Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.




Partagez | 
[Libre] Take me somewhere nice
avatar
Really Curious
Daydream
I dream of you amid the flowers
For a couple of hours
Such a beautiful day
▌Messages : 65
▌Double(s) Compte(s) : /

MessageSujet: [Libre] Take me somewhere nice   Mar 16 Aoû - 2:55

Je n'avais pas posté la lettre si importante. Une fois rentré, je l'avais relue jusqu'à m'en dégoûter, me dégoûter des mots, de la syntaxe, dégoûté de ma voix en l'imaginant déballer tout ce fatras de douceur et de désespoir. J'haïssais mon manque de logique, et mon sens des priorités aussi.
Je m'étais enterré ici, pour un moment, sur les traces de choses si lointaines, pour des recherches qui n’avançaient pas tant, en pensant simplement que cette passion était vaine, j'avais gâché, annihilé toute chance d'établir ne serait-ce qu'une relation amicale. Pouvoir le revoir, attendre la prochaine occasion m'était impossible, du moins avec les moyens dont je disposais.

Le seul point positif était que je travaillais, et avais l'espoir d'aller mieux. Ayant eu des "vacances" fortuites car je n'avais eu aucuns rendez-vous pour les tatouages, je m'étais occupé à reprendre cette lettre, dans un nouveau carnet moins épais, j'avais travaillé à la rendre plus mature, moins plaintive et introspective. J'aimais même vraiment bien quelques-uns des poèmes, et je me disais qu'à la place du récepteur, je pourrais peut-être tomber au moins un peu sous mon charme, si je recevais un pareil courrier, en vu de la douceur et de ce que j'avais réussi à exprimer.

Je n'avais parlé à personne depuis deux semaines, jusqu'à aujourd'hui. Aujourd'hui que je considérais comme un énième échec.

Alors en repensant à tout ça, je me mis à pleurer, comme pour faire le vide. Cela faisait tellement longtemps que je pensais ne plus en être capable. C'était peut-être aussi dû à mon nouveau traitement hormonal. Encore un bon point de ma vie actuelle, finalement. Même si je me sentais tout chose et un peu stupide.
Vu l'heure qu'il était, et la puanteur ambiante, je n'eu aucun remord ni peur de gêner quelqu'un en allumant une cigarette dans le wagon vide.

Quelle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Libre] Take me somewhere nice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ZONE INDU :: Transports :: Métro-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsg