Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.



Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Partagez
Yael Kanou | Attention, ça coupe.
Yael Kanou
Yael Kanou
Wanna Fight
▌Espèce : L'Ankou
▌Messages : 46

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyMer 12 Aoû - 1:32

carte d'identite






Nom : Kanou
Prénom(s) : Yael
Âge : Autour des 25 en apparence, plusieurs siècles en réalité.
Nationalité : Breton d'origine, il est désormais américain depuis quelques décennies.
Race / Légende : L'Ankou
Pouvoir(s) :
-Immortalité : Hmm ? Ah ouais, c'est à moi de parler. Bon. A ce qui paraît je suis bel et bien increvable, oui oui comme au jeu que les humains appellent les milles bornes. Évidemment, je pense que vous devez vous demander comment je sais que je ne peux pas mourir. Pour vous  répondre, je vous dirais simplement qu'il est rare d'être encore debout après avoir été transpercé par plusieurs lances en même temps, ou bien encore de pouvoir remettre sa tête en place après que celle-ci ait été décollée du reste du corps. Je pense que cela suffit pour vous le prouver non ? Si vous êtes toujours sceptique, je pourrai toujours vous faire un démonstration plus tard mais pas pour la décapitation... Ça a tendance à laisser une petite douleur pendant quelques jours. Oui parce qu'à un moment tout se reforme correctement quand même, enfin, à peu près, sinon je serais déjà difforme à l'heure qu'il est.

-Faucheur : Enfin un sujet qui me plaît. Désolé si je finis par m'emporter mais là je vais vous parler de l'activité dans laquelle j'excelle depuis des lustres. La mort. Oui ! Un claquement de doigt, parfois un coup de faux et hop par terre ! Les humains tombent comme des mouches asphyxiées par je ne sais quel gaz ! Bon je vous avoue que je préfère quand même quand il y a un peu de violence avant, ça met toujours un peu d'animation et à mon âge, ça ne se refuse pas. J'aime faire tourner les têtes... Sur le sol. Un jour je devrais penser à me faire une petite partie de bowling macabre. Les boules seraient des têtes et les quilles seraient les tibias de mes victimes ! C'est une excellente idée ! Hahahaha ! Un frisson est en train de faire vibrer ma peau tellement l'idée est plaisante ! Ahem, je m'emporte, désolé. Bref, tout ce que vous devez savoir c'est que j'aime jouer avec les humains et comme la vie n'a pas de prix, je n'ai rien à payer pour la prendre.

-Dématérialisation : Mazette, voilà la longueur du mot pour parler d'un truc tout bête. Pour faire court, j'ai également la faculté de passer à travers des choses comme des objets ou des murs. N'ayez pas l'air surpris, après tout il ne suffit pas de fermer sa porte pour échapper à votre funeste destin, hé hé. Vous pourrez me balancer tout ce que vous voudrez et vous enfermer grâce à 500 verrous, cela restera purement inutile. Cependant, je tiens à vous rassurer, je ne me sers pas de cette faculté uniquement pour atteindre les personnes que je dois tuer, non, il y a bien des fois où... Enfin, laissez tomber, je ne crois pas avoir à m'étaler sur ce sujet là par ici.

-Faux sanguinaire : Je dois aussi évoquer ce truc là ? C'est vraiment indiscret comme formulaire à remplir. Mais bon, s'il faut parler de ma faux, qu'il en soit ainsi. Alors, mon petit jouet à moi n'est pas un hochet mais une belle faux ayant pour particularité d'avoir une lame qui est retournée. C'est à dire que cette dernière est tournée vers l'extérieur et non vers l'intérieur, ce qui est ma foi bien plus utile quand elle doit se glisser dans la jonction qui relie votre corps à votre tête. Ah et vous ne me verrez pas toujours en compagnie de cette fameuse faux, avec les siècles j'ai appris à la dissimuler, à vous de deviner comment.

