère Jun et ses frères et sœurs. Eux qui ne pouvaient nous muer en hommes, se contentaient de tisser leurs toiles dans la maison mise à disposition par cet homme pour le bien de leur mère et sans le savoir de son étrange progéniture. Ils passaient ainsi le plus clair de leur temps à dévorer tous insectes ayant le malheur de faire vibrer leurs fils et ne nécessitaient pas d'attention ou de soins particuliers. Le train de vie de sa mère était en comparaison, bien élevé et couvert par son père. Elle revêtait toujours de magnifiques kimonos et parures qu'elle arborait sans honte et qui attisait les foudres et la jalousie des ménagères des alentours.

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? Qu’il s’agisse de ses frères et sœurs ou d’elle, ils s’entendaient tous plus ou moins de la même manière avec leur mère. Elle ne possédait ni le temps, ni l’envie de s’occuper d’eux tous toute la sainte journée, tout en sachant avec pertinence que peu d’entre eux parviendrait à atteindre l’âge de se transformer en humain tout comme elle. Ils étaient donc reconnaissants du peu de temps qu’elle leur accordait parfois et ne cherchaient pas leur reste. Pour ce qui est de la fratrie, ils étaient tout de même du genre solitaire, d’autant que la proximité pouvait entrainer de disputes mortelles quant à la nourriture. Enfin, Jun ne garde de son père qu’une image lointaine, floue. De sa toile, il lui paraissait être un homme bon.

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ? La jeune femme habite dans un vieil appartement qui lui été proposé par le même homme qui lui avait appris les ficelles du métier de barmaid, choisis principalement pour sa proximité avec son lieu de travail.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ? L'évènement le plus marquant de son existence fut la première fois où elle parvint à se muer en humaine. Elle se souvient encore de cette douleur perçante, mais étrangement allégée par l'excitation qu'elle sentait poindre en elle. Après l'éternité que lui avait paru être cette transformation, se dévoilait sous son regard flouté comme si un voile s'y était déposé, des membres aux allures humaines. De longues jambes, deux paumes de mains qui palpaient cette chair si nouvelle et inconnue. De longs fils de part et d'autres de ses épaules qui lui auraient rappelés s'ils n'étaient pas d'un noir de jais, les fils blancs éclatant qui composaient ses toiles. A la fois décontenancée, mais émerveillée, elle froissa entre ses doigts ses longs cheveux qui couvraient son corps nu et l'enveloppait tant que faire se peut d'une douce chaleur diffuse. Il s'agit de l'unique fois où la douleur fût oubliée en une fraction de secondes. La seule fois où cette exaltation nouvelle avait pris le dessus sur la douleur.

▌Êtes vous né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez vous ? Et en compagnie des humains ? Si non, qu’est-il arrivé ?  Non, elle est naturellement née araignée. Et de ce fait, la japonaise vécu pendant quatre cents ans une vie d’araignée. La compagnie des humains la terrifiait alors plus qu’autre chose étant donnée qu’elle n’avait pas pour objectif de finir écrasée sous des geta. Pour ce qui était de chez elle, elle vivait sur sa toile et attendait qu’une pauvre âme d’insecte s’échoue sur ses fils pour la capturer et la dévorer un peu plus tard.  


Et vous êtes ?
Pseudo Lumi, dite Madame Poué.

Age 20 ans. ~

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? Premièrement en faisant du partenariat et ensuite grâce à une personne à l’odeur corporelle contestable. ♥

Personnage sur l'avatar : OC de Tae4021.

Un mot de la fin, une suggestion ? J’ai commencé par remplir une partie du questionnaire de l’histoire pour finalement me rendre compte que je n’ai pas expliqué graaand-chose de ses origines. Du coup j’ai pris la liberté d’écrire et de laisser quelques questions du questionnaire, pardon. ;; Nisous sur vos nez. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Yael Kanou
Yael Kanou
Wanna Fight
▌Espèce : L'Ankou
▌Messages : 46

You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun Empty
MessageSujet: Re: You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun   You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun EmptyVen 5 Fév - 20:33
Ach, je me dois d'être le premier à poster ici. (Sinon je pourrai m'en vouloir à vie (lel))
Bref, l'araignée est vraiment charmante, en plus elle tue quand même un peu, donc elle est bien brave. v:
J'espère au moins que tu te plairas ici, les gens sont chouettes !
Bienvenudo ! ♥

PS : TU PUES v:


You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun 1440878063-signa-yael
Revenir en haut Aller en bas
Valentin Pommier
Valentin Pommier
Chillin (admin)
You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun 160312121418587505
You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun 151107044853398411
Merci Alec pour ce magnifique dessin *-*

▌Espèce :
Nixe — Transformation en ondin — Charme par la voix (non maîtrisé) — Sensible aux chocs thermiques — Déshydratation rapide — Régénération aquatique.

▌Messages : 619
▌Double(s) Compte(s) : A venir :booty:

You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun Empty
MessageSujet: Re: You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun   You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun EmptyVen 12 Fév - 20:29
Bienvenue Jun ! Mes excuses pour le délai, mais me voilà enfin :D
En tout cas, je peux commencer par dire que j'adore ton personnages ! C'est une énorme araignée mais elle a l'air trop cool, j'aime trop What a Face et sa mère a l'air d'être un sacré numéro ahah.
En tout cas j'ai beaucoup apprécié ta fiche, sympathique et tout en légèreté, j'adhère ! Du coup : je te valide sans plus tard faire attendre ♥️
Très bon jeu à toi, et amuse-toi bien sur Détroit Monsters !

Après la validation
C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Après avoir jeté un oeil au récapitulatif des habitations pour savoir quelles places libres il reste, tu pourra ensuite faire une demande de logement. S'il n'y a plus de places, no worries, tu peux parfaitement demander la création d'un nouveau lieu !
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poste un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RPs !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus et des polices supplémentaires c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.


DON'T LET THE WATER DRAG YOU DOWN
©️ okinnel
You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun Dp8e87

incredible:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1279-qu-est-ce-qui-est-venu-en-premier-le-pepin-ou-la-pomme-valentin https://detroit-monsters.forumactif.fr/t119-les-aventures-d-une-pomme-valentin
Contenu sponsorisé

You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun Empty
MessageSujet: Re: You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun   You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
You've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: Chillin'-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgYou've been invited to my spider dance ~ | Kawaguchi Jun 1453056025-88-31