Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.



-41%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.95 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez
Roxane ; Like a Virgin
Roxane O. R'Gyne
Roxane O. R'Gyne
Chillin
Roxane ; Like a Virgin 151126123438825021
▌Espèce : Succube : (+) charme, lévitation, contrôle sur les hormones, immunité aux maladies, modification de l'apparence...
(-) pivoine, millepertuis, pureté, tantalite et aventurine.
▌Messages : 85
▌Age : 102
▌Localisation : Detroit
▌Double(s) Compte(s) : //

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyDim 25 Oct - 18:15





  « ROXANE » OBE R'GYNE

20 - Mésopotamie - Serveuse & Employée de Cinéma - Succube – CHILLIN'

Pouvoirs : Sachant que d'après Mama j'ai tendance à rejeter ce que je suis, et même si je suis très vieille, il y a des choses auxquelles je n'ai plus accès. Hélas, tant que je renonce à ma nature, je ne peux plus me souvenir de certains de mes dons... Je sais que je peux toujours léviter (mes soeurs, elles, volent), charmer, modifier mon apparence dans une certaine mesure, et résister à toutes sortes de maladies humaines, et agir sur certaines hormones, puis renifler certains trucs aussi... Comme dirait Mama, nous, la syphilis on connaît pas. En plus clair, ça donne ça :
(+) Lévitation : Capacité à se soulever au-dessus du sol, pas plus d'un mètre. Très pratique pour se réceptionner sur des petites chutes, clairement pas pratique pour voler.
(+) Charme : Cela ne fonctionne que sur les individus masculins arrivés à maturité. Le charme se fait par les gestes, la voix, le regard.
(+) Modification d'apparence : changer les cheveux, les yeux, la forme du visage, le nez, la couleur et la forme des yeux, modifier la taille de la poitrine, des hanches, des fesses... Ce changement est tangible (tu peux toucher bébé) pour les hommes, mais ce n'est qu'une illusion pour le reste des humains. De plus, ça ne fonctionne que la nuit.
(+) Odorat surnaturel : En tant que succube, on sent les "mâles" de très loin. Renifler une odeur c'est comme lire un CV en quelques sortes. Mais encore une fois, ça marche à fond que la nuit et sur les hommes. Les femmes ont simplement une odeur "neutre", genre, comme de l'eau... (?)
(+) Maîtrise mineure des hormones : c'est un mécanisme d'auto-défense s'il y a danger imminent. Elles ne peuvent pas être utilisées à d'autres fins. Si la proie se réveille par exemple, il vaut mieux la rendormir, ou l'effrayer tellement qu'elle aura pensé juste avoir fait un cauchemar... Etc.
(+) Immunité aux maladies humaines : pas de sida, pas de syphilis, pas de grippe, pas d'herpès... Bref, on tombe jamais malade.
(+) Immortalité : a priori, on ne meurt pas. Sauf si on ne se nourrit pas, ou si on utilise trop de répulsifs contre nous. En gros, dans une chambre remplie de tout ce qui peut nous affaiblir, on en ressort meurtries et on met des siècles à guérir.

Faiblesses : On dit qu'une succube tient son pouvoir de la nuit et des hommes. Pendant le jour, impossible d'avoir recours à quoi que ce soit, je n'ai que mes traits habituels et mon corps d'humaine... Mais ce n'est pas plus mal. Aussi, en tant que succube je ne peux pas me nourrir comme les humains, même si je le désire ardemment. Ceci dit, si on veut empêcher une succube d'exercer ses pouvoirs durant la nuit, il suffit de nous mettre face à une pivoine ou à du millepertuis, ou encore à certaines pierres (comme la tantalite qui modifie la nature des pulsions humaines via le sang, ou encore l'aventurine qui purifie l'esprit) qui nous empêchent de puiser la vitalité chez les hommes.  En plus clair, ça donne ça :
(-) Jour : Impossible d'avoir accès aux pouvoirs pendant la journée. Le soleil doit être couché, la nuit installée pour ça. Quelques trucs restent, comme un sens de l'odorat plus développé, mais c'est tout.
(-) Contre-coup des hormones : Y'a toujours un risque avec ça, toujours dangereux. Si on en abuse, il se peut que ça se retourne contre nous. Utiliser ce pouvoir plus de trois fois par mois, c'est du suicide. On peut même s'évanouir sur place, c'est trop la cata.
(-) Cendrillon : Il ne faut pas conserver l'apparence qu'on emprunte pour séduire les mortels trop longtemps, et surtout pas après le lever du soleil : sinon on reste coincée avec ladite apparence jusqu'à la prochaine tombée de la nuit. Et ça s'accompagne de migraines. Parfois de vomissements si on arrive pas à se contrôler...
(-) Nourriture humaine : Impossible de manger de la nourriture humaine. Elle n'a aucun goût, on ne la digère pas, et puis on passe son temps à vomir un amas de poussière et de boue immonde. (sauf pour les aubergines apparemment.)
(-) Pivoine : une fleur qui nous repousse. L'odeur est trop étrange et notre cerveau n'arrive pas à comprendre, nos sens se brouillent...
(-) Millepertuis : Plante tellement "solaire" que ça reproduit les effets de la journée en pleine nuit. Les sens se brouillent, les pouvoirs se perdent...
(-) Tantalite : C'est une pierre qui nous empêche d'absorber l'énergie contenue dans l'essence d'un mâle. En gros, on peut toujours faire notre affaire, mais ça n'aurait pas plus d'effet que sur une humaine stérile. La tantalite doit être en contact avec la peau du mortel pour faire effet, à côté du lit ça marche pas.
(-) Rutile : Cette pierre renvoie le charme d'une succube dans sa tronche. C'est compliqué de charmer, mais alors s'auto-charmer... Brr...
(-) Aventurine : Même effet que la tantalite, avec ce truc en plus du rutile. Un humain mâle qui porte de l'aventurine, c'est un peu comme tenter de séduire et de s'accoupler avec une femme. Ca s'emboîte pas bien...