Faiblesses(s) :
-Immortalité : Je dois aussi dire que je suis pas totalement invulnérable ? Ça va loin là quand même ! Je suppose que j'ai pas le choix de toute façon, n'est ce pas ? Ouais, c'est ça tais toi avant de devenir l'une de mes boules de bowling macabre. Tss. Bon alors, je suis immortel mais en contrepartie j'ai un certain quota à respecter au niveau des décès. Je dois zigouiller au moins une personne par semaine, ce qui n'est pas trop dur quand vous faites le repérage de tous les hospices existants quand vous allez vous installer dans une ville mais bon. Je suis également obligé de prendre mes distances avec les femmes enceintes. Elles représentent la naissance, le don de la vie et rien que d'y penser ça me donne la migraine alors imaginer l'effet que ça me fait d'en voir à quelques mètres de moi. Dernière chose, si l'un de vos proches réside désormais au cimetière, ne m'attendez pas pour aller le saluer. Cet endroit arrive à me faire perdre connaissance à cause des différentes voix des morts qui se mêlent dans ma tête.

-Faucheur : Je vous décapite, je vous tue, vous mourrez, okay, et moi là-dedans je souffre avec vous. Ingrats que vous êtes lors de votre libération, vous pouvez choisir un organe que je dois me transpercer pour pouvoir vous tuer. Enfin, je peux vous tuer sans que cette décision soit formulée mais pour cela, il faut que votre temps de réflexion excède les 3 minutes.

-Dématérialisation : C'est cool de pouvoir être aussi transparent qu'un fantôme, ça c'est sûr, mais quand ce n'est pas en permanence ça à aussi des inconvénients. Des problèmes peuvent subvenir dans mon cas puisque je ne peux me dématérialiser que pendant quelques secondes et pas indéfiniment. C'est surtout pour traverser les obstacles que je peux faire ça mais si je ne le traverse pas assez rapidement ou si l'obstacle est trop épais, je risque de me retrouver coincé dans celui-ci pendant une bonne demi-heure. Croyez moi, passer une demi-heure avec un bras coincé dans un mur, c'est long, très long... Surtout lorsque vous n'êtes pas seul...

-Faux sanguinaire : Finalement vous n'aurez pas à deviner où se cache ma faux puisque je dois en parler ici... C'est vraiment frustrant. Bref, considérez que ma faux est reliée à mon sang (bien pourri oui, mais ce n'est qu'un détail). Mon instrument pour tuer est donc formé grâce à mon sang qui prend l'apparence d'une certaine matière inqualifiable mais qui reste assez résistante aux chocs. Lorsqu'on retire du sang à un humain, celui-ci est fatigué, et bien, ça me fait très mal de l'admettre mais à chaque fois que je fais sauter une tête, j'ai besoin de ne pas trop forcer directement après si je ne veux pas me retrouver dans un état pitoyable...
Groupe : Wanna fight ?

miroir de l'ame


▌Description du caractère :
Je ne suis pas quelqu'un de gentil, pas quelqu'un qui vous veut du bien, et ça me plaît. Je suis fainéant, enfin, ça dépend pour quoi mais si vous voulez de l'aide et que la tâche à accomplir est trop chiante pour moi, vous pourrez aller voir ailleurs si j'y suis, ce dont je doute fortement. Ne connaissant pas très bien la morale humaine, je suis resté étranger à tout vos préceptes que vous jugez bons. Respecter les personnes âgées, ne faites pas de mal aux enfants, blablabla, une vie est une vie, je fais ce que je veux quand je veux. T'as cru que les lois te protégeaient ou quoi ? Bref, je suis quelqu'un qui a vu beaucoup de chose et qui vibre encore grâce au meurtre, je ne trouve plus d'intérêt dans l'humain, je trouve que plus les années passent et plus il devient ridicule. Avant il y avait des guerres et le sang coulait en permanence, désormais, ces imbéciles se mettent à prôner la paix. Quelle débilité pure, je vous jure.

