Depuis la nuit des temps, l'Homme se pose une même question : sommes nous vraiment seul ?
Que ce soit sur terre ou bien ailleurs, dans l'au-delà, l'être humain à souvent chercher des réponses sans jamais en trouver. En quête d'une chose qui serait son égal, un être qui lui serait supérieur, un modèle, peut être, ou encore un ennemis, ses recherches, hélas, ont toujours étaient vaines.
Années après années, siècles après siècles, de nouvelles questions étaient soulevées, mais toutes restaient sans aucune réponses et ce malgré les incessantes recherches, les gigantesques et terribles inquisitions et les nombreuses battus. L'ignorance reignait.
Lire la suite.




Partagez | 
you are the sound that I hear | Elséar
avatar
Wanna Fight
http://kurmungio.tumblr.com/search/SPOOK/
Merci à Axel et Yael pour les avatars ♥
▌Espèce : Chupacabra
▌Messages : 51
▌Age : 24
▌Double(s) Compte(s) : ///

MessageSujet: you are the sound that I hear | Elséar   Ven 22 Avr - 3:10
You are the sound that I hear


Et les ténèbres triomphèrent. De leur lame sanglante, de leur fourche et de leur lance, elles avaient réussit à recouvrir le peu d'espoir que le jour portait à ses rayons de lumière. De leurs multiple griffes, de leur trop grand nombre de crocs, elles avaient envahit, envelopper tel un ruban de soie ce qui restait du ciel au couleur chaude. Un tableau du moins poétique et étrange, mais le son du clairon était une toute autre mélodie à l'être de chair dormant, se cachant de l'extérieur. Étant trop envahissant, il avait faiblit, étant trop éclatant, il avait maudit pendant de nombreuse heure l’astre de lumière dévoilant son royaume au mortelle, il ne va s'en dire que rien ne lui fit plus plaisir lorsque celui-ci faillit à sa tâche. De le voir ainsi lever les armes et disparaître au moins. Oh oui. Il avait attendu ce moment avec impatience et grogne. Avec désire et passion. Avec tentation et famine. Ne perdant pas son temps, son être s'allongeant, se craquant et s'étirant, le borgne au cheveux ébène ne laisse couler une minute de plus, son amante l'avait attendu bien longtemps comme cela. Descendant les marches, se faisant le plus silencieux possible pour ne pas réveiller les morts, il se faufila à pas de souris jusqu’à l'extérieur et il devint maître. De sa prestance, il devint le conquérant. De sa grandeur, il devint l'immonde. Et de sa faim, il devint le chasseur amoureux de la lune.

1h26 AM. Un cri se fit entendre. Lointain, étouffant et étouffé, il disparu tous comme il était venu. N'ayant à peine vécu, l'instant de quelques secondes de silence interrompu, l'éphémère tomba comme bourreau. Écrasant comme la masse et déchirant comme ce qui étant entrain de se nourrir du cri. Sifflant à travers son crâne, produisant un certain effet sonore bien caractéristique de la chose, la bête, la créature du Mexique avait fait une nouvelle victime. Dans la trentaine, un doux visage de compassion déchirer par la douleur, si l'on se rapprochait un peu, on pouvait encore distingué un certain mouvement dans celui-ci. Tous prêt du crâne de la bête, au dessus des dents lacérant son cou, les lèvres. Bondissant faiblement, se pinçant, elles voulaient s'ouvrir, elles voulaient crier de nouveau, mais tous s'évanouit après quelques minutes d'inaction. Serrant sa poigne, sa bouche remplit de lame ouvrant la gorge du citoyen décédé, son repas commença enfin lorsque le sang tâcha son crâne imparfait. Toute cette préparation allait enfin être récompensé, mais un bruit lui vint au oreille. Celles-ci ayant été longtemps occuper à écouter le cœur de sa victime s'éteindre, avaient été désagréable dérangé par le bruit produit d'un téléphone portable. Relevant la tête, la lueur bleuté gagnant une certaine forme plus énergique, le Chupacabra fixa le coin de la ruelle où il avait finit par coincé sa proie. Inspirant et expirant, son sifflement devenant de plus en plus puissant, il finit par rugir par avertissement. Il n'était pas question que son repas de fasse ainsi déranger, pas par un autre monstre vu l'odeur. Cette odeur salé et amer qui lui rappelait celle de la terre et la pierre…
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t1361-u-c#12549
avatar
Wanna Fight

▌Espèce : La Gargouille de Rouen
[+] Transformation en Gargouille
[+] Détection des créatures maléfiques
[-] Peut demeurer prisonnier de la pierre s'il est brisé sévèrement
[-] Ne peut pas se transformer s'il est entravé/enfermé
[-] Déstabilisé par un sifflement intense lorsqu'il est proche d'une créature maléfique.
▌Messages : 358
▌Double(s) Compte(s) : Flynn Norwood

MessageSujet: Re: you are the sound that I hear | Elséar   Mar 3 Mai - 2:40

You are the sound that I hear

"Derrière toi, connard."