Miroir de l'âme


▌Description du caractère : Douce – Introvertie – Un peu prude – Torturée entre sa Nature et ses envies – Egoïste en ce qui concerne son existence – Généreuse avec autrui – Fleur Bleue – Rêveuse – Rebelle – Ingénue – Dynamique – Frustrée – Frustrante – Rigolote – Fraîche – Contenue – Ponctuelle – Serviable – Joviale.

▌Aimez vous votre condition de monstre ? Non. Non et ça fait bien longtemps d'ailleurs. Aussi loin que je m'en rappelle, et quand je dis loin, je parle du temps que les moins de 2000 ans ne peuvent pas connaître... Mama pense que je ne suis que l'ombre d'une succube. Bien-sûr, il y a des avantages, mais ils sont peu nombreux à mon goût...

▌Que pensez-vous des humains ? Les hommes sont intrigants et effrayants. Mon peuple ne peut vivre sans eux, on se nourrit d'eux, de leur essence, de leur vie, sans pour autant les tuer. On ne doit pas tuer les humains. Nous avons d'autres armes pour survivre, et tuer l'homme revient à tuer l'Essence de vie qui nous compose. Quant aux femmes... Les femmes sont un modèle...

▌Êtes-vous bien intégré à la société ? Si oui, avez-vous un métier ? Et si vous êtes étudiant, qu'étudiez-vous ? Si vous ne faites rien de cela, que faites-vous ? J'ai eu plusieurs métiers par le passé, bergère, cuisinière, dame de compagnie, j'ai même été vestale pour ce cher Jules ! Mais maintenant que je suis ici, aux Etats-Unis, je suis passée de femme de ménage à fleuriste (essayez donc de vendre des pivoines quand vous êtes une succube...) à pâtissière à serveuse dans le bar de Mama. Aussi, quelques soirs par semaine je travaille dans un cinéma pour adultes... Je vends des tickets et du pop-corn, hein...

Souhaitez-vous dévoiler votre véritable nature au reste du monde ? Quelle nature ? Je suis presque humaine... Qu'y a-t-il à révéler ? Après, je dois dire que si d'autres êtres différents des humains doivent le faire, il faudra y réfléchir. Je ne sais pas trop quoi penser, j'ai toujours réussi à me cacher, et heureusement car les humains ont su être très vindicatifs envers mon peuple par le passé. Mais Mama a toujours dit que j'avais un don pour me fondre dans la masse : "Sans doute parce que tu es très fade pour une succube..." qu'elle a dit...

Quelles sont vos activités favorites ? Avez vous une passion ? J'adore regarder des séries, et je dois dire qu'elles deviennent de plus en plus intéressantes. Déjà, avant y'avait Ally McBeal, maintenant on a Gossip Girl, Vampire Diairies et True Blood, et c'est formidable. Je crois que je saoule un peu Constance à lui poser des questions sur les vampires quand je regarde True Blood d'ailleurs... Sinon je passe beaucoup de temps en cuisine ou sur des blogs de recettes. Internet est un outil merveilleux, si on avait eu ça plus tôt, je pense qu'Edgar Allan Poe aurait été un super bloggeur. Ah, et aussi, le cinéma est un art très intéressant, je n'ai personnellement pas connu les Frères Lumières, mais si ça avait été le cas je les aurais remerciés ! Et, puis, j'adore aussi marcher longuement dans les parcs et au bord de l'eau.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc). La cuisine de mon appartement ! J'adore cuisiner : le caviar d'aubergine, des aubergines grillées, aubergines à la grecque, salade d'aubergines, aubergines farcies à l'aubergine, gâteau à l'aubergine, frites et beignets d'aubergines... Pour une raison que j'ignore, c'est le seul aliment humain que je peux consommer. Mes sœurs pensent que c'est parce que je ne suis pas vraiment une des leurs... Mais je suis sûre qu'il y a une explication, sans doute... Bref, pendant que ça cuit, je me pose souvent avec le PC près de la fenêtre.

Quel est le bien auquel vous tenez le plus ? Pourquoi lui accordez-vous tant de valeur ? Ce n'est pas un bien en particulier, mais je dirais toute ma garde robe. J'aime les vêtements. Ils me permettent de montrer ma personnalité, et même si j'en change je suis toujours égale à moi-même. C'est drôle, parce que je pourrais être qui je veux grâce à mes pouvoirs, mais l'apparence n'a d'utilité que pour exprimer ce qu'on ressent, pas ce que les autres veulent voir en nous.

Qu'est-ce qui vous met le plus en colère ? Je ne suis pas du genre à me mettre en colère... Je ne pense pas que ça soit une bonne chose, la colère. Il faut que les humains et les autres êtres réussissent à vivre sans ce sentiment, tout se passerait mieux ainsi. Il m'arrive d'être contrariée ou inquiète, mais jamais vraiment en colère. Ce n'est pas moi...

Quelle est votre plus grande peur ? Si j'abandonne ma nature de succube, deviendrais-je humaine ? Ou... Est-ce que je vais juste disparaître après des millénaires d'une pseudo existence frustrante ? Mama dit que je ne dois pas succomber à l'humanité qui m'appelle, qu'on est au-dessus de ça. Mais, on a tant besoin des hommes pour vivre... Je ne sais jamais si je dois être moi-même, ou si je dois m'approcher de ce que je veux être. Je vis en permanence déchirée entre mon désir de manger plus que seulement des aubergines, ou continuer à me nourrir comme mes soeurs le font.

Que faites-vous pour pallier le stress ? Je reprends ma vraie forme et je me nourris. Mais après coup, je me sens toujours coupable, très étrangement. Alors je rentre chez moi, et je cherche une nouvelle série à regarder après avoir pris une douche glacée. Si je ne peux pas faire tout ça, je garde le stress pour moi et je l'évacue plus tard. Je songe aussi à m'inscrire dans une salle de sport.