▌Aimez vous votre condition de monstre ?
Mouais, ça dépend des jours. Les moments où je suis seul et qu'il n'y a personne à tuer, je regrette parfois de ne pas être enterré moi aussi. Par contre quand je peux m'amuser avec les gens, commettre des meurtres, là ça me plaît bien d'être un monstre. Vous vous attendiez à quoi comme réponse en même temps ? Je peux vous l'assurer, la vie devient vite chiante sans bonne distraction lorsqu'on est immortel.

▌Que pensez-vous des humains ?
Je les aime bien... Une fois mort certes, mais je les aime bien ces petites choses qui grouillent sur la planète telles de simples fourmis. Ils composent ma distraction favorite. Malgré le mépris que j'ai pour eux, je ne peux m'empêcher de me dire que l'éternité serait bien moins drôle à endurer s'ils n'était pas là pour s'offrir en spectacle. Au moins, il faut reconnaître qu'ils ont du talent pour une chose... Aménager la planète selon leurs goûts et inventer de nouveaux trucs. C'est toujours mieux que rien, de plus ça nous empêche de vivre dans des cavernes où dans d'autres habitations du même genre.

▌Êtes-vous bien intégré à la société ? Si oui, avez-vous un métier ? Et si vous êtes étudiant, qu'étudiez-vous ? Si vous ne faites rien de cela, que faites-vous ?
Hmm, plus ou moins. Je n'ai pas de réel métier, mon occupation favorite restant le meurtre je suis plutôt employé par des gens peu recommandables pour satisfaire leurs demandes. Je suis ce que les humains d'aujourd'hui appellent un tueur à gages. Même si j'ai dit que la vie n'avait pas de prix il y a quelques minutes, ce n'est pas l'avis de tout le monde alors pourquoi devrais-je me priver de gagner de l'argent en tuant tout simplement ?

Souhaitez-vous dévoiler votre véritable nature au reste du monde ?
Pas vraiment même si tous les humains finiront par le découvrir lorsqu'ils mourront. Ça sera très joyeux tout ça. Des cadavres partout. De la pâleur, de la rigidité cadavérique ainsi que des scènes de décomposition. J'en salive d'avance.

Quelles sont vos activités favorites ? Avez vous une passion ?
Tuer, tuer, tuer, et tuer encore un peu. Moui, je crois que c'est l'activité que j'adore le plus au monde. Ça fait des siècles que je l'exerce et pourtant je ne m'en lasse pas. Cela m'amuse toujours autant. C'est un peu comme le premier trip d'un gars qui se drogue, je ne perds jamais cette sensation. L'action se répète mais le ressenti est toujours différent.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc).
J'aime squatter la chambre de mon appart, la plupart du temps, elle reste plongée dans le noir, je n'ouvre les volets et la fenêtre que lorsque je n'y suis pas pour avoir un nouvel air frais à l'intérieur. Sinon j'aime bien aller squatter l'endroit où crèche Andy, Il y a une belle vue et de la bonne bouffe.

Quel est le bien auquel vous tenez le plus ? Pourquoi lui accordez-vous tant de valeur ?
Ma faux, bien évidemment, que serais-je sans elle ? Elle me suit partout où je vais, oui oui oui, partout, même aux toilettes. Elle est ma compagne depuis très très longtemps et pourtant elle n'a pas pris une ride ! Toujours aussi efficace cette petite chérie. Pourquoi vous me regardez bizarrement ? Vous avez un problème avec ma chère et tendre ? Baissez les yeux où je vous décapite sur le champ. Non mais.

Qu'est-ce qui vous met le plus en colère ?
Si ça arrivait, j'aurais bien dit que c'est lorsque Andy gagne notre défi, mais elle n'y est jamais parvenue. Pas une seule fois. Sinon, ce qui me fout en rogne, c'est les centenaires. Je ne comprends pas leur attachement à la vie.  

