Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.



Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
Et quelles sont vos relations avec votre père ?
Abbigail Warren
Abbigail Warren
What's goin' on
▌Espèce : Humaine rationnelle, terre à terre, sensée.
▌Messages : 18
▌Age : 48
▌Localisation : Detroit
▌Double(s) Compte(s) : Roxane O. R'Gyne

Et quelles sont vos relations avec votre père ? Empty
MessageSujet: Et quelles sont vos relations avec votre père ?   Et quelles sont vos relations avec votre père ? EmptyDim 13 Déc - 21:29




ABBIGAIL Lise Powell WARREN

a.k.a "Gail" - 42 ANS - Américaine - Psychiatre – What's Going On

Miroir de l'âme


▌Description du caractère : Je suis une personne sensée, terre à terre, rationnelle. Je crois qu'il y a une explication à toute chose, et que toute chose a une raison d'être. Et une fois que ceci est compris, alors il est très simple d'avancer. J'ai toujours réussi à prendre du recul par rapport aux événements de ma vie, et je me considère comme une femme accomplie, avec une stabilité de vie qui découle directement de mes actions et réflexions. Tout doit être rationalisé pour être appréhendé dans les meilleures conditions, et le problème résolu. Mais je ne suis pas qu'intellectuelle. J'apprécie également le rythme de la vie, non pas dans sa forme routinière, mais dans les expéditions que j'ai pu faire, et dans celle que je fais encore quelques fois aujourd'hui. Je trouve dans la nature un côté sauvage qui complète entièrement la femme de cabinet que je suis. Et si j'aime m'entretenir avec mes patients, j'aime tout autant escalader les façades les plus escarpées des montagnes américaines en compagnie de mon mari.
Car oui, je suis également une femme avant d'être une psychiatre – avec spécialité dans la thérapie sexuelle des couples mais aussi des célibataires. Il y a un adage qui dit : « Une mère à la maison, un chef en cuisine, une prostituée dans le boudoir. » Ceci dit, il ne faut pas prendre les proverbes pour ce qu'ils ont de vrai, mais pour le message qu'il y a derrière et surtout en faire son interprétation personnelle. Je suis épanouie sans avoir les talents d'une cuisinière, et même si les aléas de la génétique ont fait que je suis stérile, je suis tout de même une mère accomplie. Quant au « boudoir » je laisse le soin à mon mari de partager ou non nos expériences variées.
Les attentes de chacun sont totalement différentes et il faut faire preuve d'adaptabilité, mais ne jamais négliger ses besoins et savoir appréhender ses envies, le tout dans le respect et l'honnêteté, et surtout la rationalité.

▌Croyez-vous en l'existence des monstres ? Si oui en avez-vous déjà vu ? Les seuls monstres qui existent sont ceux que nous devons combattre à l'intérieur de nous-même. Tout le monde a des vieux démons, et tout le monde peut choisir si ce n'est de les avoir vu par soi-même, de les affronter avec l'aide que je peux apporter.

▌Que pensez-vous de cette fameuse vidéo qui a tourné sur le web ? J'admets que la vidéo est très bien réalisée, je pense que nous savons tous à l'heure actuelle que le milieu du cinéma regorge d'individus tous aussi inventifs que talentueux. Néanmoins, cette vidéo reste un sujet social d'actualité très intéressant : a-t-on besoin de voir des monstres pour se rendre une part d'humanité que la société nous fait perdre ? Tout cela est très intéressant, mais les chimères doivent rester là où elles sont le mieux : dans la fiction, le divertissement, et n'être qu'un échappatoire passager.

▌Vous sentez-vous à l'aise à Détroit ? Detroit est une ville avec ses avantages, ses inconvénients, et dans une optique stoïque je dirais qu'il faut savoir s’accommoder des aléas de cette dernière. Les espaces verts sont agréables. Je suis une citadine aguerrie et pourtant, la seule remarque que je peux faire à propos de Detroit c'est qu'elle manque de montagnes.

Quelles sont vos activités favorites ? Avez vous une passion ? Je l'ai déjà mentionné, mais l'escalade est une passion depuis longtemps, avant même l'université. Passion que je partage avec mon homme. Ce qui me plaît c'est le challenge, ce combat avec soi-même contre la roche brute sous les mains.