Quelle est la routine d'un jour normal pour vous ? Comment vous sentez-vous si cette routine est rompue ? Ces dernières décennies, ma routine est plutôt sympathique, déjà parce qu'elle existe. La routine au Moyen-Âge n'avait clairement pas la même saveur, principalement parce qu'elle amenait une source d'inquiétude constante et que du jour au lendemain nous pouvions être obligées de quitter l'endroit que nous avions choisi comme repère. Ces jours-ci, les lundis, mardis, jeudis et vendredis, je travaille au café-bar de Mama comme serveuse. J'aime bien servir les humains, je suis au plus près d'eux pour les observer sans pour autant qu'il s'intéresse à moi pour autre chose que pour me commander une bière ou un chocolat chaud. Je ne finis jamais à la même heure, mais je suis toujours chez moi à temps pour regarder mes séries et manger des aubergines. Les autres jours, je travaille de nuit, dans un cinéma érotique ; c'est calme et les gens sont toujours très calmes, beaucoup plus calmes que dans ce bordel où j'ai du travailler sous Napoléon Ier. Si ma routine est rompue, ça ne me dérange pas, sauf si c'est vraiment quelque chose de totalement flippant, comme un homme qui me kidnappe ou, euh, je ne sais pas, si mon appartement prenait feu en plein journée. Déjà, ça serait très dérangeant pour moi, mais surtout pour Constance parce qu'elle brûlerait probablement dans son sommeil, et ça, ça serait dommage.

Vous aimez-vous ? (question d'amour propre)  Quand on peut prendre l'apparence qu'on veut, on ne peut que se détester. Je ne suis pas à l'aise avec qui je suis, avec ce que je suis. Mes origines m'ont doté d'une chevelure épaisse et brune, mais je me teins régulièrement en blonde parce que je suis bien plus qu'une simple succube, je suis une presque-humaine... Je crois...

Listez trois choses  dans lesquelles vous vous considérez bon, et trois choses dans lesquelles vous ne l’êtes pas.  Je suis douée en cuisine. Je sais faire plaisir aux gens. J'ai une bonne mémoire. Mais... Je ne suis pas douée pour être ce que je suis. Je ne sais pas m'y prendre avec un homme réveillé. Je n'arrive toujours pas à me donner à ma proie.

▌Physionomie : Et voilà, le moment tant redouté, celui où je dois parler de mon physique... J'étais préparée, hein, oui, je le savais bien que vous alliez me demander ça. Et je vais être honnête, je n'aime pas cet exercice, il me met mal à l'aise. Mais, si je dois vous décrire ce à quoi je ressemble sous mon apparence normale, alors, je vais simplement me mettre devant un miroir, et en parler. Je vais tâcher d'être neutre, le plus neutre possible. Alors, allons-y j'imagine...
J'ai un visage ovale, assez allongé en fait maintenant que je regarde de plus près. Mon front est assez haut, et peu bombé. Je trouve que j'ai un regard assez vif malgré la douceur de mes traits et l'arc que peuvent former mes sourcils. Mama appelle ça "le regard de l'ingénue", il paraît que certains hommes apprécient... En tant que succube, nous n'avons pas vraiment le choix de notre apparence de base, mais nous pouvons choisir la couleur de nos yeux. Les miens sont donc couleur noisette, assez grands et presque ronds, et mes cils sont d'une longueur tout à fait convenable. Ceci dit, j'étais bien contente quand j'ai assisté à la création du premier mascara moderne.

Mon nez quant à lui, est sans doute mon outil le plus précieux. Petit, et très légèrement en trompette, aux petites narines, c'est lui le meilleur ami que j'ai dans le noir. Nous, les succubes, nous avons un odorat plutôt développé et nous arrivons facilement à repérer l'odeur des gens. Les foules me donnent souvent la migraine si je n'arrive pas à contrôler mon flair. C'est tout de même assez pratique, car en plus des odeurs, nous captons les hormones sexuelles des humains. Mais je m'égare, on m'a dit de me décrire... Ma bouche est aussi un outil, mais je ne préfère pas y penser, ça me dérange. Elle est petite, mais bien proportionnée, enfin je trouve, et au naturel elle a toujours une petite teinte rose-orangée que j'aime bien. Mes pommettes sont hautes et je suis toujours ravie d'y mettre un peu de blush.

J'ai un port de tête que je trouve assez délicat, et je peux me permettre de mettre des colliers près du cou car il est assez grand - merci madame Cordula pour ce conseil avisé, même si après quelques millénaires je n'en doutais pas vraiment. C'est d'ailleurs aussi pour cette raison que je porte les cheveux longs, et décolorés puis teints en blond d'ailleurs, car je sais qu'avec ma taille et la forme de mon visage je peux le faire. Et puis, ça m'amuse de cultiver cette effet de finesse et de longueur. Je ne suis pas spécialement immense ceci dit, je suis grande certes, j'ai la taille minimum pour faire mannequin, et encore parce qu'elle a un peu baissé depuis les années 2000.

Mais tout ce que je vous décris là, ce sont des variables, je peux devenir rousse, je peux redevenir brune, je peux grandir encore, ou même atteindre le mètre cinquante-cinq si on m'en donne l'occasion. J'ai des seins d'une taille tout à fait honorable pour l'époque à laquelle on vit, et mes hanches n'ont pas changé depuis l'époque Victorienne. Mais au fond, ce qui fait que je suis moi, c'est ma personnalité, et non ce que je donne l'impression d'être. Je peux être tous vos fantasmes, mais j'ai fait le choix d'être moi-même pendant la journée : pas forcément belle, pas forcément désirable, et souvent invisible pour les masses et c'est très bien.

Une fois la nuit tombée, je m'efforce de rester celle que je veux être et pas celle que je suis, et ça me convient très bien, même si on se moque de moi et que ça m'a valu beaucoup de problèmes...