Quelle est votre plus grande peur ?
J'ai peur du noir. Hahaha non, je plaisante, ça nuirait grandement à ma réputation. Allez, histoire de lui faire plaisir, je crois que l'une de mes peurs serait qu'Andy passe l'arme à gauche, parce que je ne pourrai malheureusement plus l'emmerder comme je le fais si souvent.

Que faites-vous pour pallier au stress ?
J'aime bien me défouler sur Andy de temps en temps, oui toujours elle. Je la fais rager, c'est assez facile, et hop, ça va tout de suite mieux. Y'a des fois où je me demande ce qu'elle peut bien avoir de démoniaque. Mais bon. Les humains ont la nicotine, moi j'ai Andy, et j'ai même pas besoin de gaz pour la faire cramer. Elle s'énerve très bien toute seule.

Quelle est la routine d'un jour normal pour vous ? Comment vous sentez-vous si cette routine est rompue ?
Je me lève, je me prépare, je sors, je vais tuer, faire chier les gens si j'en ai envie et retourner chez moi pour me coucher. Voilà, j'aime bien. Mais cette routine est souvent brisée par des imprévus. Des envies de meurtre incontrôlées, des rencontres pouvant être intéressant, de la compagnie dans mon lit, enfin, vous voyez le genre. Ce n'est pas trop grave, je m'y suis fait.

Vous aimez-vous ? (question d'amour propre)
Je ne me suis jamais posé la question. La définition de l'amour a tellement changé ces derniers siècles que j'aurais même du mal à vous donner une réponse. Parce que à l'heure actuelle, de ce que je vois, l'amour se résume aux relations sexuelles pour certains, ce qui voudrait donc dire que vous me demandez si j'aimerais bien forniquer avec moi-même. Après je suis pas mal, c'est sûr, mais ça serait assez étrange pour moi de culbuter un autre moi.

Listez trois choses  dans lesquelles vous vous considérez bon, et trois choses dans lesquelles vous ne l’êtes pas.  
Je suis doué pour tuer, dormir et faire chier mon monde. Oui c'est bien, je sais. Après je suis incapable de sauver des vies. C'est étrange, je sais aussi. Je ne suis pas doué en informatique. Je m'y mettrai un jour, promis. Je ne suis pas doué pour la cuisine non plus. Du moins pas pour faire des plats gastronomiques, du coup, je fais souvent d'Andy mon esclave quand j'ai la dalle.

Quelque chose à rajouter ?
Faites moi penser à aller tuer quelqu'un pour me détendre quand j'aurais comblé votre curiosité.

▌Physionomie :
Assez grand et d'une corpulence tout à fait normale j'entre dans la norme humaine en ce qui concerne ces deux critères, mais pour le reste c'est légèrement différent. Mon corps est marqué par pas mal de cicatrices, certaines sont d'ailleurs directement visibles sur mon visage, même si je tente parfois des les masquer un peu. Je me suis aussi un peu trop amusé avec des bouts de verre quand j'étais gosse, du coup j'ai quelques points de sutures de chaque côté des lèvres. Ça me donne un certain style, j'aime bien. La peau s'est remise en place depuis un moment mais je n'ai jamais retiré les quelques fils qui étaient là pour refermer ces plaies. J'ai aussi la peau extrêmement pâle. Pas la pâleur qu'on retrouve sur un cadavre, non, mon teint est plutôt grisé, comme si j'étais recouvert de cendres légères ou un truc dans ce genre là. Oui, il y avait déjà les blancs, les noirs, les jaunes, etc, et maintenant il y a les gris avec moi. J'ai aussi des yeux très sombres, c'est pour ça que rares sont ceux qui arrivent à discerner la pupille ou autre chose, mais bon. Voilà. Pour le reste, je crois que je n'ai pas grand chose de spécial. Je m'habille normalement, même si je reste souvent sapé avec des fringues dans les teintes qui ne sont pas loin du noir. Bref, je suis trop classe.