Décrivez l'endroit où vous passez le plus de temps (une pièce chez vous, au travail, un endroit à l'extérieur, etc). Je passe énormément de temps dans mon bureau, je l'avoue. Il est épuré et brut, comme doit l'être l'esprit. C'est un sanctuaire où mes capacités intellectuelles connaissent un épanouissement quotidien.
Il m'arrive aussi de passer les dimanches dans la cuisine, car, même si je ne suis pas un chef, ma recette de crumble maison est de loin mon atout le plus précieux dans cette pièce.
Cependant, rien ne remplace les grands espaces.

Quel est le bien auquel vous tenez le plus ? Pourquoi lui accordez-vous tant de valeur ? Les possessions matérielles ne sont que des vanités destinées à nous être ôtées le jour de notre mort. Ceci dit, j'aime beaucoup ma paire de Louboutins que j'ai acheté à Paris il y a quelques temps déjà. Femme de science et de philosophie, mais femme avant tout, n'est-ce pas ?

Qu'est-ce qui vous met le plus en colère ? La colère n'a pas sa place dans ma vie, et pour arriver à déclencher en moi ce processus, il va vous falloir énormément de patience. Cependant, la bêtise a le don de m'énerver plus rapidement que le reste... Il n'y a rien de pire qu'un débat stérile.

Quelle est votre plus grande peur ? Là encore, lorsqu'on comprend les composantes de la peur, il ne nous reste plus qu'à trouver au fond de nous le moyen de la dissiper. La peur, c'est l'inconnu : instruisez vous, lisez, réfléchissez, documentez vous, philosophez et je suis persuadée que toute peur sera vaincue.
Néanmoins, je dois avouer que s'il est une peur qui demeure ancrée au fond de mon ventre, c'est de perdre notre fils adoptif. Car, pour le coup, nous ne pouvons veiller que sur nous-même à plein temps et pas nécessairement sur lui, surtout maintenant qu'il est loin pour ses études supérieures.

Que faites-vous pour pallier le stress ? Je joue aux échecs sur mon smartphone. Mais très peu souvent. Pour être stressée il faudrait que je sois réceptive à cette forme d'anxiété.

Quelle est la routine d'un jour normal pour vous ? Comment vous sentez-vous si cette routine est rompue ? Ce que les gens doivent comprendre, c'est que la routine a aussi des côtés extrêmement bénéfiques. Tous les jours sont les mêmes, mais ne se ressemblent pourtant pas. Dès lors, je peux vous présenter mon semainier, voici donc une semaine impaire :
Lundi – Réveil à 6H59. Café en peignoir à 7H01. Douche à 7H11. Habits choisis la veille à 7H26. Dans la voiture à 7H46. Arrivée au bureau à 8H01. Premier patient Mr.Clove de 8h30 à 9H30. Deuxième patient Ms.Andersson de 9H40 à 10H40. Thérapie conjugale Mr&Mrs Dubois de 10H50 à 11H50. Pause déjeuner de 12H00 à 12H59. Thérapie conjugale Mr&Mr Humphrey de 13H00 à 14H00. Troisième patient Mrs.Perkins. De 14H10 à 15H10. Quatrième patient Mr. Esposito de 15H20 à 16H20. Cinquième patient de 16h30 à 17h30. Thérapie de conjugale Mr&Mrs. O'Donell de 17H40 à 18H40. Sixième patient Mrs.Forbes de 18h50 à 19h50. Fermeture du cabinet à 20H00. Rédaction de notes de 20H00 à 20H45. Retour à la maison à partir de 20H50. Commande du dîner thaï à 21H02. Lecture du livre de la semaine de 21H40 à 22H30. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher 23H00, 23H30 dernier délai.