Autre apparence : En tant que succube, on a pour habitude d'être... nue. Et non, on n'a jamais froid. Nous n'avons pas vraiment de caractéristique spécifique à part peut-être l'absence de nombril. Nous sommes des copies conformes aux êtres humains de sexe féminin, à ceci près qu'on s'adapte au fantasme de l'homme dont on doit se nourrir. Après l'écriture de la Bible, on a souvent été décrites comme humanoïdes possédant des ailes, une queue et des cornes semblables à celles des béliers. Seules nos Supérieures sont dotés de ces attributs, et par supérieures j'entends les Juges, et aussi ancienne que je sois, mes ailes n'ont jamais vraiment poussé - elles sont présentes sous ma peau lorsque je suis dans ma forme originelle, ma queue est inexistante et mes cornes n'existent que dans les mauvais délires des mortels - à savoir si le fantasme devient phantasme. Ceci dit, j'imagine qu'en pleine lumière on pourrait remarquer la légère translucidité de ma peau et mon réseau veineux plus foncé que celui d'un humain, mais... Encore faudrait-il qu'il y ait de la lumière lorsque j'ai ma véritable forme...


Histoire

Explications sur l'Ordo Succubus.:
 
Allemagne, avril 1924.
« Roxane » Obe R'Gyne
Roxane et ses soeurs changeaient souvent de pays ces jours-ci, et personne n'était vraiment tranquille avec les, pourtant apaisées, tensions de la "Der des Ders". Elles avaient fui la France et avait séjourné quelques temps en Suisse ; la guerre leur avait donné beaucoup trop de travail et il devenait difficile de suivre la cadence. Heureusement, l'armistice était arrivé et avec lui la possibilité de s'installer ailleurs, de reprendre les activités. Roxane était alors accompagnée d'une Milice appelée Elle, et de quatre Soeurs appelées respectivement : Louisa, Heida, Amalie et Judith. A vrai dire, Roxane s'interrogeait sur la raison de leur présence ici, surtout que l'Allemagne était bien moins tranquille que la Suisse depuis toutes ces histoires de ruine, d'hyperinflation et de montées de violence. Mais elle ne savait que trop bien qu'il ne fallait pas questionner l'autorité d'une Milice car elle était une représentante de la Loi de Lilith. De plus, ses Soeurs avaient confiance elles aussi. Il fallait qu'elle cesse d'avoir peur pour elle-même, et il fallait qu'elle fasse confiance à ses Soeurs. De toute manière, tous ces millénaires, elle n'avait pu se reposer que sur elles, c'était là la clef de sa survie.

La nuit tombait lentement sur la ville de Landsberg, dans le sud ouest de la Bavière, et les succubes sentaient déjà leurs pouvoirs poindre le bout de leur nez. Roxane était toujours appréhensive  de ce moment, pourtant ô combien familier. C'était comme sentir une armée de petites fourmis vous grimper le long de la colonne vertébrale à vive allure. Et ça faisait des frissons sur le crâne aussi. Le soleil était à présent couché, et dans leur petit appartement où elles vivaient toutes les six depuis un mois, les ordres de missions de la soirée allaient être donnés. La première à avoir son ordre de mission fût Roxane, et quelle ne fût pas sa surprise en constatant qu'elle avait été envoyé dans une prison de la ville. Les autres furent envoyées aux quatre coins de la ville, et elles devaient toutes se rejoindre à l'appartement avant le levé du soleil.

Roxane, était la seule à ne pas pouvoir voler, ses ailes demeurant encore cachées, et dont la capacité à léviter lui suffit amplement pour atteindre la geôle qu'elle dut rejoindre en plein milieu de la nuit. Elle ne s'était posée aucune question, car on ne questionnait pas les ordres et qu'elle était une petite succube obéissante. Et puis, par ces temps de crise il fallait assurer et apaiser les humains du mieux possible. Elle se retrouva face à une porte pleine et fermée, et non à des barreaux. Elle avait toujours été méticuleuse, sans doute à cause de sa manière de procéder qui était très différente de celle de ses collègues, et n'avait rien laissé au hasard. De ses doigts fins, elle ouvrit la porte avec une certaine délicatesse. La capacité des succubes à se mouvoir silencieusement tout en étant nues et dans leur apparence d'origine leur rendait un énorme service au quotidien. Une fois dans la cellule, et la porte refermée, une odeur pestilentielle lui prit les narines. Elle était si forte qu'elle en perdit l'équilibre ; elle se retrouva à genoux le temps de reprendre ses esprits.

L'homme qui était endormi sur le petit lit de fortune au coin de la pièce sentait le musc, la coumarine, et puis ce parfum de fond, comme du cuir tanné avec une sorte de relent étrange de miel. Pourtant, rien dans cette odeur n'était agréable. Elle avait presque l'impression d'être revenue dans une  rue du Moyen-Âge où les rues des bas-fonds croulaient sous les odeurs de corps en décomposition, de sueur et d'excréments... Elle releva la tête alors que les larmes lui montaient aux yeux. Cet homme avait des ambitions démesurées. Il remua un peu dans son lit et Roxane se raidit. Pourquoi... Pourquoi est-ce que sa Milice de référence l'avait envoyée ici ? Pourquoi elle ? Est-ce qu'elle n'était pas considérée comme la plus faible des succubes comme beaucoup s'amusaient à lui faire remarquer, alors même qu'elles ne connaissaient même pas ses méthodes ? Est-ce que c'était une épreuve ? Elle huma l'air une nouvelle fois. Décidément, elle ne s'y ferait pas, à cette odeur... A l'odeur de l'homme de qui elle devait se nourrir ce soir. Et, ce fût prise d'une sorte de vertige qu'elle s'approcha de lui. En humant une dernière fois son parfum de mortel, elle avait aussi capté ses désirs. Elle commença à se transformer lentement, pour prendre l'apparence d'une femme qui saurait le satisfaire. Sa chevelure prit une teinte blonde, rutilante, ondulée. Ses yeux, quant à eux, se voilèrent d'un aspect bleu ciel, qui même dans l'obscurité de la pièce ressortait suffisamment pour qu'on en discerne quelques nuances. Ses hanches s'élargirent et sa poitrine se fit plus généreuse encore. Le nez qui avait tantôt flairé tous les désirs de l'homme allongé là se raidit, devint plus droit et ses joues se creusèrent légèrement. Mais quelque chose n'allait pas. Quelque chose n'était pas... A sa place. L'homme se redressa dans son lit, comme un mort qu'on aurait réveillé.