Autre apparence :
C'est assez rare que j'occupe une autre forme, mais j'en ai bien une lorsque je me mets en colère, ce qui arrive rarement. J'en vois pas trop l'utilité. Sous ma forme « énervée » j'ai juste le visage qui devient plus hostile, mes dents deviennent plus pointues, mes traits, plus durs, enfin vous voyez le genre quoi. Sinon, à partir de mes poignets, mes mains deviennent plus des pattes d'animal qui pourraient vous déchiqueter en deux secondes qu'autre chose, pareil pour les pieds, après le reste, ce n'est que la musculature qui se développe un peu plus, une fine lueur rouge qui s’immisce dans mes yeux et voilà. Si vous me voyez ainsi, ayez les mots « RUN BITCH » inscrits dans votre esprit. Du moins, si vous voulez vivre encore un peu.

histoire




▌Quand et où êtes-vous né (précisez quelle époque si elle n’est pas ‘actuelle’) ?
Je suis né quelque part en Bretagne, d'aussi loin que je me souvienne. Pour ce qui est des l'époque, cela remonte à des siècles. J'étais là avant Jésus. Je n'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi on m'a pas pris moi comme repaire temporal. Genre, -52 avant Yael. Je pense que ça aurait été mieux. Mais bon, ces humains sont tellement débiles. Du coup, on doit se coltiner la grandeur de môsieur Jésus, qui au final est mort comme les autres. Mais bon. Stupidité de merde.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ?
Quelle famille ? Y'a un bail que je suis indépendant hein. Quand j'étais gosse, c'était pas le gros trip familial, m'voyez. Donc j'ai dû me casser dès que j'ai pu me débrouiller tout seul et basta. Mon père n'était pas souvent là, et c'était tant mieux, c'était un vieux casse-burnes, ma mère quant à elle essayait de m'élever comme un gentil garçon. Au final, elle a foiré. Bref, je me suis cassé. C'est l'histoire de ma vie (familiale).

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ?
Je m'entendais très bien avec eux. Ou pas. Pour ce qui est du reste, j'avais un frère, mais il est mort. J'ai surtout des cousins à l'étranger à ce qui paraît, mais bon, j'en ai jamais rencontré un seul. En même temps, comment reconnaître des membres de sa famille lorsqu'on ne les a jamais vus ?

Si vous êtes allé à l’école, comment votre scolarité s'est-elle déroulée et quel genre d’élève étiez-vous ? Comment vous entendiez-vous avec vos camarades ? Sinon, quel genre d’éducation avez-vous reçu ?
Je suis un pur autodidacte. Pas d'école, pas de devoir, que de l'observation et de l'apprentissage. Je peux vous dire qu'en quelques siècles vous avez assez de souvenirs dans la tête pour être qualifié d'intello à l'époque actuelle.

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient vos activités favorites ? Si vous avez une passion, quand l’avez-vous découverte et comment ?
Quand j'étais jeune il n'y avait pas grand chose pour se divertir, pas de consoles ou d'autres trucs. Donc en fait, soit je castagnais des gens, soit je m'ennuyais. Du coup, un jour j'ai été jusqu'au meurtre avec un gars qui m'avait bien gonflé et depuis j'y ai pris goût. Je dois avoir développer une addiction d'ailleurs. Tant pis. Bref, les temps anciens, croyez moi c'est chiant en l'absence de conflits.

Quels ont été vos premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec vos tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en êtes-vous ?
Comme je l'ai mentionné plus haut, j'ai toujours eu du mal avec les amours parce que je savais pas trop ce que ça signifiait. Je ne le sais pas plus maintenant mais bon. En tout cas s'il faut parler des conquêtes, les premières sont mortes. Faut croire que tous les humains ne sont pas immortels. Lorsque j'ai eu mes premières relations, je n'étais déjà plus avec mes parents donc il n'y a pas eu de problèmes de ce côté. Quant à aujourd'hui, bah, quand une occasion se présente, je me fais plaisir, je fais plaisir. C'est peut-être la seule chose dans laquelle je peux encore faire du bien.