Mardi – Réveil à 6H59. Donut en peignoir à 7H01. Douche à 7H11. Habits choisis la veille à 7H26. Dans la voiture à 7H46. Arrivée au bureau à 8H01. Premier patient Mrs. Jenkins de 8h30 à 9H30. Deuxième patient Mr. Bauer de 9H40 à 10H40. Troisième patient Mr. Bakar de 10H50 à 11H50. Pause déjeuner de 12H00 à 12H59. Thérapie conjugale Mr&Mrs Delatour de 13H00 à 14H00. Quatrième patient Mrs.Thornton de 14H10 à 15H10. Cinquième patient Ms.Applewhite de 15H20 à 16H20. Sixième patient Mr. Capote-Gliatani de 16h30 à 17h30. Thérapie de conjugale Mrs&Mrs Beaumont de 17H40 à 18H40. Septième patient Mr.McQueen de 18h50 à 19h50. Fermeture du cabinet à 20H00. Rédaction de notes de 20H00 à 20H45. Retour à la maison à partir de 20H50. Commande du dîner italien à 21H02. Lecture du livre de la semaine de 21H40 à 22H30. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher 23H00, 23H30 dernier délai.

Mercredi – Réveil à 6H59. Croissant en peignoir à 7H01. Douche à 7H11. Habits choisis la veille à 7H26. Dans la voiture à 7H46. Arrivée au bureau à 8H01. Thérapie conjugale Mr&Mrs Taylor de 8h30 à 9H30.  Thérapie conjugale Mr&Mrs Yamamoto de 9H40 à 10H40. Thérapie conjugale Mr&Mr Jones de 10H50 à 11H50. Pause déjeuner de 12H00 à 12H59.  Thérapie conjugale Mr&Mrs Jackson-Boneville de 13H00 à 14H00. Thérapie conjugale Mr&Mrs Gomez de 14H10 à 15H10. Thérapie conjugale Mrs&Mrs Willard&Jimenez de 15H20 à 16H20. Thérapie conjugale Mr&Mrs Bronston de 16h30 à 17h30. Thérapie conjugale Mr&Mrs Halliwell de 17H40 à 18H40. Thérapie conjugale Mr&Mrs Loggins de 18h50 à 19h50. Fermeture du cabinet à 20H00. Rédaction de notes de 20H00 à 20H45. Retour à la maison à partir de 20H50. Commande du dîner japonais à 21H02. Lecture du livre de la semaine de 21H40 à 22H30. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher 23H00, 23H30 dernier délai.

Jeudi – Réveil à 6H59. Macarons en peignoir à 7H01. Douche à 7H11. Habits choisis la veille à 7H26. Dans la voiture à 7H46. Arrivée au bureau à 8H01. Premier patient Mr. Sung de 8h30 à 9H30. Deuxième patient Mr. Ziegler de 9H40 à 10H40. Troisième Mrs Dubois de 10H50 à 11H50. Pause déjeuner de 12H00 à 12H59. Quatrième patient Mr. Cregg de 13H00 à 14H00. Cinquième patient Mrs.Legrand De 14H10 à 15H10. Sixième patient Mr. Mustafa de 15H20 à 16H20. Septième patient Mrs.McGonagal de 16h30 à 17h30. Septième patient Mr.Nguyen de 17H40 à 18H40. Huitième patient Mrs.Chang de 18h50 à 19h50. Fermeture du cabinet à 20H00. Rédaction de notes de 20H00 à 20H45. Retour à la maison à partir de 20H50. Commande du dîner indien à 21H02. Lecture du livre de la semaine de 21H40 à 22H30. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher 23H00, 23H30 dernier délai.

Vendredi – Réveil à 6H59. English breakfast en peignoir à 7H01. Douche à 7H11. Habits choisis la veille à 7H26. Dans la voiture à 7H46. Arrivée au bureau à 8H01. Consultations libres ce jour. Déjeuner à la même heure soit à 12H00. Suite des consultations libres. Fermeture du cabinet à 20H00. Rédaction de notes de 20H00 à 20H30. Retour à la maison à partir de 20H50. Dîner fait-maison avec Jed à 21H02. Lecture du livre de la semaine de 21H40 à 22H30. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher variable, dernier délai 1H00.

Samedi – Réveil à 8H01. Petit déjeuner avec Jed. Douche avant 10H00. Habillée avant 10h30 ; promenade de Caïn, Bullmastiff de son état. Programme variable selon la saison et les besoins du moment. En fin de journée, le livre de la semaine est fini. Dîner variable. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher 23H00, 23H30 dernier délai.