Et il était furieux. « Was ist... denn... hier los? Wo ! Wo bist du, schlampe?! » Elle ne trouva pas les mots pour lui répondre. Déjà parce qu'elle n'avait pas l'habitude que les hommes se réveillent pour l'insulter de prostituée, et ensuite parce qu'elle était tétanisée. Il la fixait, ses lèvres frémissaient de fureur et de sa moustache perlaient des gouttes de sueur. Là, la porte s'ouvrit et Roxane tourna instantanément la tête. Elle, la Milice, entra dans la cellule, main tendue vers le prisonnier là à cause du Putsch manqué de la Brasserie de 1923.  D'un doigt agile, elle le renvoya au pays des songes avec un shot d'hormones puissant. Il dormirait jusqu'au lendemain. Après ça, elle se tourna vers Roxane, l'empoignant fermement. Elle lui chuchota, furieuse, en sortant de la prison accompagnée d'Amalie et Judith : « Mais qu'est-ce qui t'a pris à la fin ?!  Ce n'était pas ta cible de ce soir ! Tu es devenue totalement folle ? Il va falloir que j'en réfère aux Juges... Je suis désolée Roxane... Là, c'est trop... » Judith lança un regard haineux à Roxane qui baissa les yeux. Elles quittèrent Landsberg le soir-même.

Allemagne, avril 1924.
« Elle » Batel Bathsheba

Elle avait tout prévu. Cela faisait depuis la naissance de Victoria, la reine d'angleterre, qu'Elle avait tout compris. Comment Lilith avait caché la manière de devenir Juge à toutes les Filles, leur faisant miroiter l'impossible, alors qu'elle ne seraient que Milice au mieux.  Parce que, oui, il fallait être « choisie » pour devenir Juge. Et Roxane avait été choisie, et Elle le savait car elle avait longuement enquêté. Elle qui avait toujours voulu servir au mieux l'Ordre, se retrouvait à n'être qu'une Milice parmi tant d'autres. Elle voulait plus que ça. Elle voulait faire régner la Justice, elle voulait être respectée et reconnue, et surtout elle voulait changer les choses. Il était tellement plus simple de se nourrir ouvertement. Les succubes ne devraient pas se cacher dans les affres de la nuit pour survivre. Les temps avaient changé. Personne n'oserait les brûler en place publique comme au temps du Moyen-Âge, et puis les hommes avaient besoin d'évacuer leurs tensions ouvertement et de s'en rappeler autrement que comme d'un rêve ! Si la promotion de Milice à Juge existait, elle aurait du être pour elle, et pour elle seule.

Comment ne pas mépriser Roxane au plus haut point sachant tout cela ? Comment une petite ingrate, stupide, dissidente et irrespectueuse des traditions avait pu être choisie comme future Juge ?! Pourquoi ?! Elle trouvait qu'il n'y avait qu'Injustice. Et une sœur digne de ce nom préserverait la sécurité des succubes, et peut-être alors qu'elle ferait changer d'avis toutes ses Soeurs qui trouvaient sécurité et stabilité dans les Lois. Mais Elle voyait plus grand ! La chute d'une future Juge ne pouvait qu'exposer les conditions injustes et la fausseté de l'ascension sociale qu'avait prévu Lilith. Elle n'était pas faite pour ça, et bientôt tout le monde le saurait. Roxane devait chuter pour qu'Elle réussisse à s'élever. Elle avait mis du temps à trouver le bon moment pour mettre en marche son plan qui était simple. Déjà, il lui avait fallu devenir Milice, fort heureusement pour elle elle avait réussi dès 1798. Et depuis, elle n'avait cessé de garder un œil, de loin, sur Obe 'R'Gyne. Oh, et qu'est-ce qu'elle n'avait pas découvert sur la petite vierge... Une honte, elle ne rendait pas hommage à Lilith, ni à sa famille... Ce n'était pas surprenant qu'elle soit si faible ! Elle ne méritait pas sa place parmi les succubes. Roxane ne méritait que la déchéance. Et... Si Elle devait la faire tomber, lui arracher les ailes qu'elle n'avait pas encore – ridicule au passage, n'est-ce pas ? - il fallait qu'elle tombe de haut, de très haut, sans possibilité de se relever. Elle allait la briser.

Et ce soir, c'était le bon soir. Elle avait fait exprès de l'envoyer là-bas alors qu'il n'y avait rien à faire là-bas. Et puis, c'était du suicide, dans une prison, c'était beaucoup trop dangereux, il y avait trop de gens... Et la cible avait été choisie avec soin. Il aurait fallu au moins trois filles, voire quatre, des plus puissantes et anciennes succubes pour en venir à bout. Et Roxane, seule, se fracasserait sur lui comme le Titanic contre cet iceberg quelques années auparavant. Elle débarquerait après avoir fini sa propre tournée, après s'être nourrie, après avoir repris des forces. Elle arriverait en sauveuse, mais aussi en bourreau : elle lui offrirait la délivrance et puis la prison.

Et elle serait un témoin clef lors de son procès. Car procès il y aura. Et Amalie, et Judith, et Heida, et Louisa pourraient appuyer ses dires.

Elle n'avait plus qu'à attendre que le piège se referme. Et la petite chenille destinée à devenir papillon, resterait à l'état de larve.
Et peu à peu, elle imposerait sa Loi, et Lilith serait fière.


Retranscription du Procès de la Succube Obe R'Gyne, datant du 1er décembre 1950.