Le SMS venait de parvenir jusqu'au téléphone du chupacabra lorsque l'écran d'un autre téléphone portable s'était éteint et avait été rangé dans une poche. Un hurlement pareil était difficile à rater dans la nuit et il n'aurait pas été étonnant de voir débarquer d'autres personnes. Elséar venait de terminer sa dernière soirée au casino. Une longue soirée. Une épuisante soirée. Il ne remettrait plus les pieds là-bas et se contenterait d'un seul boulot : c'était bien suffisant et sa santé n'en pâtirait plus autant. Ce soir, il avait été viré, comme beaucoup d'autres fois dans sa vie. La différence était que, cette fois-là, était sans importance. Il avait déjà un job et le petit café était bien plus agréable que la clientèle de nuit. Autant le dire : il était tout de même d'une humeur massacrante.

Le rugissement d'avertissement venait de tout faire, sauf arranger les choses. Ce sifflement agaçant ne cessait de se faire entendre dans sa tête. Cette chose était hostile. Plus encore qu'envers l'humain massacré qu'elle tenait, c'était à la gargouille que cette hostilité était adressée.

Pourtant, tous deux se connaissaient, si l'on pouvait dire ainsi. Quelques mois plus tôt, aucun des d'eux ne se serait vraiment amusé à se menacer comme c'était le cas. Seulement voilà, les fréquentations d'une vie ne demeuraient pas toutes agréables.

En terme de force, Elséar ne l'emporterait probablement pas sur l'autre monstre. Des deux, il était le plus rouillé sur ce point-là et n'avait pas eu à se battre depuis des années. Pas en tant que monstre en tout cas. Les petites frappes sur lesquelles l'auto-défense suffisait n'étaient rien comparées à ce genre de situations. En outre, un prédateur protégeant sa pitance était dur à maîtriser. Le but n'était néanmoins pas de le voler. Se faire régulièrement enquiquiner par ce crétin, en revanche, commençait sérieusement à les lui briser menu.

- J't'avais dit qu'on se retrouverait, lança-t-il sans le moindre sourire.

Elsé' n'avait pas envie de rigoler : Keylian était la dernière personne qu'il aurait voulu croiser cette nuit. Il n'aurait pas imaginé le retrouver derrière l'immeuble, en train de s'empiffrer avec de la chair humaine. Il n'avait pas trouvé plus pourri comme repas ? Sérieusement... Les chèvres étaient bien meilleures.

Oh, la gargouille n'éprouvait pas grand chose pour le malheureux qui s'était trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. Par contre, avoir un cadavre derrière chez soi n'était jamais agréable. Un défaut n'étant jamais seul avec ce type, le voilà qui avait le malheur de lui présenter ses dents.

Ce fut au tour de la gargouille de montrer les crocs. Ses mains avaient automatiquement repris leur forme de griffes, faites de pierre. Un mouvement de travers et il était prêt à les lui planter dans la tronche sans sommation.

- Tu vas me dire que ta présence est une coïncidence ? Ce sera quoi ton excuse, cette fois ? T'es tombé sur mon nom par hasard en regardant les boites aux lettres ?

Même rouillé au combat, il n'avait qu'une envie : lui rentrer dans le lard. Ce n'était vraiment pas le moment de l'emmerder.

© VAL





« Rid of the monsters inside your head »

Hop là:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detroit-monsters.forumactif.fr/t90-elsear-nillan-do-you-want-to-bite-some-humans http://detroit-monsters.forumactif.fr/t338-elsear-nillan-carnet-de-bord
 
you are the sound that I hear | Elséar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can you hear this sound ? [Privé Luna & Elisan]
» If you can hear me now I'm reaching out to let you know that you're not alone PV
» Hello hello, can you hear me? I can be your china doll if you want to see me fall. ₪ 31 jan, 20h15
» yi june || i can still hear you making that sound, just like animals.
» Souf & Sound / jument sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détroit Monsters :: LA VILLE :: Bas quartier :: Squats & Appartements-

Nos partenaires
Logo 88*31Logo 88*31468,60.pngsg