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ?
Un petit appartement qu'on peut atteindre en se rendant dans une petite ruelle pas trop fréquentée. La décoration n'est pas très fraîche, mais les locaux sont respectables. De toute façon, j'ai pas besoin de beaucoup de surface. Ma chambre, mon salon, ma cuisine, qui est souvent squattée, et ma salle de bain. Ce n'est pas une baraque mais au moins je suis bien tranquille.

Aviez-vous, ou avez-vous encore une personne que vous considérez comme un modèle à suivre ?
Ouais. Andy. Hahahahahahaha. Non. Personne.

Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ?
Mon but récurent c'est celui de battre Andy à notre défi. Ça arrive assez souvent, pour ne pas dire tout le temps, donc je suis bien content.

Qu'est-ce que vous considérez comme votre plus grand accomplissement ?
La mort de plusieurs centenaires. Oui, comme ils sont vraiment attachés à la vie, je considère que c'est encore mieux quand ils meurent grâce à moi. Oui oui, grâce à moi, pas à cause de moi.

Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous soit arrivée ?
Bah... Je vais vous le dire à vous mais vous êtes gentil, vous ne le répétez pas. Sinon je vous tue. Voilà le deal. Donc comme je l'ai dit, lorsque je tue quelqu'un, cette personne peut me rendre un coup. Grâce à cela, je possède actuellement une belle cicatrice sur la largeur de mon sexe. Magnifique je sais. Il ne faut pas croire, au XVIIème, il y avait quand même de sacrées connasses.

Quel est votre plus grand regret ?
Je regrette de ne pas tuer plus de gens chaque jours. Ça me rend triste, je crois que vous n'imaginez pas à quel point. Je pars en bad, c'est incroyable.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ?
-Premier épisode : Ma rencontre avec Andy. Oui, c'est important de dire comment je l'ai rencontrée. Elle est quand même ma victime préférée, faut pas croire. Donc pour la petite histoire, on va la faire courte, elle voulait tuer une personne en l'engraissant, mais genre bien bien, et je suis passé et j'ai en quelques sorte volé sa victime. Je vous cache pas que j'ai dû nettoyer ma faux après. Quand elle engraisse les gens, c'est pas avec de la salade. Depuis cet épisode, on se recroise assez souvent, surtout pour notre défi en fait. Chaque mois on fait les comptes niveau victimes et celui qui en a le moins perd. Il y a des gages aussi parfois. Je n'en ai jamais eu un seul depuis le début de ce petit jeu entre nous.