« Succube Obe R'Gyne, née lors de la Première Vague de Désir, vous êtes ce jour invoquée devant la Grande Cour Suprême pour répondre de vos crimes et péchés. Vous êtes, ce jour du 1er décembre 1950 du calendrier humain biblique, accusée de : refus de fornication,  présence chez un mortel qui ne nous avait pas été assigné, obtention d'essence de vitalité par des moyens détournés et inappropriés et refus d'adaptation. Qu'avez-vous à dire pour votre défense ?
– Je ne nie pas ce qui m'est reproché, je pense simplement qu'il devrait avoir un autre moyen pour être ce que nous sommes.
– Vos osez donc remettre en question la vie qui vous a été donnée par la Première Vague de Désir ?
– Non, je suis heureuse d'être vivante. Et d'ailleurs, je ne nie aucun faits qui m'est reproché à part peut-être celui de l'adaptation. Si j'ai survécu si longtemps, alors que j'ai vu certaines de mes sœurs mourir par la main des hommes que nous devons charmer, c'est bien parce que j'ai réussi à rester assez discrète dans la pratique de notre Nature.
– Poursuivez.
– Nous nous soucions de désirs des hommes, mais trop peu de leur vie. Nous nous fondons certes dans la masse pendant la journée, mais nous ne participons pas activement à leur société. Nous sommes juste des sortes d'éponges surnaturelles lorsque la nuit vient à tomber.
– Vous insultez encore vos Soeurs ?
– Loin de là, votre Excellence, je n'insulte personne... Je dis juste que nous pourrions survivre sans avoir à profiter des pouvoirs qu'on nous offre.
– Comment ça ?
– J'ai vu nombreuse de mes soeurs en action, et je sais que certaines d'entre elles profitent de leur dons pour assouvir des désirs personnels, et je ne pense pas que nous existions pour cela.
– Sont-ce là des propos calomnieux que vous essayez de faire passer pour une très mauvaise défense de vos intérêts ?!
– Non, je-- !"


    L'audience a été suspendue suite au brouhaha incessant de la foule. L'audience a repris le lendemain, à Huit Clos, et ce qui a été dit n'a, encore à ce jour, pas été divulgué encore à la communauté. Les témoignages de « Elle » Batel Bathsheba, « Louisa » Shailaja Al'Barthel, « Heida » Dilaÿ H'Mlem, « Amalie » Callista T'Sueh et « Judith » Asra Abital ont également été entendu ce jour.


▌Quand et où êtes-vous né (précisez quelle époque si elle n’est pas ‘actuelle’) ? Votre honneur... Je suis née en même temps que le Désir des hommes. Je suis née en Mésopotamie, bien avant la rédaction de la Bible, bien avant le monde civilisé tel qu'on le connaît. Bien-sûr, je n'ai vécu que par intermittence, car nous Succubes devons nous auto-réguler. Nous ne pouvons nous nourrir et réguler les désirs des hommes toutes en même temps, où notre pouvoir finirait par les rendre fous et peu utiles. Alors, oui, j'ai connu la naissance de l'alphabet cunéiforme, le début de l'agriculture sur les plaines fertiles de la Mésopotamie du sud, j'ai connu aussi des égyptiens et côtoyé des prêtres embaumeurs obsédés par Osiris, j'ai observé Pythagore et Diogène, j'ai vu Jules César prendre le pouvoir et parlé avec une vampire au caractère bien spécial, j'ai assisté à l'embellissement de Constantinople puis à aux Croisades et je me suis assise à côté de gargouilles protectrices, j'ai vu de mes yeux vu la progression des temps compliqués et sombres du Moyen-Âge vers la cruelle délicatesse de la Renaissance, j'ai parlé à un matelot qui a été sur le bateau de Christophe Colomb et entendu la nouvelle d'une découverte incroyable alors que mon peuple connaissait l'existence de cette terre lointaine depuis bien longtemps pourtant, j'ai vu la Bastille émerger de la fumée et du sang au lendemain de la Révolution française j'ai appris auprès des hommes et des femmes exilés par l'Angleterre à chercher l'indépendance, j'ai vu les colons franchir les Rocheuses en quête d'or et d'une vie meilleure, j'ai pleuré en me ridiculisant auprès de mes soeurs lorsque les esclaves sont devenus des humains libres, j'ai été attristée par le naufrage du Titanic et dévastée par la Première Guerre Mondiale ; quant à la Seconde je l'ai vécu à distance, sans savoir vraiment ce qui s'est passé sauf pour ce qu'on m'en a dit pendant que j'étais emprisonnée, et me voilà, maintenant, de nouveau en service après mon Procès, depuis 1951, en Amérique.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ? Les succubes ne grandissent pas, elles naissent pour ainsi dire dans leur forme adulte, et dès lors elles sont considérés comme capable de se nourrir et de soulager les mortels de leur surplus de désirs. L'initiation est toujours très étrange, car il faut suivre une succube plus âgée, même si c'est de quelques heures car le temps s'écoule différemment pour nous, c'est d'ailleurs pour ça que les mortels ressentent ce qu'on fait avec plus de puissance qu'une relation classique, car nous, en une heure de temps c'est comme si on purgeait dix heures de plaisir de votre temps humain. Donc, pour l'initiation, il faut suivre une succube et à deux, on doit s'occuper des désirs d'un homme. C'est un fantasme récurrent chez les hommes car c'est nous-même qui y avons veillé, pour pouvoir former les nouvelles nées. Il n'y a rien de plus important que l'échange entre succubes, il faut être unies et avoir le plus de connaissances possibles. Nous sommes toutes une famille, et nous occupons toutes une place définie dans la société humaine, nous veillons au grain, et chacune de nous doit occuper un poste précis différent à chaque service différent. La vie d'un paysan n'est pas la même que celle d'un aristocrate, la vie d'un berger n'est pas la même que celle d'un mendiants, et chaque vie a son lot de désirs et de pulsions. Ma famille, même si elle est la même depuis des millénaires, n'est jamais composée des mêmes succubes. Et depuis 1950, je vis seule car j'ai un statut d'exilée assez particulier et je dois rendre compte de mes faits et gestes à Mama.

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? J'ai énormément de sœurs, mais pas de frères. Nous avons des cousins, par contre, les incubes. Il nous arrive de travailler ensemble, mais ils ont une manière  différente de procéder, et c'est souvent des duos qu'on réserve pour des situations bien spécifiques. J'aime la cohésion de groupe qu'il y a entre mes sœurs, mais j'ai toujours été un peu à l'écart, surtout depuis le dernier siècle, alors ça devient compliqué d'entretenir encore des relations normales quand je suis la seule à penser différemment. Nous n'avons pas de parents à proprement parler, mais des Tutrices. Mama est une sorte de Tutrice, chez les humains on pourrait aussi appeler ça un agent de probation, mais ça ne serait qu'une traduction superficielle. C'est ma succube référente dans la hiérarchie, et elle, c'est une vraie succube, qui sait y faire et qui a essayé de tout m'apprendre, et elle a été très patiente...