Dimanche – Réveil à 8H01. Douche à 8H11. Habits variables. Préparation du crumble dominical. Brunch. Cours de dressage pour Caïn. Reste de l'après-midi variable. Choix du livre de la semaine. Lavage de dents et crème de jour à 22H40. Coucher 23H00, 23H30 dernier délai.

Vous aimez-vous ? (question d'amour propre) Oui. Je m'accepte, je me comprends, je m'analyse, donc je m'aime.

Listez trois choses  dans lesquelles vous vous considérez bon, et trois choses dans lesquelles vous ne l’êtes pas.
Je sais faire un bon crumble. Je suis une femme accomplie. Je sais danser et parler espagnol.
Je ne sais pas m'arrêter de penser. Je ne sais pas afficher mon affection. Il m'arrive de trop dépenser en nourriture.

Quelque chose à rajouter ? Mon cabinet est ouvert à tous. Le vendredi c'est le jour où je reçois sans rendez-vous, n'hésitez pas.

▌Physionomie : Se décrire physiquement soi-même a toujours été une épreuve particulièrement intéressante, et il m'arrive parfois de demander à mes patients d'avoir recours à cet exercice. Cependant, en ma condition de psychiatre je suis consciente des différents procédés qui visent à analyser la perception qu'un individu a de lui-même. C'est donc avec la plus grande neutralité que je vais me plier à cette activité.
Je mesure un mètre soixante-huit pour cinquante-six kilogrammes. J'estime que pour exercer mon métier, il faut dégager une sorte de confiance donc je prête une attention toute particulière à mes vêtements lorsque je travaille : propres, repassés, bien assortis. J'estime que les couleurs qui me vont le mieux au teint sont les teintes chaudes en règle générale : différents rouges, et il m'arrive également de porter un peu de violet foncé. Ma chevelure est blonde, avec quelques cheveux gris et blancs çà-et-là, ondulée et soigneusement coiffée, et ma carnation oscille entre le doré et le pêche selon les saisons. Je me maquille pour travailler, et toujours de la même manière : un trait d'eyeliner discret sur ma paupière mobile, qui, malgré l'âge ne semble pas encore s'être trop fripée, et du mascara noir. Mes yeux sont bleu clair, et je n'aime pas enfermer mon regard dans des couleurs trop sombres. Mon teint est toujours fait, et je prends soin de ma peau car j'estime que mon image est le première contact que j'ai avec un patient et il doit pouvoir me parler sans avoir à juger l'aspect de ma peau ou de mes vêtements. Et afin que le patient prête d'avantage d'attention à mes paroles, ma bouche n'est jamais fardée de couleurs vives. Mon nez, quant à lui, est fin et aquilin ; j'ai par ailleurs été comparé à un rapace lors de mes jeunes années, mais cela ne me dérange absolument pas puisque ce n'est pas une moquerie, mais un fait : mon nez est légèrement crochu et de ce fait mon profil peut effectivement faire penser à un oiseau de proie.
J'ai un physique sommes toutes assez athlétique sous les jupes, les ensembles tailleurs, et les chemisiers que je peux arborer, et j'apprécie également le confort et l'utilité que peut avoir une tenue de sport. Je ne porte pas d'autres bijoux que mon alliance, et quelques fois des boucles d'oreilles si nous sortons le soir.


Histoire


▌Quand et où êtes-vous né ? Dans la banlieue de Detroit, le 27 octobre 1973.

▌Quelle est la situation sociale de la famille dans laquelle vous avez grandi ? A-t-elle changé pour vous ? Je suis issue d'une famille aisée, chrétienne, avec la pelouse bien entretenue et les moyens de payer des études à leurs enfants. Mon frère aîné, d'un an, a cependant trouvé la mort suite à un AVC à l'âge de seulement vingt ans. Nous avons trouvé la force de nous souder et non de nous éloigner.

Comment vous entend(i)ez-vous avez vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? Nos relations étaient saines et cordiales. Mon frère et moi étions très différents mais parfaitement complémentaires.