-Deuxième épisode : La connasse du XVII. Évidemment, comment aurais-je pu oublié de parler d'elle un peu plus ? La charmante dame à qui je dois la marque présente sur mon organe génital s'appelait Hélène. Issue d'une noble famille, elle possédait bien des intérêts pour les choses artificielles. Que ce soit pour sa propre apparence ou pour son contentement personnel, elle n'hésitait pas à utiliser ses richesses pour s'octroyer ce qu'elle désirait. En somme c'était une femme qui savait ce qu'elle voulait. Je l'ai rencontré lors d'une petite soirée qui était organisée par un ami que nous avions en commun. Être un monstre ne veut pas dire que je ne pouvais pas profiter des humains à cette époque. Durant cette soirée, nous avions eu une très longue discussion. Je la trouvais charmante et avec ce qui a suivi, il s'est avéré que je ne la dégoûtais pas non plus. M'attendant à plus de manières de sa part, je n'avais pas osé lui proposé ma main afin de la raccompagner à son domicile ce soir. En fait, ce fut elle-même qui me prit le bras pour me ramener chez elle. Comment refuser ? Je dois avouer que les plaisirs charnels restent aussi plaisantes pour un monstre que pour un humain. Nous avions donc passé la nuit ensemble. Je sais déjà que vous savez ce qui s'est passé durant cette nuit. Je n'ajouterais donc rien mis à part le fait que j'ai adoré cette nuit passée en sa compagnie. Cependant, comme on dit toutes les bonnes choses ont une fin. Je n'étais et ne suis toujours pas du genre à m'engager dans les grandes relations. Pas que je n'en veux pas, mais disons que je n'en vois pas l'intérêt. Moi et Hélène partagions donc le même lit de temps à autre après notre première aventure, mais plus les séances devenaient régulières, et plus je me lassais de ses charmes. Au bout d'un mois, je lui fis donc part de ma décision de partir. Je m'attendais à ce que tout cela se passe simplement, mais apparemment, j'allais devoir me débarrasser de certains problèmes. Il y avait en effet une contrainte à nos ébats. A l'époque, nous n'avions rien pour éviter les accidents. Elle m'annonça donc que deux semaines après notre première nuit, elle avait été chez un médecin à cause de la déclaration de certains symptômes. Enceinte. Tout à fait, elle attendait un enfant de moi. Je fus déboussolé d'abord, puis résolu. Il n'y avait qu'une chose à faire. Je ne voulais pas d'enfant. Son meurtre était donc la seule façon que j'avais pour me débarrasser de ce problème. Je sais que j'aurais tout aussi bien pu me barrer mais non. Laisser un gosse vivre qui pourrait avoir certaines de mes facultés. Que nenni. C'était donc à ce moment qu'elle décida de m'infliger un châtiment à la hauteur de celui que je venais de lui donner. Après sa mort, j'étais resté en retrait pour assister à son enterrement en souvenir de nos douces nuits passées ensemble.

-Troisième épisode : L’Amérique, l’Amérique, je veux l'avoir, et je l'aurai. Je sais, vive la référence. Que voulez-vous, je ne suis pas du genre à m'exciter sur les gosses qui chantent de la pure daube en ce moment. Voilà ma dernière anecdote celle qui parle de mon départ pour le nouveau monde. Commençant à me lasser, l'ancien ne représentait plus grand intérêt à mes yeux. Curieux de savoir ce qui pouvait bien se trouver de l'autre côté du globe, j'avais donc décidé de me rendre en Amérique du Nord. Ensuite j'ai un peu voyagé et finalement j'ai atterri à Détroit, une ville qui semblait accueillir pas mal de mes « congénères » ce qui m'a donné envie de rester.

▌Êtes vous né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez vous ? Et en compagnie des humains ? Si non, qu’est-il arrivé ?
Je suis né grâce à des parents monstrueux. J'ai du sang tout ce qu'il y a de plus monstrueux. Des dons qui le sont tout autant alors oui je pense n'avoir jamais été proche de l'humain ou de toute autre chose. L'ambiance à la maison était calme. Surprenant de la part d'une famille de monstre. J'étais assez sage comme gamin, du moins mes parents le croyait. Je ne faisais jamais de conneries devant leurs yeux, ce qui fait que je n'ai jamais été vraiment puni sévèrement. Après, pour les humains, c'était assez étrange. Nous avions des intérêts bien différents. Mais bon, avec le temps j'ai appris à les connaître alors j'ai beaucoup moins de mal à me fondre dans la masse pour ce qui est du plan mental. Il suffit de s'adapter. Chose qui n'est pas du avec un tel animal.

et vous etes ?

Pseudo : Kadal
Age : 21 ans
Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? J'ai beaucoup voyagé de partenariats en partenariats. C'est gratuit.
Personnage sur l'avatar : OC de CreepySheepStudio sur DA
Un mot de la fin, une suggestion ? C'est mortel comme fiche, et je sais de quoi je parle !