Si vous êtes allé à l’école, comment votre scolarité s'est-elle déroulée et quel genre d’élève étiez-vous ? Comment vous entendiez-vous avec vos camarades ? Sinon, quel genre d’éducation avez-vous reçu ? Il m'est déjà arrivée de fréquenter des établissements par curiosité et surtout parce qu'après des millénaires d'existence il faut bien trouver à s'occuper autrement qu'en allant rendre visite à des garçons le soir... Comme j'ai une excellente mémoire, j'ai décidé d'entreprendre des études d'Histoire. Ça a duré un temps, des fois je songe à me réinscrire, et puis j'oublie... Ceci dit, j'adore toujours autant apprendre !

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ? Je vis en collocation dans un petit immeuble à Detroit ! C'est mignon, pas forcément très rénové, mais ça a du charme ! Ce n'est pas très cher pour ce que c'est, et c'est calme. Pas très loin de mes deux boulots aussi. (Quartier Divers, Immeuble B, 3ème étage).

Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ? Je ne sais pas si je peux le dire ouvertement, mais secrètement, j'adorerais que ma capacité à manger des aubergines soit plus qu'un événement amusant de ma vie. L'aubergine est signe de fécondité... Alors, peut-être que si je continue d'en manger, je deviendrais plus qu'une succube, peut-être que je connaîtrais la joie d'être épouse et mère... Mais j'en suis très loin, voire carrément tellement loin que c'est impossible. C'est bête, je sais, c'est absurde, mais c'est en quelque sorte mon fantasme à moi ; comme c'est ironique une succube qui fantasme sur la vie humaine, allez-y moquez vous...

Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous soit arrivée ? Plus j'y repense, et plus je sens le rouge me monter aux joues alors que je me rappelle les événements de cette nuit en Allemagne. Les insultes en allemand, la colère dans le regard de cet homme à moustache, le visage horrifié de mes soeurs qui découvrent tout ce que je n'ai pas réussi à faire, la peur qui s'empare de moi alors que je tente de leur expliquer que ce n'est pas ce qu'elles croient, que je n'ai rien fait de mal, ou rien du tout... Et je m'enfonce dans des explications qui se perdent dans les sanglots de ma voix... Et puis, plus rien, je me suis réveillée emprisonnée, entourée de pivoines, un pendentif en tantalite autour du cou, sans pouvoirs, sans rien.

Quel est votre plus grand regret ? Quelque part, de ne pas être comme les autres de mon peuple. Mais j'ai appris à en faire une fierté, avec le temps, beaucoup de temps.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ? De 1924 à 1950, je n'ai plus été admise parmi les succubes, jusqu'au jour de mon procès. Nous avons souvent des périodes d'activité, et d'autre de repos où nous rejoignons notre Plan. Cependant, après des millénaires de moyens détournés pour me nourrir, j'ai été prise en flagrant délit de péché contre l'Ordre des Succubes durant une nuit de 1924, et je dirais que ça a été le tournant de mon existence. Dès le moment où j'ai pu revenir parmi le Plan des humains, j'ai su que j'étais destinée à autre chose qu'une vie de fausseté et de cachotteries et tout ça juste pour me nourrir et préserver l'équilibre... Si nos combats étaient vraiment efficaces, nous autres succubes serions à l'origine de la paix dans la monde, mais je suis sûre qu'il y a d'autres moyens d'y arriver. Et pour ça, je dois me fondre dans la masse, le temps de comprendre et peut-être de réussir à devenir autre chose, quelqu'un d'autre. Plus jamais on ne me reprendra à déprimer dans une cellule, plus jamais je ne perdrais goût à la vie et je lui rendrais honneur et hommage chaque jour où je serai sur cette Terre.

▌Êtes vous né monstre ? Si oui, comment cela se passait-il chez vous ? Et en compagnie des humains ? Si non, qu’est-il arrivé ? Je suis née succube, je n'existe que grâce aux désirs et fantasmes des mortels. Mais, j'aspire à un autre destin.


Et vous êtes ?
Pseudo Rolliste depuis presque dix ans, adepte des personnages handicapants à jouer ! On peut m'appeler Svan' (ça me suit depuis cinq/six ans, alors c'est très bien u_u)

Age 22 ans !

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? Partenaire de Master Poké, et Constance m'a motivée 8D

Personnage sur l'avatar : Aucun, c'est un genre de croquis d'un artiste sur DeviantArt.

Un mot de la fin, une suggestion ? J'ai bien conscience que jouer une succube sans parler explicitement de « fesses » est pas évident, mais c'est le challeeeeenge qui me plaît ! Et puis, elle est presque frigide... Si jamais y'a des questions, je serais ravie d'apporter des réponses, parce que je n'ai pas pu tout écrire vous vous en doutez vu qu'en plus c'est une vision assez spéciale des succubes... J'espère aussi que ses pouvoirs sont bien compensés par les faiblesses ._.
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t842-being-a-virgin-doesn-t-make-you-a-saint#8534 https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1073-a-virgin-succubus-please#10468
Ismaël Saenz
Ismaël Saenz
Really Curious (anim)
Roxane ; Like a Virgin Teamla11
▌Espèce : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Banalité de l'humanité.
Médecin Légiste ( Ex-medecin de gang).
Junkie névrotique et désillusionné.
∆∆∆∆∆∆∆
▌Messages : 144
▌Age : 22
▌Double(s) Compte(s) : Anastase [Staz]

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyDim 25 Oct - 18:29
Roooooxane, you don't have to pull on the reeeed light :rih:
( okok je sors, désolé )