Si vous êtes allé à l’école, comment votre scolarité s'est-elle déroulée et quel genre d’élève étiez-vous ? Comment vous entendiez-vous avec vos camarades ? Sinon, quel genre d’éducation avez-vous reçu ? J'ai toujours été une excellente élève, ma note la plus basse ayant été un B- en cours de dessin. J'avais peu d'amis, mais ils étaient loyaux. A la fac, je suis sortie majeure de promo. J'ai eu une éducation religieuse, mais mon côté rationnel s'est développé beaucoup plus que ma piété. Je me considère comme athée à présent. J'ai également été déléguée de classe assez souvent.

Plus jeune (enfant, adolescent), quelles étaient vos activités favorites ? Si vous avez une passion, quand l’avez-vous découverte et comment ? Nous faisions énormément de randonnées avec mes parents ; nous avons également fait le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle lorsque j'étais plus jeune. Ma passion pour l'escalade s'est déclenchée à la même période, alors que nous traversions la frontière espagnole où j'ai pu observer les Pyrénées. A mon retour en Amérique, j'ai rejoint un club d'escalade, et je suis désormais capable de faire des voies cotées 7B.
Dès que j'ai du temps pour moi, à savoir qui n'est pas comptabilisé dans mes heures de travail, il m'arrive souvent de courir – souvent accompagnée de Caïn ou de Jed – ou encore de faire de la randonnée. J'apprécie également le kayak. J'ai également pris des cours de taekwondo en même temps que Max car nous voulions une activité commune entre mère et fils.

Quels ont été vos premiers amours ? Y a-t-il eu des litiges avec vos tuteurs ou avec d'autres personnes à ce propos ? Et en ce moment, où en êtes-vous ? La faculté de psychologie & psychiatrie a été pour moi le temps de la découverte. J'estime qu'on ne peut pas mourir idiot, et que, pour donner des conseils en tant que psychiatre, tout doit avoir été vécu au moins une fois. Mon premier baiser était avec une femme, ma première fois avec un homme. Quant à l'amour, il n'y a que Jed qui puisse se glorifier d'avoir obtenu le mien. Mais je ne suis pas spécialement expressive à ce sujet. Mes parents ont très bien accepté notre union. Et nous sommes mariés depuis longtemps. Nous avons un fils adoptif, Maximillian qui fait ses études à New-York.
Quant au reste de mes expériences, une femme doit avoir une part de secrets, et de ce côté là, bien que mon jardin ne soit pas fermé à clef, il est très peu probable que je vous en livre les secrets comme ça.

Où logez/vivez-vous en ce moment ? Pourquoi avoir choisi cet endroit ? Dans une belle maison, non loin de la chapelle où Jed' exerce son métier. L'emplacement est agréable, pratique, bien insonorisé, et nous possédons un jardin.

Aviez-vous, ou avez-vous encore une personne que vous considérez comme un modèle à suivre ? Je pense qu'il y a du bon à prendre chez tout le monde. Ceci dit, si je devais citer quelqu'un ça serait sans doute Kierkegaard ainsi que Henry David Thoreau. Je vous conseille de lire ses écrits.

Avez-vous un but que vous souhaitez atteindre à tout prix ? Si oui, où en êtes-vous  ? Vivre est un but noble. Alors je dirais que j'en suis à un peu moins de la moitié de ma vie, et tout se passe bien.

Qu'est-ce que vous considérez comme votre plus grand accomplissement ? L'éducation de notre fils Max. Ainsi que ma carrière professionnelle. Ma vie, en général en fait.

Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous soit arrivée ? L'embarras est très subjectif. Mais là, comme ça, ce qui me vient est un souvenir d'université : bizutage de première année, je me suis retrouvée sur la statue du campus, seins nus, recouverte de mousse à raser, ivre. Suite à quoi, j'ai embrassé toutes les filles que j'ai croisé pour compléter mon rite d'initiation et d'entrée dans une sororité (ΑΠΩ). C'était une époque amusante.

Quel est votre plus grand regret ? A cette question, je n'ai qu'une réponse, et elle prend la forme d'une citation : “Maybe all one can do is hope to end up with the right regrets.”  Un choix est un choix, peu importe lequel, le retour en arrière n'existe pas alors autant s'en accommoder et l'accepter, et vivre au mieux. On fait son propre bonheur et les regrets n'y contribuent pas.