Revenir en haut Aller en bas
Andy Clove
Andy Clove
Wanna Fight
Yael Kanou | Attention, ça coupe.  1439413003-sans-titre-1
♪ "A world of hate awaits
We are The Wild Ones
They all look the same
Our time has come" ♪

▌Espèce : Ich bin Belzébuth maggle. J'impose le respect (ou pas pardonnez moi)
▌Messages : 31
▌Age : 28
▌Double(s) Compte(s) : Yenapô.

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyMer 12 Aoû - 1:58
Les Bretons c'est tous des cons tfaçon. Ils sont partout en plus. (j'aibienaimétafichesinon) (NON JM'ENNERVE PAS TOUTE SEULE ENFFOIREY.)


Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Andys_zpsl3whg2il
Revenir en haut Aller en bas
Yael Kanou
Yael Kanou
Wanna Fight
▌Espèce : L'Ankou
▌Messages : 46

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyMer 12 Aoû - 2:04
T'as raison, les bretons sont cons. T'es mieux placée que moi pour le savoir. c: (Merci) (Non non, du tout héhé.)


Yael Kanou | Attention, ça coupe.  1440878063-signa-yael
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyMer 12 Aoû - 11:40
OMG L'ANKOU.
Je t'aime.
Bienvenue.
A tout mes souvenirs de Manau/meurs
Revenir en haut Aller en bas
Yael Kanou
Yael Kanou
Wanna Fight
▌Espèce : L'Ankou
▌Messages : 46

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyVen 14 Aoû - 2:46
Merci beaucoup pour cet accueil... Chaleureux ? c:


Yael Kanou | Attention, ça coupe.  1440878063-signa-yael
Revenir en haut Aller en bas
Jacob K. Schröder
Jacob K. Schröder
Chillin (fonda)
Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Ab1sau

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  1zyvpt3
▌Espèce : Cavalier sans tête (âme damnée) ▲ immortel et ne craint ni les armes à feux, ni les armes blanches ▲ Peut décrocher sa tête de son corps ▲ tête vulnérable ▲ le feu ainsi toutes choses sacrées sont ses faiblesses.
▌Messages : 516
▌Double(s) Compte(s) : Cesare Da Conti - John Willard - Saint Sebastien

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyDim 16 Aoû - 18:18

Bravo !

Mon Dieu, qu'est-ce que j'ai ris pour les centenaires. Pauvres vieux :'D
Mis à part ça, je n'ai rien à redire sur ta fiche (peut être à part la découverte de la grossesse d'Hélène seulement deux semaines après leur folle nuit, mais bon, ça, ça ne tient que du détail médical) ! Tout me va et j'aime d'ailleurs ta réinterprétation du mythe de l'Ankou (qui est un de mes préférés, soit dit en passant).
Quoiqu'il en soit, j'ai hâte de voir qui gagnera le paris entre Yael et Andy ♥

C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Recencement de ton logement : Sauf si tu es sans-abri, tu habites certainement quelque part.
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poster un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RP !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus, de nouvelles polices et un tuto pour utiliser le basique lecteur youtube en RP, c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Yael Kanou
Yael Kanou
Wanna Fight
▌Espèce : L'Ankou
▌Messages : 46

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  EmptyDim 16 Aoû - 19:19
Merci beaucoup, content que tu ais apprécié la lecture. Merci pour la validation !


Yael Kanou | Attention, ça coupe.  1440878063-signa-yael
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
MessageSujet: Re: Yael Kanou | Attention, ça coupe.    Yael Kanou | Attention, ça coupe.  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Yael Kanou | Attention, ça coupe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne perdez pas de temps, vous êtes presque morts. [Yael Kanou]
» I believe that we all fall down sometimes. || PV Yael !
» (734) 282-6466 ► Yael
» you could be the corpse | YAEL
» ❝ I am just a villain vying for attention ❞ - Guillermo Villa ♚

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: Wanna Fight-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgYael Kanou | Attention, ça coupe.  1453056025-88-31