Moowh bienvenu parmi nous petite aubergine booty face
Huuuum, d'avance, je me réserve une place dans ta fiche de liens ahahaha parce que employée dans un ciné, ça me plaaait.
Et puis j'aime beaucoup ton personnage aussi huhuh ( ok coucou les commentaires constructifs ahah pardon, pardon je me rattraperai <3 )


Roxane ; Like a Virgin Signa212
# Retrouvez les Puns de folie d'Alec Dewart tout les samedi au zénith de Toulouse #
( ͡° ͜ʖ ͡°):
 
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t600-soggy-clothes-and-breezeblocks-i-s-m-a-e-l
Roxane O. R'Gyne
Roxane O. R'Gyne
Chillin
Roxane ; Like a Virgin 151126123438825021
▌Espèce : Succube : (+) charme, lévitation, contrôle sur les hormones, immunité aux maladies, modification de l'apparence...
(-) pivoine, millepertuis, pureté, tantalite et aventurine.
▌Messages : 85
▌Age : 102
▌Localisation : Detroit
▌Double(s) Compte(s) : //

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyDim 25 Oct - 18:52
Owi, viens voir des films dans mon cinéma pour adultes ! ^w^
Blague à part, réserve réserve, avec joie ! ;')
Et du coup, merci xD... Je sens que ça va être folklo à jouer, maiiiiis on verra u_u
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t842-being-a-virgin-doesn-t-make-you-a-saint#8534 https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1073-a-virgin-succubus-please#10468
Lola Johns
Lola Johns
Chillin
▌Espèce : Descendante du couple légendaire d'Hewan Reinkarnasi - Peut se transformer en serpent - Mord - Craint le froid - Et la sécheresse aussi.
▌Messages : 1102
▌Localisation : Juste derrière toi, chaton...
▌Double(s) Compte(s) : /

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyLun 26 Oct - 1:09
Wow. Un vrai défi à jouer, en effet, en tous cas tu l'écris très bien. o/ Et ton avatar est juste beau omfgdjfbks.
Bienvenue bella ♥️

( j't'ai d'jà dit que ton avatar est beau ? *Q* )
Belle fiche, en tous cas, tu as un style d'écriture qui shine à des kilomètres je trouve. *w*

Well done, dear. booty face
Revenir en haut Aller en bas
Miremél
Miremél
Wanna Fight
▌Espèce : Dragon
▌Messages : 427
▌Age : 23
▌Double(s) Compte(s) : /

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyLun 26 Oct - 11:51
(re)welcome, Roxane ♥️

Woah une succube, la classe Cool Et puis cet avatar c'est vrai qu'il est beau ~

En tout cas très belle fiche, j'ai été captivée tout du long *^*



they say dragons never truly die
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t592-speak-politely-to-an-enraged-dragon-miremel https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1150-miremel-if-the-sky-could-dream-it-would-dream-of-dragons#
Roxane O. R'Gyne
Roxane O. R'Gyne
Chillin
Roxane ; Like a Virgin 151126123438825021
▌Espèce : Succube : (+) charme, lévitation, contrôle sur les hormones, immunité aux maladies, modification de l'apparence...
(-) pivoine, millepertuis, pureté, tantalite et aventurine.
▌Messages : 85
▌Age : 102
▌Localisation : Detroit
▌Double(s) Compte(s) : //

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyLun 26 Oct - 12:18
Lola > Je pense que je vais m'amuser, haha :')
Merci en tout cas, ça fait plaisir oops (je me sens rouillée depuis quelques temps, donc merci vraiment u_u")

(On m'aime que pour mon physiiiique, c'est parce que je suis une succube c'est çaaa ? T^T *sort*)

Miremél > Aha, une succube sans libido, la grosse classe :P
Merci en tout cas °w°
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t842-being-a-virgin-doesn-t-make-you-a-saint#8534 https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1073-a-virgin-succubus-please#10468
Invité
avatar

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyLun 26 Oct - 13:31
Une succube, voilà un monstre qu'il est bien ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Roxane O. R'Gyne
Roxane O. R'Gyne
Chillin
Roxane ; Like a Virgin 151126123438825021
▌Espèce : Succube : (+) charme, lévitation, contrôle sur les hormones, immunité aux maladies, modification de l'apparence...
(-) pivoine, millepertuis, pureté, tantalite et aventurine.
▌Messages : 85
▌Age : 102
▌Localisation : Detroit
▌Double(s) Compte(s) : //

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyMar 27 Oct - 13:49
Oh, j'avais pas vu ce message u_u
Un succube débile, mais oui 8D... graouh graouh.
Je veux un lien avec toi après, on peut s'amuser °__°
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t842-being-a-virgin-doesn-t-make-you-a-saint#8534 https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1073-a-virgin-succubus-please#10468
Invité
avatar

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyMar 27 Oct - 16:16
Ca va grave le faire un lien, j'en veux un oui! *w*
Revenir en haut Aller en bas
Elséar Nillan
Elséar Nillan
Wanna Fight
Roxane ; Like a Virgin 1508300119077876213543812
▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin EmptyMer 28 Oct - 0:15
Hello Roxane et encore bienvenue à toi !

Comme je t'en ai déjà fait part, ta fiche est très bien écrite, tu as un super style d'écriture et j'apprécie vraiment beaucoup ton personnage. Elle est toute choupette et j'ai très envie d'en savoir plus sur elle à travers tes futurs RPs ! Bonne chance aussi pour ta colocation avec un vampire, ça promet d'être très amusant !

Sans plus attendre, je te valide ! Amuse-toi bien =) !

Après la validation
C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Après avoir jeté un oeil au récapitulatif des habitations pour savoir quelles places libres il reste, tu pourra ensuite faire une demande de logement. S'il n'y a plus de places, no worries, tu peux parfaitement demander la création d'un nouveau lieu !
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poste un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RPs !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus et des polices supplémentaires c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans https://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
Contenu sponsorisé

Roxane ; Like a Virgin Empty
MessageSujet: Re: Roxane ; Like a Virgin   Roxane ; Like a Virgin Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Roxane ; Like a Virgin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: Chillin'-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgRoxane ; Like a Virgin 1453056025-88-31