▌Il nous est tous arrivé des événements marquants. De grandes peurs, d’immenses surprises ou des joies qui font ce que nous sommes à présent. Quant à vous, quel genre d’événement vous a vraiment marqué ? La première fois que j'ai fini d'escalader les Rocheuses : mon esprit n'a jamais été aussi vide et ivre de bonheur. C'est là que j'ai compris les tenants et les aboutissants de la vie. Et c'est là que j'ai dit « oui » à Jed.
Il y a aussi l'adoption de notre fils, Maximilian Samuel Clancy Boshay. Lorsque nous avons signé les papiers, et que nos passeports étaient prêts pour le Tibet, je sais que j'ai du sourire beaucoup plus souvent, notamment dans l'avion. Je me souviens encore de la main de Jed, serrant la mienne. Et du visage de notre petit garçon, qui était déjà bien grand pour une adoption. Ma stérilité est un cadeau, et celle de Jed également. Je pense qu'il est bien plus judicieux d'adopter un enfant qui a besoin de soins et d'amour, que de s'efforcer à en créer un. Ce qui fait la famille n'est pas le sang, mais les intentions. Nous avons décidé de lui donner un prénom qui nous plaisait à tous les deux ; son second prénom est biblique, pour satisfaire le devoir que Jed a envers Dieu, son troisième prénom est le prénom de mon père et enfin, nous avons conservé le prénom tibétain Boshay, car il ne s'agit pas de renier ses origines mais bel et bien de découvrir la vie. De plus, je sais que toute la période d'éducation de Max a été formatrice pour nous trois ; il s'agissait d'apprendre à évoluer en famille, à trois, et non en tant qu'individus distincts et en tant que couple. Je suis également persuadée que Max a pris de nous deux, et je ne suis on ne peut plus fière du jeune homme qu'est devenu Max, et de comment son père et moi avons pu gérer son existence.
L'absence de Max se faisant sentir dernièrement, j'ai su, comme à mon habitude, être à l'écoute de mes besoins et j'ai donc décidé d'acquérir un chien. Un bullmastiff que nous avons nommé Caïn. C'est le dernier événement positif dans ma vie.


Et vous êtes ?
Pseudo Roxy 8D

Age Deux fois onze ans.

Comment vous êtes vous retrouvé sur DM ? Partenariaaaat, et puis DC de Roxane qui a ses 10  messages RP et son mois d'ancienneté ! 8D

Personnage sur l'avatar : Divers Fan arts de Bedelia du Maurier, de la série Hannibal.

Un mot de la fin, une suggestion ?  Je fais gonfler les rangs des humains bleus 8D   
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1057-et-vous-que-pensez-vous-de-tout-ca https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1060-abbigail-warren-_-session-en-cours#10387
Constance F. Flavia
Constance F. Flavia
Wanna Fight
Et quelles sont vos relations avec votre père ? 266561profil1
▌Espèce : Vampire bi-millénaire à casquette.
▌Messages : 82
▌Double(s) Compte(s) : Josiah Warren.

Et quelles sont vos relations avec votre père ? Empty
MessageSujet: Re: Et quelles sont vos relations avec votre père ?   Et quelles sont vos relations avec votre père ? EmptyLun 14 Déc - 13:37
COUCOU MON TRESOR.

Jed te fait des coeurs sur le visage ♥

Et Gail elle a le swag. On se fera un lien ? 8D *lol*



CERTES, JE POURRAIS ÉCOUTER CE QUE TU ME DIS MAIS JE SUIS BEAUCOUP TROP OCCUPÉE À COMPLÉTEMENT M'EN FOUTRE.
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t756-je-preferais-jules-cesar https://detroit-monsters.forumactif.fr/t764-vampires-suck
Abbigail Warren
Abbigail Warren
What's goin' on
▌Espèce : Humaine rationnelle, terre à terre, sensée.
▌Messages : 18
▌Age : 48
▌Localisation : Detroit
▌Double(s) Compte(s) : Roxane O. R'Gyne

Et quelles sont vos relations avec votre père ? Empty
MessageSujet: Re: Et quelles sont vos relations avec votre père ?   Et quelles sont vos relations avec votre père ? EmptyLun 14 Déc - 13:48
C'est vrai que Constance aurait bien besoin d'un bon psy avec sa crise de la "quarantaine"... xD


- - - - - - - - - - -
Gail
- - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1057-et-vous-que-pensez-vous-de-tout-ca https://detroit-monsters.forumactif.fr/t1060-abbigail-warren-_-session-en-cours#10387
Jacob K. Schröder
Jacob K. Schröder
Chillin (fonda)
Et quelles sont vos relations avec votre père ? Ab1sau

Et quelles sont vos relations avec votre père ? 1zyvpt3
▌Espèce : Cavalier sans tête (âme damnée) ▲ immortel et ne craint ni les armes à feux, ni les armes blanches ▲ Peut décrocher sa tête de son corps ▲ tête vulnérable ▲ le feu ainsi toutes choses sacrées sont ses faiblesses.
▌Messages : 516
▌Double(s) Compte(s) : Cesare Da Conti - John Willard - Saint Sebastien

Et quelles sont vos relations avec votre père ? Empty
MessageSujet: Re: Et quelles sont vos relations avec votre père ?   Et quelles sont vos relations avec votre père ? EmptyLun 14 Déc - 15:26
MEIN GÖT. Ta fiche est parfaite, elle est vraiment plaisante à lire, tu écris super bien et puis la petite dame avec ses airs de marquise des banlieue chic américaine me fait mourir de rire. Son fleg est juste énorme et l'avatar que tu as choisis lui convient parfaitement. Ta fiche est top, tout comme le perso que tu as créé et j'ai franchement FRANCHEMENT hâte de voir ce que les séances de psychanalyse vont donner sur les perso de Détroit, parce que y a du boulot.

Allé, époux Warren validés : 1/2


Après la validation
C'est maintenant que la partie commence vraiment ! Mais pas de panique, voici quelques liens pour te rappeler où tu dois aller pour bien commencer. Les liens en gras sont obligatoires !
- Le recensement des avatars : tu trouveras un formulaire à poster pour que l'on ajoute ton avatar à la liste. Comme ça, personne d'autre ne le prendra.
- Recensement des légendes (pour les monstres) : pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on puisse voir qui est quoi !
- Recensement des capacités spéciales (pour les monstres) : pour que les autres puissent savoir quelles capacités sont utilisées.
- Recensement de ton occupation / métier : Ça, c'est pour tout le monde ! Sauf si tu n'en as pas, évidemment.
- Après avoir jeté un oeil au récapitulatif des habitations pour savoir quelles places libres il reste, tu pourra ensuite faire une demande de logement. S'il n'y a plus de places, no worries, tu peux parfaitement demander la création d'un nouveau lieu !
- Demandes de RP : si tu ne sais pas avec où commencer, poste un petit quelque chose par là, et quelqu'un te répondra !
( Jette un œil aux idées de scénarios ! Il s'agit de plein de petites idées de RP ou de dialogues pour s'inspirer, donc fonce !)
- Fiches de liens : elles ne sont pas obligatoires mais bien pratique pour savoir où tous les personnages en sont, et aussi pour prévoir de futurs liens et RPs !
- Carnet de bord : l'avancée de tes RP, en gros. De même, c'est principalement pour toi, pour que tu t'y retrouves.
Pour ces deux derniers, tu trouvera des modèles ici !

- Le flood : la fête tous les jours à toute heure. Yey.

Et en bonus : Pour la palette du forum, des titres en plus et des polices supplémentaires c'est ici ! Si tu veux des mises en page html pour tes RP, c'est par là.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Et quelles sont vos relations avec votre père ? Empty
MessageSujet: Re: Et quelles sont vos relations avec votre père ?   Et quelles sont vos relations avec votre père ? Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Et quelles sont vos relations avec votre père ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Immatriculation des Relations
» Azraël || Le ridicule et l'insolence sont les meilleures armes...
» Callie Lewis - Mécanique > relations humaines
» La voix de votre personnage
» Le rose quitte votre vie... Mais il revient !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validés :: What's goin'on ?-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsgEt quelles sont vos relations avec votre père ? 1453056025-88-31